Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Un "guignol" (1) publie ses "Mémoires" puis la perd !

Le deuxième tome des mémoires de Jacques Chirac est paru en juin 2011.

Ne l’achetez pas ! C’est plein de bugs !

On vient de s’apercevoir que l’ex-président souffrait d’anosognosie, maladie causée par une exposition excessive aux bruits , aux odeurs et aux sacs de pièces jaunes, sans parler de la cantine de la Mairie de Paris. (2)

Un illustrissime professeur vient de le déclarer inapte à se présenter devant le juge et le juge s’est incliné respectueusement sans même réclamer une contre-expertise.

Dans une émission de France-InterVal, ex-radio de service public, où les invités posent des questions inoffensives, le filtrage a laissé passer les questions d’une lectrice de la rubrique "Coups de barre" du "Canard" : elle faisait remarquer que la justice ne se donnait pas la peine d’examiner l’état mental des petits délinquants déférés en comparution immédiate et envoyés en tôle en quelques minutes, malgré leurs antécédents psychiatriques.

Ben oui ! "Selon que vous serez puissant ou misérable ... ..." !

Le censeur de l’émission n’étant pas rentré de vacances, un autre auditeur a pu faire remarquer que Jacques Chirac, s’il ne siégeait plus depuis quelques mois au Conseil Constitutionnel percevait toujours une indemnité à ce titre de plus de 13000 euros par mois, ce mauvais esprit insinuant que l’on pourrait assimiler cela à une sorte d’emploi fictif !? Non mais dites donc ! Si Chirac avait les moyens de se payer un logement, il ne serait pas hébergé par les Khadafi’s , euh non, les Hariri’s. Vous savez ce que ça coûte à chauffer un château à Bity ?

Les gens sont méchants : même Giscard, ce type extraordinairement beau et intelligent qui jouait de l’accordéon devant les éboueurs au petit déjeuner après avoir culbuté Lady Diana, on l’a accusé d’être acheté par un anthropophage avec de la verroterie pour roi nègre ! (3)

L’anosognosie est le fait de ne pas être conscient de sa maladie et des problèmes qu’elle engendre. Ca touche donc beaucoup de monde ...moi, peut-être ...

Mais le juge éventuellement anosognosique du Tribunal de Nanterre qui a accepté le rapport médical sur Jacques Chirac sans vérifications a lu une lettre du prévenu où il est écrit ceci :

« J’ai demandé à mes avocats de vous transmettre ce rapport. Chacun comprendra que cette démarche m’est particulièrement pénible, sachant qu’elle va être rendue publique. Ma volonté est totale pour que ce procès se tienne. Je crois que, même si je n’ai plus l’entière capacité à participer à son déroulement, ce procès est utile à notre démocratie. J’ai demandé à mes avocats de porter ma voix même si je ne pense pas être en situation de pouvoir leur apporter mon concours »

Là , j’ai pleuré, d’abord, la compassion, l’impression de ne plus rien comprendre à rien, putain d’anosognosie ... ... puis je me suis dit qu’il y a des gens quand même bien malins !

Je ne sais pas si j’achèterai le troisième tome des Mémoires de Supermenteur ... ...

(1) Pas forcément péjoratif : une émission de Canal plus fait office de campagne électorale et présente des marionnettes parmi lesquelles on choisit le futur Président.

(2) Si certains ont oublié, je peux prouver ! (3) Je peux expliquer aussi.

* Les "médias" publient actuellement des photos d’un vieillard inquiet, perdu, sur qui il faut avoir un coeur de pierre pour s’acharner, n’est-ce pas ?

* Le 7 mars 2011 "France-soir" a publié ceci : http://www.francesoir.fr/actualite/... Jaloux, va ! Mais pas anosogno...machin ...

URL de cet article 14579
   
« Fidel Castro, Biographie à deux voix », interview d’Ignacio Ramonet
Hernando CALVO OSPINA, Ignacio RAMONET
« Ce livre est une semence qui va germer » Paris le 22 février 2007. Ignacio Ramonet est le directeur du mensuel français de référence Le Monde Diplomatique, mais aussi l’une des personnalités les plus prestigieuses parmi les intellectuels progressistes à travers le monde. Voici un an qu’est sortie en Espagne la première édition de son livre « Fidel Castro, Biographie à deux voix » où il s’entretient longuement et sans réserves avec le dirigeant principal de la révolution cubaine. Le livre se vend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas nous qui aidons Cuba mais Cuba qui nous aide. A comprendre, à rêver, à espérer, à tout ce que vous voulez. Nous, nous ne sommes que solidaires.

Viktor Dedaj


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
58 
Revolucionarios : "On ne nait pas révolutionnaire... on le devient."
Chères lectrices, cher lecteurs du Grand Soir Nous vous proposons à la diffusion un documentaire intitulé « Revolucionarios ». Durée 57 Min – Version VOSTFR. Ce film, le premier d’une série, c’est la révolution cubaine racontée par celles et ceux, souvent anonymes, qui y ont participé d’une manière ou d’une autre. Des témoignages qui permettront de comprendre la réalité de ce que vivait le peuple cubain avant l’insurrection, de découvrir les raisons de cet engagement dans la lutte et de voir comment chacun (...)
19 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.