RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Thème : Répression

Qui est Magali Tabareau, la juge attaquée chez elle au LBD ?

Désarmons-les

Lundi 17 juin 2019 vers 9h30, deux personnes munies de casques de moto ont sonné à la porte du domicile de la présidente de la Cour d’Assises de Versailles, Magali Tabareau. Lorsqu’elle a ouvert sa fenêtre, elle a reçu un tir de Lanceur de Balle de Défense en plein visage, sous l’œil. Elle a été hospitalisée dans la foulée, victimes de multiples fractures.

Nicole Belloubet a révélé l’attaque par un tweet : « J’apprends avec indignation et émotion l’agression de la présidente de la cour d’assises de Versailles. Toutes les forces de l’ordre sont mobilisées pour retrouver les auteurs. Tout mon soutien à la magistrate, à sa famille et à la communauté judiciaire de Versailles » Les sources de presse ne sont pas en mesure de confirmer qu’il s’agit d’un LBD, de toute façon souvent bien incapables de faire la distinction entre Flash Ball et Lanceur de Balles de Défense. Pour autant, une enquête est ouverte contre X pour « tentative d’homicide » et les journalistes s’empressent de reprendre le vocabulaire des faits divers, affirmant que le « pronostic vital » de la juge « n’est pas engagé ». Les centaines de blessés graves et la trentaine de personnes gravement mutilées au cours des six derniers mois doivent apprécier qu’on ouvre aussi rapidement et spontanément une enquête pour « tentative d’homicide » lorsqu’il s’agit d’une juge attaquée devant chez elle, alors qu’aucun (...) Lire la suite »

Matins liberticides

PERSONNE
Depuis plusieurs semaines, l’air était irrespirable, le ciel lourd, comme si un linceul recouvrait l’espace. Le printemps et ses couleurs tardaient à s’épanouir. Dehors, c’étaient toujours les mêmes sons, toujours les mêmes déflagrations, toujours les mêmes odeurs suffocantes, comme une resucée des heures peu glorieuses. Conditionnées, les brigades canines sillonnaient sans relâche les boulevards, les rues, et jusqu’aux moindres venelles. Elles étaient chargées d’assurer en priorité la défense des institutions et de maintenir l’ordre établi (1) : l’unique objet de leur acharnement était la gent féline subalterne. Tous ces chats de gouttière, qu’ils fussent des villes ou des champs, tous ces chats qui n’étaient rien ou presque, qui ne parlaient pas la langue des affaires, qui n’étaient pas assez productifs, pas assez disciplinés et qui finissaient édentés à force d’ignorer les mets raffinés, tous ces chats-là étaient enclins à renverser la table qui n’était pas la leur : ils devaient être matés. Si tous les (...) Lire la suite »
La Bac, le commissaire, le juge, la presse, les Gilets Jaunes et Pyrrhus.

Fiasco d’une machination policière contre un gilet jaune à Toulouse

Maxime VIVAS

L’expression« victoire à la Pyrrhus » (je donne cette précision indispensable pour être compris des agents de la BAC) fait référence aux pertes subies par l’armée du roi Pyrrhus d’Épire face aux Romains au 3ème siècle avant notre ère, pendant les batailles d’Héraclée et d’Ausculum. Il en sortit vainqueur, mais si affaibli qu’il aurait dit : « Encore une victoire comme celle-là et je rentrerai seul en Épire ! ». Bref, il est des combats qui vous sont coûteux, même quand on les gagne.

