RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

UNIVERSITE DE PAU :NOUS SOMMES ENFIN POLE

Nous ne serons pas "pôle d’excellence" mais pôle quand même, "de proximité". Quoi de plus convivial, chaleureux, que la proximité, les économies d’énergie, etc.? Moi j’habite à un kilomètre de la fac ; elle est entourée de "commerces de proximité", de Mac Do "de proximité", d’établissements privés certes "d’excellence" mais à seulement cent mètres à vol d’oiseau. Un "privé de proximité", alimenté par des fonds publics.

Nous avons des précaires "de proximité" sous la main, une DRH "de proximité", un "président de proximité" que l’on peut tutoyer, accessible, une nouvelle autoroute "de proximité", des relations avec TOTAL et TURBOMECA, "de grande proximité", des "élus de proximité", le nez sur la ligne bleue des Pyrénées, des "étudiants de proximité" dont de nombreux boursiers, qui se contenteraient d’une fac à Bac+3 et de diplômes béarnais "de proximité", une professionnalisation piedmontaise "de proximité", un Grand prix de Pau où l’on se dispute la "pole" position, des pompes funèbres "de proximité", quelques mandarins et mandarines (attention la saison s’achève !) vraiment "de proximité", des formations "de proximité", même si nous avons perdu au moins huit semaines de cours avec les réformes successives "de proximité", des services publics avec des queues "de proximité" (quoi de plus égalitaire que la queue !), il nous manque deux millions "de proximité" pour boucler le budget de notre université "de proximité", le SAMU "de proximité" est là en cinq minutes ; un Président de région "de proximité" qui vient souvent pêcher en Vallée d’Aspe, des colloques tellement "de proximité" que certains sont clandestins, une consanguinité "de proximité", et des syndicalistes qui rament, qui rament, "de proximité" certes, mais qui voient loin et ont une ambition locale et universelle pour une vraie université de Service Public...(le "local" ,selon Pessoa, étant "l’universel" moins les murs), qui se battent pour "l’excellence" partout et pour tous...

Bonne journée "de proximité". A force de tant de "proximité" nous allons finir par nous reproduire ensemble... A moins que, : après Ben Ali, Moubarak, nous soyons capables de construire dans l’unité la plus large un "Sarkozy-Pécresse dégagez !!"

Jean ORTIZ

Syndicaliste SNESup-FSU ; Université de PAU.

URL de cet article 12789
  

Même Auteur
Vive le Che !
Jean ORTIZ
Comment expliquer en 2017 le prestige têtu de Che Guevarra, la fascination qu’il exerce encore et toujours ? Le nouvel ouvrage de Jean Ortiz propose une analyse et un point de vue fournis et argumentés, à contre-courant des poncifs et des contre-vérités qui ne manqueront pas de ressurgir en ce cinquantième anniversaire de son assassinat. Il est évident que se joue sur cette figure du combat anticapitaliste comme dans son legs au mouvement pour l’émancipation humaine, une bataille toujours aussi (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si Eve avait écrit la Genèse, que serait la première nuit d’amour du genre humain ? Eve aurait tout clarifié et dit qu’elle n’était pas née d’une côte, qu’elle ne connaissait aucun serpent, qu’elle n’a offert des pommes à personne et que Dieu ne lui a jamais dit qu’elle accoucherait dans la douleur et que son mari la dominerait. Que tout ça ce sont de purs mensonges qu’Adam a raconté à la Presse.

Eduardo Galeano

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.