RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Seul 1 électeur sur 7 s’est prononcé pour Macron et ses candidats !

La victoire électorale de Macron, son ampleur et le bouleversement du paysage politique qui en résulte ne peuvent être contestés.

Le pouvoir ne va pas manquer d’invoquer ses résultats électoraux pour légitimer ses contre-réformes d’une gravité sans précédent contre le monde du travail.

Ce qui ne peut pas être contesté en même temps c’est que seul 1 électeur sur 7 s’est prononcé pour REM avec une abstention historique de plus de 50% en ce 1er tour des législatives.

Cette réalité signifie une donnée politique et sociale majeure : le nouveau pouvoir ne dispose pas d’un soutien majoritaire à son programme de régression sociale !

Quelle que soit l’issue du second tour des législatives l’affrontement avec ce qui est prévu (code du travail, retraites, indemnisation du chômage ... ) est donc incontournable.
La résistance qui se construit déjà dans de multiples luttes exceptionnelles en période électorale est donc totalement légitime.
Et n’oublions pas que c’est bien dans les combats de résistance et les luttes (1936, 1945, 1968 ...) que nos conquis sociaux ont vu le jour !

L’offensive du pouvoir et des médias va donc aussi se livrer pour délégitimer les luttes au nom du verdict du suffrage universel, pourtant travesti par les institutions de la 5e République et le mode de scrutin laissant des millions et des millions d’électeurs pratiquement sans représentation parlementaire.

Les institutions de la monarchie présidentielle et le mode de scrutin concourant de manière délibérée de la part de l’oligarchie à la surreprésentation massive des classes privilégiées dans les instances électives.

Légitimité électorale pervertie contre légitimité des luttes sociales contre les régressions : le mouvement syndical de lutte et la CGT en particulier doivent mener la bataille d’idées qui permette au mouvement de se déployer le plus haut possible pour que le peuple se rassemble dans l’action et la résistance !

URL de cet article 31991
  

L’écologie réelle
Guillaume SUING
Des premières aires naturelles protégées (zapovedniki) en 1918 jusqu’au plus grand plan d’agroforesterie au monde en 1948, avant que Nikita Khrouchtchev ne s’aligne sur le modèle intensif américain dans les années soixante, c’est toute une écologie soviétique qui fut jadis raillée par les premiers zélateurs occidentaux de l’agriculture « chimique ». Cette « préhistoire dogmatique », pourtant riche d’enseignements pour l’époque actuelle, est aujourd’hui totalement passée sous silence, y compris dans le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« La politique étrangère américaine est ignoble car non seulement les États-Unis viennent dans votre pays et tuent tous vos proches, mais ce qui est pire, je trouve, c’est qu’ils reviennent vingt ans plus tard et font un film pour montrer que tuer vos proches a rendu leurs soldats tristes. »

Frankie Boyle, humoriste écossais

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.