RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Un sachet d’herbe gratuit avec votre vaccin COVID à Washington

Juste quand vous pensiez que cette histoire avait atteint le fond, ils tombent encore plus bas.

Après avoir vendu au public l’idée que le vaccin libérera d’une manière ou d’une autre la population des mesures de confinement autoritaires liées au COVID-19 imposées par l’État, le gouvernement et les responsables de santé publique essaient maintenant désespérément de « traiter » le plus grand nombre possible de personnes par leur nouveau système de distribution de vaccins. Mais de nombreux jeunes sont également conscients qu’ils ont un risque statistiquement proche de zéro de tomber malade à cause du coronavirus – un fait gênant que le gouvernement et ses partenaires médiatiques essaient activement de masquer actuellement.

Apparemment, le nouveau cocktail expérimental à ARNm vendu comme vaccin est si impopulaire que les professionnels de santé ont recours à la sollicitation des jeunes par le biais de drogues récréatives pour les inciter à le prendre.

Cependant, des nouvelles alarmantes sur la sécurité du produit expérimental sont en train de sortir, notamment de nouveaux rapports en provenance de Norvège où les enquêteurs se penchent actuellement sur le décès d’au moins 23 personnes âgées ayant reçu le vaccin à ARNm Pifzer-BioNTech – où des réactions indésirables, dont de la fièvre, des nausées et de la diarrhée, semblent avoir suivi l’administration du célèbre vaccin.

En dépit de préoccupations très réelles concernant la sécurité de ce produit pharmaceutique controversé, des cultivateurs locaux de la région de Washington DC ont déjà promis trois livres (1.4kg) de cannabis pour soutenir ce projet d’ingénierie sociale.

Le New York Post annonce...

« Le groupe militant en faveur du cannabis DC Marijuana Justice prévoit d’offrir des sachets cadeaux d’herbe à ceux qui se font vacciner contre le COVID-19 dans la capitale du pays, a annoncé l’organisation.

« Nous cherchons des moyens de célébrer la fin de la pandémie en toute sécurité et nous savons que rien ne rassemble les gens comme le cannabis », a écrit Nikoas Schiller, co-fondateur de DCMJ, dans un communiqué de presse pour l’initiative, intitulé « Joints for Jabs ».

Le groupe prévoit de distribuer gratuitement des sachets de marijuana sur les sites de vaccination de Washington, DC, à la fois pour commémorer ce qui est, espérons-le, le début de la fin de la pandémie de coronavirus et pour plaider en faveur du cannabis et de la vaccination.

« Pour célébrer cette occasion capitale et remercier les gens de s’être fait vacciner, des dizaines de cultivateurs locaux de Washington DC distribueront légalement des sacs de cannabis gratuits à l’extérieur des centres de vaccination dès que le grand public pourra se faire vacciner », peut-on lire dans le communiqué, qui cite également Schiller : « Quand suffisamment d’adultes auront été vaccinés contre le coronavirus, il sera temps de célébrer – non seulement la fin de la pandémie, mais aussi le début de la fin de l’interdiction du cannabis aux États-Unis ».

Continuer à lire dans le New York post, (En Anglais)

source

traduit par https://cv19.fr


"La carotte et le bâton", + la crasse humaine. Rien de nouveau sous le soleil.

Geb.

22 janvier 2021

»» https://reseauinternational.net/un-sachet-dherbe-gratuit-avec-votre-va...
URL de cet article 36851
  
Communication aux lecteurs
JULIAN ASSANGE : Le documentaire "Hacking Justice" à Paris

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

Les Amis du Monde Diplo & Les Mutins de Pangée organisent une projection du film "Hacking Justice Julian Assange" de Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo suivie d’un débat avec la réalisatrice.

https://lesmutins.org/hacking-justice

à partir du 17 novembre, le film sera suivi de débats aux séances de 20h les lundi, mercredi, Vendredi. Calendrier : https://lesmutins.org/hacking-justice?tab=projections

Chroniques bolivariennes : Un voyage dans la révolution vénézuelienne
Daniel Hérard, Cécile Raimbeau
Après la mort d’Hugo Chávez, que reste-t-il de la révolution vénézuélienne, de ce « socialisme du XXIe siècle » ? Ses obsèques grandioses, pleurées par des foules pendant plusieurs jours et honorées par de nombreux chefs d’État, ont contrasté avec les critiques virulentes dont il avait fait l’objet dans les médias occidentaux. Cécile Raimbeau et Daniel Hérard nous entraînent au cœur de cette révolution pacifique, à la rencontre de la base, des supporters de Chávez. Ils les écoutent et les photographient, en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Un socialiste est plus que jamais un charlatan social qui veut, à l’aide d’un tas de panacées et avec toutes sortes de rapiéçages, supprimer les misères sociales, sans faire le moindre tort au capital et au profit.

Friedrich Engels

« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.