RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
14 

Zénitude à l’UFR de Lettres et Langues de l’Université de Poitiers

J’y ai enseigné pendant 20 ans. Comment aurais-je réagi à cette initiative incongrue qui met à mal le principe de laïcité ?

Thibault Fayner, maître de conférences en arts du spectacle à l’université de Poitiers, a récemment adressé cette circulaire – en écriture inclusive, naturellement – à tous les collègues de ce qui fut mon UFR, avec l’accord de la Doyen.e actuel.le : 

« J’ai le plaisir de vous annoncer qu’à partir du lundi 14 novembre, une séance hebdomadaire de méditation sera proposée à l’UFR Lettres Langues.

Ces séances se dérouleront de 13h à 13h45, en salle de pratique C313. Elle sont ouvertes toutes et tous (personnels, étudiant.e.s) Merci de prévoir une tenue souple (jogging, par exemple). 

La méditation est proposée par l’équipe du Dojo Soto Zen de Poitiers.

Cette proposition est à l’essai jusqu’aux vacances de décembre. Si cela rencontre votre intérêt, elle sera prolongée au second semestre.

Calendrier des prochaines séances :

-  lundi 14 novembre ;

-  lundi 21 novembre ;

-  lundi 28 novembre ;

-  lundi 5 décembre ;

-  lundi 12 décembre.

Bonne fin de semaine.

Bien à tout le monde, »

Le problème est que le Dojo en question est une pratique religieuse qui se présente en ces termes :

« Au Dojo Zen Sōtō de Poitiers, la pratique de zazen est quotidienne et on vit comme dans un temple. La séance matinale est suivie d’une cérémonie et d’une soupe de riz prise de façon traditionnelle dans le dojo.

Le maître est présent sur place et des moines et des nonnes y habitent de façon permanente.

Le dojo est ouvert à toute personne en quête d’authenticité, désireuse de découvrir ou d’approfondir cette voie.

​Les enseignements sont donnés par Maître Michel Jigen Fabra, qui a reçu la transmission de Maître Roland Yuno Rech et la certification de l’école Zen Sōtō. »

Je vais peut-être retourner dans ma fac pour y donner un cours de néodruidisme. Avec l’accord de la doyenne, bien sûr...

URL de cet article 38349
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Auteur
Contre-discours de mai de François Cusset
Bernard GENSANE
François Cusset. Contre-discours de mai. Ce qu’embaumeurs et fossoyeurs de 68 ne disent pas à ses héritiers. Actes Sud, 2008. Bizarrement, on a très peu célébré le cinquantenaire de Mai 58, la chute de la Quatrième République, le coup d’État feutré de De Gaulle, l’instauration d’une nouvelle République, donc d’un nouveau partage institutionnel du pouvoir, avec un renforcement du rôle de l’État, de sa prééminence, tout ce que les " gaullistes " libéraux d’aujourd’hui vomissent. J’ai lu peu (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’abstrait n’a pas d’image, c’est son défaut ontologique. Seul le réel est filmable. Pas la réalité.

Ignacio Ramonet

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.