RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Troller le Pentagone

Selon des auditions tenues récemment par le Congrès des États-Unis, le Pentagone a accumulé un certain nombre de preuves d’une origine extraterrestre : des avions ou des vaisseaux spatiaux dont le comportement défie la technologie actuelle et, peut-être, les lois de la physique. Les choses sont devenues vraiment intéressantes lorsqu’il s’est avéré que ces extraterrestres avaient désactivé un certain nombre de missiles nucléaires étasuniens. À ce moment-là, la réunion a été interrompue à la hâte et reconduite plus tard dans un format top secret.

Publié le mai 28, 2022 par hervek

Le fait que les meilleurs et les plus brillants as du Pentagone aient été déconcertés par des preuves déroutantes importe peu. En revanche, l’idée que des extraterrestres braveraient l’immensité de l’espace interstellaire juste pour se moquer d’une bande de crétins du Pentagone semble assez farfelue. Une question évidente à se poser est la suivante : qui voudrait troller le Pentagone, en se faisant passer pour des extraterrestres, tout en mettant l’arsenal nucléaire des EU hors service ? Les Russes, bien sûr !

Quelle preuve puis-je présenter à l’appui de cette affirmation ? Aucune, bien sûr. Je ne sais rien, et si je le savais, je ne vous le dirais pas car ce serait une trahison de ma part. Mais ce que je peux faire, c’est vous raconter une histoire.

Il était une fois – il y a relativement peu de temps, en fait – des ingénieurs russes qui buvaient de la bière et se vantaient de leurs divers exploits technologiques. L’un d’entre eux se trouvait être une sorte de scientifique de l’espace top-secret du gouvernement. Une question s’est posée : pourquoi y a-t-il tant de lancements de satellites militaires russes qui sont considérés comme des « lancements d’essai » et qui ne semblent pas aboutir à quelque chose d’utile ? Voici la réponse : ces satellites transportent des canons à rayons gamma, c’est-à-dire des armes à énergie dirigée, mais ils ne sont pas conçus pour faire exploser quoi que ce soit directement. Ils sont conçus pour une seule tâche : transformer du plutonium de qualité militaire en plutonium de qualité non militaire. Ces canons à rayons gamma ne sont qu’une des applications des « nouveaux principes physiques » dont Poutine ne cesse de se vanter en public. De temps en temps, l’un de ces satellites détruit une partie de l’arsenal nucléaire des EU et continue à tourner en orbite.

Il est bien connu que les États-Unis ont perdu la capacité de fabriquer du plutonium de qualité militaire. Dès que l’on pourra compter sur l’arsenal nucléaire étasunien actuel pour faire un kaboom géant, cela mettra fin aux craintes russes d’une attaque nucléaire étasunienne. Qui plus est, une fois que le message sera passé que les États-Unis ne disposent plus d’un arsenal nucléaire fiable, la Russie sera en mesure d’obliger les États-Unis à se comporter correctement et à cesser d’ennuyer le reste de la planète. La Russie pourrait transformer Washington et les quelques milliers de kilomètres carrés environnants en une grande plaque de verre en utilisant un seul lancement de Sarmat et ne pas craindre de représailles significatives.

Tout cela est-il vrai ? Bien sûr que non ! C’est les extraterrestres, je vous le dis ! Pourquoi ne devriez-vous pas croire les experts du Pentagone, qui dépensent des centaines de milliards de dollars pour vous protéger... des extraterrestres ? Vous ne devriez certainement pas croire les paroles d’un scientifique russe spécialisé dans les fusées qui a bu un peu trop et qui, par inadvertance, a vendu la mèche.

Au fait, ce spécialiste russe des fusées a mentionné que l’ensemble du programme devait s’arrêter vers la fin de l’année 2021, car d’ici là, sa mission sera terminée.

Le 21 mai 2022 – Source Club Orlov

»» https://lesakerfrancophone.fr/troller-le-pentagone
URL de cet article 38039
  

Washington contre Cuba.
Salim LAMRANI
WASHINGTON CONTRE CUBA - L’affaire des Cinq. Un demi-siècle de terrorisme, dirigé par Salim Lamrani. Edition le temps des cerises Textes de : Howard Zinn, Noam Chomsky, William Blum, Michael Parenti, Piero Gleijeses, Ignacio Ramonet, Leonard Weinglass, Wayne S. Smith, Saul Landau, Michael Steven Smith, James Petras, Jitendra Sharma, Ricardo Alarcon, Gianni Mina, Nadine Gordimer. « Les Etats-Unis n’ont jamais annexé Cuba, mais ils en ont fait une colonie virtuelle jusqu’à ce que, en janvier (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le rôle d’un bon journaliste est de s’en prendre aux abus de pouvoir des puissants. Et lorsque cela arrive, la réaction est toujours violente.

Julian Assange

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
123 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.