RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Washington arme « Tel Aviv » pour exercer des pressions sur le nouveau président iranien

Dans le cadre de ses tentatives menées pour faire pression sur le nouveau président iranien, Hassan Rohani, le président américain Barak Obama emprunte deux voies contradictoires : en acceptant de livrer à l’entité sioniste de nouvelles armes développées, B. Obama espère pousser le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à renoncer à ses obsessions d’attaquer l’Iran. Se sentant aussi fort, ce dernier, estime B. Obama, relancerait les négociations avec les Palestiniens.

Parallèlement, le président américain tente d’exercer des pressions sur son homologue iranien et de l’inciter à assouplir la position de Téhéran à l’égard du dossier nucléaire et des négociations avec le G6 (États-Unis, Russie, Chine, France, Grande-Bretagne et Allemagne).

« Afin d’empêcher M. Netanyahu de frapper les installations nucléaires iraniennes et déclencher une guerre au Moyen-Orient, M. Obama fournit les armes nécessaires à Israël », affirme un diplomate européen. « Cela est susceptible de convaincre la nouvelle administration iranienne de ne pas chercher à se doter de la bombe nucléaire », ajoute-t-il.

« Il ne reste que de nous persuader nous-même, poursuit le diplomate, que nous pourrons armer "Tel Aviv" pour exercer des pressions sur Téhéran convaincre le président russe Vladimir Poutine d’exercer des pressions sur ses alliés iraniens ».

« Ce plan américain a été conçu en mars dernier lors de la visite de B. Obama à al-Qods occupée (Jérusalem) », confie un diplomate français, ajoutant que le président américain a insisté sur la solidité de son alliance avec M. Netanyahu, dont ce dernier a douté pour de longues années.

Et le diplomate de poursuivre : « C’est pour ce même objectif que le ministre de Guerre israélien Moshe Yaalon s’est rendu le 14 juin dernier à Washington et s’est entretenu avec son homologue américain Chuck Hagel. »

Selon la même source, aucun écueil financier n’entrave le plan d’armement. Outre les aides militaires annuelles de 3 millions de dollars, Washington a décidé de fournir à « Israël » une somme de 37 milliard de dollars distribués sur 15 mois.

« Parmi les équipements offerts à Israël, figurent des avions avancées F35, des radars, des batteries anti-aériennes et d’autres anti-missiles, des chars, des missiles sol-air ainsi que des avions C-135 Stratolifter dédiés au ravitaillement en vol », indique le diplomate.

En dépit de ce soutien américain stratégique, le chef de la diplomatie américaine John Kerry, a tenté, pendant 20 heures, de convaincre M. Netanyahu de geler la colonisation en Cisjordanie occupée, en vain. Le PM sioniste a refusé de renoncer à la construction de nouveaux logements dans les implantations, anéantissant ainsi les soi-disant retombées positives des négociations sur la cause palestinienne.

Source : Al-Ahed, traduit par l’équipe du site

URL de cet article 21810
  

George Corm. Le nouveau gouvernement du monde. Idéologies, structures, contre-pouvoirs.
Bernard GENSANE
La démarche de Georges Corm ne laisse pas d’étonner. Son analyse des structures et des superstructures qui, ces dernières décennies, ont sous-tendu le capitalisme financier tout en étant produites ou profondément modifiées par lui, est très fouillée et radicale. Mais il s’inscrit dans une perspective pragmatique, non socialiste et certainement pas marxiste. Pour lui, le capitalisme est, par essence, performant, mais il ne procède plus du tout à une répartition équitable des profits. Cet ouvrage est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"le monde ne se meurt pas, il est en train d’être assassiné et les assassins ont un nom et une adresse"

Utah Philips

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.