RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

TCE - OTAN : Pourquoi le traité de Washington dans la Constitution Européenne, et pas le traité de Bruxelles ?


Les deux traités portent sur la même question de la sécurité et de la défense européennes. Ils organisent une solidarité de leurs signataires contre la menace d’agression et en cas d’agression. Les deux traités prévoient une aide des signataires si l’un d’eux est attaqué : c’est l’Article 5 dans les deux traités .

Alors pourquoi le traité de Washington ?


Nous importe, dans cette Constitution, la présence du traité de Washington, parce que cette présence est à la fois monstrueuse et illégale selon l’"esprit de la loi" comme nous percevons cette Constitution, donc c’est une infamie caractérisée. Ensuite, parce que cette présence est d’une stupidité sans bornes. Le tout est une bonne illustration de l’esprit du temps.

La présence du traité de Washington dans les termes où il est mentionné constitue un attentat direct et délibéré contre tout ce que cette Constitution peut avoir d’intentions d’autonomie et de souveraineté. Il place les pays européens membres de l’OTAN sous la dépendance directe de l’OTAN, - et il faut savoir ce que cela signifie

A lire sur De defensa www.dedefensa.org


"Si la Constitution Européenne échoue, les Etats-Unis ne se réjouiront pas"


Sur le même sujet, deux articles qui mettent en lumiere d’ autres aspects :

La Constitution Européenne et la Guerre - NON à l’ OTAN, par Diana Johnstone.

L’Europe et sa vassalisation aux États-Unis, par Danielle Bleitrach.



URL de cet article 2290
  

Même Thème
Double Morale. Cuba, l’Union européenne et les droits de l’homme
Salim LAMRANI
En juin 2003, sous l’impulsion de l’ancien Premier ministre espagnol, José Marà­a Aznar, l’Union européenne décide d’imposer des sanctions politiques et diplomatiques à Cuba. Cette décision se justifie, officiellement, en raison de la « situation des droits de l’homme » et suite à l’arrestation de 75 personnes considérées comme des « agents au service d’une puissance étrangère » par la justice cubaine et comme des « dissidents » par Bruxelles. Le seul pays du continent américain condamné par l’Union européenne (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ceux qui croient connaître le monde à travers les médias connaissent en réalité un monde qui n’existe pas. D’où la difficulté de communiquer avec eux.

Viktor Dedaj

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.