RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Si la France était une démocratie ...

Si la France était une démocratie tous les responsables et tous les commentateurs connaîtraient la loi fondamentale c’est à dire la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen, pas par cœur, bien sûr, car on ne peut pas vivre quotidiennement selon les Grands Principes.

Un article porte sur le "droit à l’insurrection". Il dit à peu près cela :
- Lorsque le gouvernement viole les droits du peuple
- ou d’une portion du peuple
- le Droit à l’Insurrection est
- pour le peuple
- et pour chaque portion du peuple
- le plus sacré des Droits
- et le plus indispensable des DEVOIRS

Doit on considérer ce texte là comme une pétition de principe facultative ? Si OUI : La France est une république mais pas une démocratie !

Etude de cas concret : Enquêtes préliminaires farfelues, perquisitions outrancières et campagne médiatique hystérique contre la France insoumise.

Si on se réfère à la loi fondamentale qui prévoit ces épisodes de dérive tyrannique des potentats :
- Les responsables de la FI étaient OBLIGES de s’insurger immédiatement contre ces abus de pouvoir évidents
- Le Juge d’instruction devrait être limogé pour les avoir commis
- Les policiers devraient être sanctionnés pour avoir accepté d’obéir à ces ordres répugnants
- Les journalistes sycophantes-délateurs-diffamateurs devraient être insultés par des confrères moins abjects et aussi nombreux qu’eux.

Ce triste épisode de la vie politique franchouillarde est une aubaine, une occasion spectaculaire mondialement médiatisée, pour rappeler ces grands principes qu’assassinent la lâcheté des opportunismes, la vulgarité du spectacle, la niaiserie des quotidiennetés, la paresse des simplets et la mesquinerie abjecte des obéissants.

URL de cet article 33964
   
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Roms de France, Roms en France - Jean-Pierre Dacheux, Bernard Delemotte
Population méconnue, la plus nombreuse des minorités culturelles, présente en Europe depuis des siècles, les Roms comptent plus de dix millions de personnes. Ils ont subi partout l’exclusion et les persécutions : l’esclavage en Roumanie du XIVe au XIXe siècle, l’extermination dans les camps nazis… Peuple à l’identité multiple, son unité se trouve dans son histoire, sa langue et son appartenance à une "nation sans territoire" . La loi Besson de juillet 2000 a reconnu les responsabilités de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

On l’appelle le "Rêve Américain" parce qu’il faut être endormi pour y croire.

George Carlin

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.