Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Très chère télé !

Ah, très chère télé, que ne m’en fais-tu pas voir en ce moment où tu es en panne ! Qu’il est loin le bon vieux temps !

Aujourd’hui, j’ai besoin de deux télécommandes pour faire marcher cet écran plat. À ce que l’on m’a dit, l’une sert à te mettre en route, et l’autre à programmer les différentes chaînes, la multitude de chaînes que tu m’offres à regarder, alimentée comme tu l’es, soit par l’antenne qui trône encore sur mon toi, soit par la boîte magique, la free-box.

Personne ne m’a jamais fait visiter tes coulisses ; pour le vendeur, qui n’a jamais pris le temps de m’expliquer comment tu fonctionnais, ce devait être un prérequis ! Il devait être évident pour lui que je savais faire marcher… Et pourtant, ignorant tout de ce qui se cache derrière, et, surtout, du comment on y accède, je ne fais qu’imaginer tes possibilités : enregistrer mes émissions préférées (pour les regarder quand ?), revoir celles que j’ai ratées…

Je reviens à la free-box, cette satanée machine à l’œil bleu. Il suffit qu’elle se dérègle pour faire naître tout mon désespoir devant mon impuissance à comprendre et à intervenir. Le pire, le plus grave, ce sont encore les pannes, les blocages. Là, il faut carrément appeler quelqu’un, le monsieur de « l’opérateur », celui qui est caché dans la box. Lorsque cela m’est arrivé, je suis tombé sur un technicien que je ne connais pas, et ne verrai sans doute jamais, basé je ne sais où… Je ne sais rien de lui, mais lui sais tout de moi : il a toutes mes données personnelles enregistrées sur son écran. Il énumère pour vérifier avec moi… Incroyable, non ? Mais ce n’est pas tout ! Il est capable, à distance, de prendre les commandes (le pouvoir ?) pour opérer, et intervenir, comme par télépathie, dans ce foutu complexe écran-free-box.

Ah ! Il est bien fini le temps de la télévision de papa* où, lorsqu’il y avait une panne, le technicien, contacté, venait, en chair et en os, voir de quoi il en retournait et, devant moi, procédait aux réparations ou réglages nécessaires pour ramener au bon fonctionnement l’appareil récalcitrant…

Vivement que j’entre en E.H.P.A.D., là au moins, les télévisions ne tombent jamais en panne !

Jean-Marc GARDES

*Au tout début des années 60, mon père, alors jeune agent E.D.F., commanda son premier poste de télévision, une énorme machine dans une caisse en bois superbe, en kit ! Pour le payer moins cher, et il réussit à le monter lui-même. Ce qui attira dans la famille tous les parents et les cousins pour voir les premières émissions, et séries, qui commençaient alors à être diffusées. En Noir et Blanc, bien sûr...

URL de cet article 34156
   
Communication aux lecteurs
Libérez Assange avant qu’il ne soit trop tard

Julian Assange est un citoyen australien qui a été détenu "arbitrairement" pendant plus de 6,5 ans et qui plus récemment a subi à ce jour plus de 231 jours de torture sous la forme d’un isolement continu. Privé de soleil, de contact avec le monde extérieur et de soins de santé adéquats. Le 5 février 2016, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a déterminé que la "détention arbitraire" de Julian Assange devait cesser et que M. Assange devait avoir droit à une indemnisation".

Lire la suite : https://www.legrandsoir.info/liberez-assange-avant-qu-il-ne-soit-trop-...


Vous avez une minute ?

Victor Hugo à La Havane
Maxime VIVAS
Victor Hugo a pris parti pour Cuba, dans des textes admirables en faveur des femmes cubaines et pour fustiger l’armée d’occupation espagnole pendant qu’en Europe il portait le fer rouge de ses vers au front de l’injustice. Le poète a su associer son talent d’écriture, ses dons de visionnaire et ses penchants humanistes pour bâtir, dans cette complétude humaine, une oeuvre par cela frappée du sceau du génie. On découvrira ici qu’avec lui, des dizaines d’autres Français glorieux ont tissé des liens (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Il est grand temps qu’il y ait des mesures coercitives (contre les chômeurs)."

"Il y a des moyens très simples : soit vous faîtes peur soit vous donnez envie d’aller bosser. La technique du bâton et de la carotte."

Extrait sonore du documentaire de Pierre Carles "Danger Travail", interview auprès d’entrepreneurs assistants à l’université d’été du Medef en 2003


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
41 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.