RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Un Palestinien de 16 ans arrêté et violenté par Israël

A Jérusalem Est al-Quds, il y a des grandes tensions à cause des incursions répétées des colons israéliens dans la Mosquée al-Aqsa. Cela fait une semaine maintenant que la police empêche les fidèles musulmans d’aller à la Mosquée al-Aqsa à cause des colons extrémistes qui se promènent et prient à proximité.

Aujourd’hui c’est encore une journée tendue ici dans la vieille ville de Jérusalem Est Al Quds. Alors que nous allions rendre visite à la famille de Hasan Afifi, un jeune de 16 ans qui a été arrêté et violenté par la police israélienne, nous avons vu un groupe de Palestiniens assis à l’extérieur de la porte qui mène à la mosquée Al Aqsa.

La police israélienne venait juste d’interdire à ce groupe d’hommes d’aller à la mosquée. Nous nous sommes mis à filmer et la police est venue nous dire de ne pas le faire. Nous nous sommes éloignés à contre-coeur de plusieurs mètres et nous nous sommes arrêtés dans un autre endroit. Quelques minute plus tard nous avons remarqué que les mêmes policiers que nous avions vu un peu plus tôt s’entretenaient avec deux policiers en civil.

Les images parlent par elles-mêmes. Les deux policiers en civil se sont dirigés vers le groupe d’hommes et ont demandé : pourquoi êtes-vous assis ici ? Puis ils se sont jetés sur les hommes et en ont saisi un. Il n’y avait pas eu la moindre provocation de la part des Palestiniens.

Des incidents comme celui-ci ne sont pas rares, c’est juste que nous n’avons pas souvent la possibilité de les filmer. Nous avons continué notre route vers le quartier d’Hassan pour rencontrer ses parents et avoir des nouvelles. Ils étaient dévasté. Ils nous ont raconté ce qui s’était passé vendredi quand Hassan a été brutalement agressé par la police israélienne à la mosquée Al Aqsa.

Le père d’Hassan nous a dit que son fils avait été battu si violemment au poste de police le vendredi soir qu’on avait dû l’emmener à l’hôpital de toute urgence. Afif a dit que la police avait nié l’avoir maltraité et avait affirmé qu’il avait été passé à tabac par d’autres prisonniers.

Dans un interview téléphonique, l’avocat d’Hassan nous ai dit que le procureur général à l’intention d’accuser Hassan d’avoir tenté de poignarder un soldat et d’avoir lancé des pierres à la police israélienne. L’avocat cependant a ajouté que la police n’avait pas encore fourni le poignard sur lequel Hassan avait soit-disant laissé ses empreintes.

Hassan est toujours détenu dans un poste de police israélien et son avocat dit qu’il sera jugé mardi après les fêtes juives. En attendant l’entrée de la mosquée Al Aqsa est toujours interdite aux Palestiniens.

Pour consulter l’original : http://www.presstv.com/detail/2012/10/08/265492/16yearoldpalestinianar...

Traduction : Dominique Muselet

URL de cet article 17929
  

Même Thème
Israël/Palestine - Du refus d’être complice à l’engagement
Pierre STAMBUL
Entre Mer Méditerranée et Jourdain, Palestiniens et Israéliens sont en nombre sensiblement égal. Mais les Israéliens possèdent tout : les richesses, la terre, l’eau, les droits politiques. La Palestine est volontairement étranglée et sa société est détruite. L’inégalité est flagrante et institutionnelle. Il faut dire les mots pour décrire ce qui est à l’oeuvre : occupation, colonisation, apartheid, crimes de guerre et crimes contre l’humanité, racisme. La majorité des Israéliens espèrent qu’à terme, les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Les hommes naissent ignorants et non stupides. C’est l’éducation qui les rend stupides.

Bertrand Russell

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.