RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Très chère télé !

Ah, très chère télé, que ne m’en fais-tu pas voir en ce moment où tu es en panne ! Qu’il est loin le bon vieux temps !

Aujourd’hui, j’ai besoin de deux télécommandes pour faire marcher cet écran plat. À ce que l’on m’a dit, l’une sert à te mettre en route, et l’autre à programmer les différentes chaînes, la multitude de chaînes que tu m’offres à regarder, alimentée comme tu l’es, soit par l’antenne qui trône encore sur mon toi, soit par la boîte magique, la free-box.

Personne ne m’a jamais fait visiter tes coulisses ; pour le vendeur, qui n’a jamais pris le temps de m’expliquer comment tu fonctionnais, ce devait être un prérequis ! Il devait être évident pour lui que je savais faire marcher… Et pourtant, ignorant tout de ce qui se cache derrière, et, surtout, du comment on y accède, je ne fais qu’imaginer tes possibilités : enregistrer mes émissions préférées (pour les regarder quand ?), revoir celles que j’ai ratées…

Je reviens à la free-box, cette satanée machine à l’œil bleu. Il suffit qu’elle se dérègle pour faire naître tout mon désespoir devant mon impuissance à comprendre et à intervenir. Le pire, le plus grave, ce sont encore les pannes, les blocages. Là, il faut carrément appeler quelqu’un, le monsieur de « l’opérateur », celui qui est caché dans la box. Lorsque cela m’est arrivé, je suis tombé sur un technicien que je ne connais pas, et ne verrai sans doute jamais, basé je ne sais où… Je ne sais rien de lui, mais lui sais tout de moi : il a toutes mes données personnelles enregistrées sur son écran. Il énumère pour vérifier avec moi… Incroyable, non ? Mais ce n’est pas tout ! Il est capable, à distance, de prendre les commandes (le pouvoir ?) pour opérer, et intervenir, comme par télépathie, dans ce foutu complexe écran-free-box.

Ah ! Il est bien fini le temps de la télévision de papa* où, lorsqu’il y avait une panne, le technicien, contacté, venait, en chair et en os, voir de quoi il en retournait et, devant moi, procédait aux réparations ou réglages nécessaires pour ramener au bon fonctionnement l’appareil récalcitrant…

Vivement que j’entre en E.H.P.A.D., là au moins, les télévisions ne tombent jamais en panne !

Jean-Marc GARDES

*Au tout début des années 60, mon père, alors jeune agent E.D.F., commanda son premier poste de télévision, une énorme machine dans une caisse en bois superbe, en kit ! Pour le payer moins cher, et il réussit à le monter lui-même. Ce qui attira dans la famille tous les parents et les cousins pour voir les premières émissions, et séries, qui commençaient alors à être diffusées. En Noir et Blanc, bien sûr...

URL de cet article 34156
  

L’Etat voyou
William BLUM
Quatrième de couverture « Si j’étais président, j’arrêterais en quelques jours les attaques terroristes contre les États-Unis. Définitivement. D’abord, je présenterais mes excuses à toutes les veuves, aux orphelins, aux personnes torturées, à celles tombées dans la misère, aux millions d’autres victimes de l’impérialisme américain. Ensuite, j’annoncerais aux quatre coins du monde que les interventions américaines dans le monde sont définitivement terminées, et j’informerais Israël qu’il n’est plus le 51e (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

C’est seulement quand le nombre de cadavres de l’oppresseur est suffisamment grand qu’il commence à écouter.

Amilcar Cabral

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.