RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Suède : les dockers bloquent toutes les marchandises israéliennes

Des dizaines de containers en provenance d’Israël, ont été mis sous blocus la nuit dernière, par les dockers de tous les ports suédois, qui ont lancé un boycott d’une semaine, en réponse aux attaques de la Flotille de la liberté dans les eaux internationales et pour exiger la levée du blocus de Gaza.

Communiqué du syndicat des dockers suédois (section 4, Gothenburg). le 23 juin 2010

"Vers minuit ce 23 juin, le syndicat des dockers suédois a lancé le blocus d’une semaine contre les marchandises en direction et en provenance d’Israël.

Le blocus qui s’engage à l’échelle nationale dans les ports suédois, fondé sur la demande du mouvement syndical unitaire palestinien, est une tentative de la part du syndicat des dockers suédois de contribuer à faire pression sur Israël afin :

1- qu’ il lève le blocus de Gaza ;

2- qu’il autorise une enquête internationale indépendante sur ce qui s’est produit lors de l’arraisonnement par Israël de la "Flotille pour la Paix", où neuf personnes ont été abattues.

Dans le port de Gothenburg, le blocus a été instauré sans aucune complication. Une dizaine de containers d’importations et d’exportations israéliennes ont été immédiatement identifiés au centre de fret. Ils ont tous été mis de côté et resteront intacts dans le port de Gothenburg jusqu’au terme du blocus, le 29 juin à minuit.

Tout s’est déroulé très calmement et je suppose qu’il en sera de même jusqu’à mercredi prochain, déclare dans un commentaire Peter Annerback, responsable de la section 4 (Hamn4an) du syndicat des dockers suédois et membre du comité exécutif du syndicat.

Dès lors que nous ne sommes pas en conflit avec nos employeurs, une exemption serait accordée à un container qui transporterait du matériel médical, poursuit Annerback.

Nous avons identifié davantage de marchandises à destination ou en provenance d’Israël que nous ne l’avions prévu. Nous pensions que le flux de marchandises serait notoirement plus restreint, étant donné que le blocus avait été annoncé depuis vingt jours, indique Erik Helgeson, membre de la section syndicale Hamn4ans.

Notre ambition est, bien entendu, que notre action puisse être l’une des nombreuses initiatives de la base, qui garderont les yeux du monde fixés sur les 800.000 enfants qui vivent reclus dans Gaza. Il faut que la population civile palestinienne soit autorisée à reconstruire son économie, ses infrastructures et qu’elle puisse librement s’intégrer au reste du monde. La guerre contre Gaza et le brutal blocus israélien ont rendu tout cela impossible depuis maintenant plus de trois années, conclut Helgeson.

Le syndicat des dockers suédois a expliqué dans deux articles les motifs qui sous-tendent son blocus des produits israéliens.

http://www.newsmill.se/artikel/2010/06/18/internationell-hamnblockad-t...

Dagens ETC : http://etc.se/30568/vi-kommer-inte-att-sta-ensamma/

info@hamn4an.se

(Traduit par Anne-Marie RERRIN pour CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine

http://www.europalestine.com/spip.php?article5210

URL de cet article 10984
  

Même Thème
Israël/Palestine - Du refus d’être complice à l’engagement
Pierre STAMBUL
Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle. Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’oeuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’information est devenue un produit comme un autre. Un journaliste dispose d’à peine plus de pouvoir sur l’information qu’une caissière de supermarché sur la stratégie commerciale de son employeur.

Serge Halimi

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.