Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Votre forfait, pour se déclarer

Nous sommes en période préréférendaire. Faut-il le rappeler ? Je me souviens de 2005. Le TCE. Le dernier référendum national, si je ne m’abuse. 15 ans bientôt. Ça méritera une belle fête.

A l’époque, les médias parlaient du contenu du texte. La rue s’était emparé du sujet. On entendait des choses simples : une constitution doit être formulée en langage clair, tenir en quelques pages, être lisible de tous... J’avais acheté, au tabac du quartier, le texte de VGE pour vérifier. Comme moi, beaucoup ont lu sa prose, en ont parlé, ont travaillé le sujet. Des blogs naissaient. Des yeux s’ouvraient. On se rendaient en masse à la ville pour assister aux conférence de Jacques Généreux... Bref, un référendum en bonne et due forme. La puissance publique consultait le peuple. Je dirais, pour plagier un journaliste (1), que l’État, étant neutre, portait en toute confiance cet acte institutionnel au suffrage du peuple, la seule source de la souveraineté (dont l’expression est d’autant plus univoque qu’il s’agit de voter un texte, et non pas d’élire des représentants). Il n’y avait bien que certains chroniqueurs de la radio publique pour oser dire que si les Français répondaient non, ils ne répondraient pas à la question, mais que s’ils répondaient oui, ils auraient bien répondu à la question. On aimerait à nouveau entendre ce genre d’âneries sur nos ondes, ce serait au moins l’occasion de parler de ce qui se trame, la vente d’ADP, qui illustre le continuel versement des biens et services publics du côté du privé, afin de sauver la manne des très riches.

Certains diront que l’on ne sait même pas si le référendum va avoir lieu. Cela ne doit pas nous décourager. Il y a beaucoup plus décourageant, par exemple, se laisser aller à penser que les élections peuvent être truquées. Ce serait proprement insupportable. On ne peut pas instiller le doute dans l’esprit des gens, à soutenir que le ministère de l’Intérieur fait ce qu’il veut des chiffres si l’on n’a pas moyen de vérifier la centralisation des données (2). Donc, faisons comme si nous étions dans un état de droit, voire même : faisons confiance à nos représentants. Certes, le gouvernement ne met pas du sien dans la consultation du peuple. Remplir le formulaire est ardu. Savoir en direct le nombre de signataire n’est pas permis. Peu de publicité est faite à l’organisation du référendum. Mais sur ce dernier point, je crois qu’on peut collectivement agir.

Je suis passé à l’action cet été. Oh, pas grand-chose, juste un geste à portée de main, par la grâce de mon portable et de son forfait illimité. Après avoir alerté tous mes contacts, donc être assez vite tombé en rade, l’idée m’a traversé de composer un numéro au hasard, et d’envoyer à un(e) inconnu(e) l’invitation à soutenir le projet. Un, deux, cinq, dix. Par jour. J’ai envoyé pas mal de sms à des quidams, comme on lance une bouteille à la mer. Une sorte de lancer de bouteilles à la chaîne.

Oui, cher lecteur, c’était moi, l’auteur du sms qui se terminait par : https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1 Faire passer, merci.

Puis, assez vite, je me suis rendu compte que, à moi tout seul, je n’y arriverais pas. Mais que si tous les lecteurs du Grand Soir se mettaient à jouer ce jeu amusant et gratuit, peut-être qu’une énergie accrue irait, par on ne sait quelle voie, augmenter le nombre des signataires. Suffit de penser que peut-être, à l’autre bout de ce fil de vie, se trouve un homme influent, un conseiller du prince, un préfet, un procureur, voire l’illustre bhl lui-même, qui, à n’en pas douter, seront tous favorables à ce que le peuple fasse valoir son droit à disposer de lui-même.

1 Romaric Godin à 34 min : https://www.youtube.com/watch?v=0PyVoYUadxM
2 https://www.youtube.com/watch?v=n9HMk_4ATgY&feature=youtu.be

URL de cet article 35288
   
Derrière les fronts : chroniques d’une psychiatre psychothérapeute palestinienne sous occupation
Samah JABR
EN LIBRAIRIE LE 22 MARS 2018 En coordination avec la sortie en salle du documentaire d’Alexandra Dols – Derrière les fronts : résistances et résiliences en Palestine – nous vous proposons en coédition avec Hybrid Pulse le premier livre de la psychiatre et écrivaine Palestinienne Samah Jabr. Le livre ne sera pas disponible en librairie pour le moment mais seulement sur notre site ou par demande par courrier à PMN Éditions. « Nous voulons une vie décente, pas n’importe quelle vie. Notre action pour (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Je pense que l’un des grands défis des Occidentaux, c’est d’être capables de mettre le curseur sur des forces politiques que l’on va considérer comme fréquentables, ou dont on va accepter qu’elles font partie de ce lot de forces politiques parmi lesquelles les Syriennes et les Syriens choisiront, le jour venu. Et je pense que oui, l’ex-Front al-Nosra [Al-Qaeda en Syrie - NDR] devrait faire partie des forces politiques considérées comme fréquentables »

François Burgat sur RFI le 9 août 2016.


La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.