RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Un cri pour Gaza

Je pleure pour les enfants de Gaza
déchiquetés
assassinés
affamés
mutilés à vie
par votre humanisme
débordant de générosité
assaisonné des droits de l’homme
et de votre démocratie de pacotille
Vous avez détruit l’Irak
au nom de celle-ci
la Libye au nom de ceux-là
l’Afghanistan au nom de votre civilisation
Admirez vos chefs-d’œuvre
un champ de ruines
un charnier où pullulent des milliers de cadavres
Vos écrivassiers, vos folliculaires du dimanche
Vos islamologues, vos philosophes
ces nains juchés sur des punaises de lit
sont bons à sucer le sang de vos victimes
étalant leur ignorance
sur des médias complices
pour abrutir des honnêtes gens
qui ne demandent qu’à être informés
Je hais votre hypocrisie
votre arrogance
Vous voulez juger le tsar russe
jugeons-le
mais nous devons juger d’abord
les criminels de guerre en Irak
en Libye
en Afrique
en Palestine
Vous expérimentez vos armes
sur des innocents
Honte sur vous
Achevez votre sale travail commencé
il y a 100 ans
Vos crimes sont filmés
enregistrés
copiés
gravés dans la mémoire du petit frère
ou la petite sœur de la personne
à qui vous venez d’ôter la vie
Vous vous offusquez quand
la vie des femmes afghanes ou iraniennes
est piétinée par des lois moyenâgeuses
mais la femme palestinienne violée par la soldatesque israélienne
ne mérite pas votre attention
même pas une phrase
dans vos journaux de propagande
ni un flash d’information sur vos antennes
mensongères
Votre puissance n’est pas éternelle
un jour viendra
où vous serez jugés par l’histoire
comme d’autres tyrans avant vous.

URL de cet article 39094
  

Même Thème
Israël/Palestine - Du refus d’être complice à l’engagement
Pierre STAMBUL
Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle. Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’oeuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Le combattant qui l’emporte est celui qui gagne la campagne de l’information. Nous en avons fait la démonstration au monde : l’information est la clef de la guerre moderne - stratégiquement, opérationnellement, tactiquement et techniquement. »

Glen Otis (Général US)

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.