Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Une enquête « sensible » sur le financement du terrorisme au Royaume-Uni pourrait ne pas être publiée (The Guardian)

Une enquête autorisée par David Cameron sur le financement et le soutien étrangers des groupes jihadistes pourrait ne jamais être publiée, a déclaré le Ministère des Affaires Etrangères britannique.

L’enquête sur le financement de groupes extrémistes opérant au Royaume-Uni fut commandée par l’ancien Premier ministre et est censée se concentrer sur l’Arabie saoudite, désignée à maintes reprises par les dirigeants européens comme source de financement des jihadistes islamistes.

L’enquête a été lancée dans le cadre d’un accord avec les Démocrates Libéraux en échange de leur soutien aux raids aériens britanniques contre l’État islamique en Syrie en décembre 2015.

Tom Brake, le porte-parole des Affaires étrangères des DL, a écrit au Premier ministre pour lui demander de confirmer que l’enquête ne sera pas mise au placard.

The Observer a rapporté en janvier de l’année dernière que l’unité d’analyse de l’extrémisme du Ministère des Affaires Etrangères britannique avait reçue comme directive du Premier Ministre d’enquêter sur le financement à l’étranger de groupes extrémistes au Royaume-Uni, et de montrer les résultats à Theresa May, alors Ministre de l’Intérieur, et à Cameron.

Cependant, 18 mois plus tard, le Ministère des Affaires Etrangères a confirmé que le rapport n’avait pas encore été complété et a déclaré qu’il ne serait pas nécessairement publié, en qualifiant son contenu de « très sensible ».

Une décision serait prise « après l’élection du prochain gouvernement » sur l’avenir de l’enquête, a déclaré un porte-parole du Ministère de l’Intérieur.

Dans sa lettre à May, Brake a écrit : « En tant que Ministre de l’Intérieur à l’époque, votre ministère était particulièrement impliqué dans la rédaction du rapport. Dix-huit mois plus tard, et à la suite de deux horribles attentats terroristes commis par des citoyens nés au Royaume-Uni, ce rapport n’est toujours pas achevé et publié.

« Ce n’est pas un secret que l’Arabie Saoudite, en particulier, fournit des fonds à des centaines de mosquées au Royaume-Uni qui adoptent une interprétation Wahhabiste très dure de l’Islam. C’est souvent dans ces institutions que l’extrémisme britannique prend racine ».

Le contenu du rapport pourrait s’avérer sensible aussi bien sur le plan politique que juridique. L’Arabie saoudite, qui a été une source de financement pour les prédicateurs et les mosquées islamistes fondamentalistes, a reçu la visite de May plus tôt cette année.

En décembre dernier, un rapport divulgué du service de renseignement fédéral de l’Allemagne a accusé plusieurs groupes du Golfe de financer des écoles religieuses et des prédicateurs salafistes radicaux dans les mosquées, le qualifiant de « stratégie d’influence à long terme ».

Le chef des DL, Tim Farron, a déclaré qu’il estimait que le gouvernement n’avait pas respecté l’accord conclu avant le vote sur les attaques aériennes. Le rapport doit être publié lorsqu’il sera complété, a-t-il insisté, malgré le fait que le Ministère des Affaires Etrangères a fait savoir que les informations contenues dans le document étaient sensibles.

« Cette approche à courte vue doit changer. Il est essentiel que ces points de vue extrêmes et radicaux soient confrontés et que ceux qui les financent soient interpellés publiquement », a-t-il déclaré.

« Si les Conservateurs sont sérieux pour arrêter le terrorisme chez nous, ils doivent cesser de tergiverser et rouvrir les enquêtes sur le financement étranger de l’extrémisme violent au Royaume-Uni ».

Jessica Elgot

Traduction "les premiers concernés sont souvent les derniers à savoir" par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles.

»» https://www.theguardian.com/uk-news/2017/may/31/sensitive-uk-terror-fu...
URL de cet article 31955
   
Contre-discours de mai de François Cusset
Bernard GENSANE
François Cusset. Contre-discours de mai. Ce qu’embaumeurs et fossoyeurs de 68 ne disent pas à ses héritiers. Actes Sud, 2008. Bizarrement, on a très peu célébré le cinquantenaire de Mai 58, la chute de la Quatrième République, le coup d’État feutré de De Gaulle, l’instauration d’une nouvelle République, donc d’un nouveau partage institutionnel du pouvoir, avec un renforcement du rôle de l’État, de sa prééminence, tout ce que les " gaullistes " libéraux d’aujourd’hui vomissent. J’ai lu peu (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Pour moi, un réactionnaire c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est dans l’ordre naturel des choses. Un conservateur, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui pense qu’on n’y peut rien. Un progressiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui trouve que c’est injuste. Un communiste, c’est quelqu’un qui sait que 10.000 enfants meurent de faim par jour et qui est prêt à faire pour eux ce qu’il ferait pour ses propres enfants.

Ibrahim,
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.


Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
91 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.