Actualisons. Coluche ironisait sur les grévistes qui, après une longue grève, font annuler des mesures antisociales. « On a gagné ! » s’écrient-ils. « Sauf les 3 semaines qu’on a perdues », ajoutait l’humoriste. En avril 2011, le site Le Grand Soir a fait l’objet de la pire attaque possible (accusation de rouge-brunisme=antisémitisme. Et ça, ça tue) sur un site aujourd’hui disparu (j’ai repris deux fois des moules) par une pseudo journaliste que nous avions refusé d’embaucher et qui a, elle aussi disparu, avec le site qu’elle avait créé (j’ai repris trois fois des moules). Victoire du site Le Grand Soir ! Sauf que nous avons passé des jours à construire un contre-argumentaire, à investiguer (avec d’heureuses trouvailles) sur nos calomniateurs et sur ceux qui colportaient leurs dires sans plus de vérification : Rue89, aujourd’hui vendue à l’Obs et Charlie Hebdo, idéologiquement vendu à l’OTAN (1). Le lundi 6 mai à Toulouse, la justice a blanchi mon fils cadet, Raphaël, cueilli au petit bonheur la chance dans (...) Lire la suite »
49 
Le nombre de Gilets Jaunes victimes de la répression dépasse l’entendement

Appel des artistes, créateurs et créatrices

Collectif Yellow Submarine
Avertissement du Grand Soir A l’origine, le texte ci-dessous était un patchwork (un écheveau ?) d’écriture française et d’écriture inclusive entremêlées au petit bonheur la chance. Nous avons signalé les nombreuses incohérences aux auteurs, afin qu’ils choisissent. Ils ont choisi l’écriture inclusive (clivante et donc… exclusive) en tenant compte de nos observations et donc en apportant de nombreuses corrections. C’est leur texte initial corrigé par eux sur nos indications qu’on peut lire dans le lien joint. Cependant, par principe, par amour de la langue française et par cette perspicacité militante qui nous enjoint de ne pas nous embarquer dans les véhicules qui détournent du nécessaire combat pour l’égalité H/F, nous avons averti les auteurs que nous ne publierions pas leur texte inclusif, même corrigé des incohérences. Néanmoins, si la forme de l’appel est critiquable, le fond mérite d’être médiatisé. Nous avons donc sollicité l’autorisation de réécrire l’appel en français. Le collectif rédactionnel, (...) Lire la suite »
17 

Rapport de situation sur le mouvement Gilets jaunes. Acte XXIV

Le Saker Francophone

Si le Ministère de l’Intérieur a décompté ce samedi 23 600 manifestants, Le Nombre jaune a évoqué plus de 60 000 participants, répartis sur toute la France. Il y a de grandes chances que ce nombre en baisse soit dû au fait qu’ils se gardent pour le 1er mai.

Le 30 avril 2018 CRSclownActe XXIV et discours du 25 avril. Un groupe de Gjs s’est particulièrement concentré sur sur les médias : « C’est pourquoi nous allons marcher de la Maison de la Radio à TF1, de CNEWS à LCI, de France Télévision à BFM TV. Cette manifestation se clôturera devant le Conseil supérieur de l’audiovisuel afin que son président, M. Roch-Olivier Maistre, reçoive une délégation de Gilets Jaunes dans les jours prochains ». Marseille Toulouse Convergence Gjs et CGT à Paris. Tous les Gjs attendent beaucoup des traditionnelles manifestations du 1er Mai. Violence policières Un des cameramen NFCA MÉDIA a été arrêté alors qu’il filmait les forces de l’ordre. Toutes les images tournées avant 16h30 ont été perdues. Le Haut-commissaire aux droits de l’Homme de l’Onu a réclamé une enquête sur « l’usage excessif de la force » lors du mouvement des Gilets jaunes et le gouvernement lui répond « À aucun moment le LBD n’est utilisé à l’encontre de manifestants, même véhéments, si ces derniers ne commettent pas (...) Lire la suite »

La présidence et le gouvernement utilisent-ils des armes chimiques contre le peuple et les policiers ?

VIGI-MI
La présidence de la République et le gouvernement nous font-ils utiliser à nouveau aujourd’hui des armes spéciales ou chimiques, des gaz, des marqueurs radioactifs, afin de contenir ou neutraliser des opposants ? Y-a-t-il des munitions et/ou des agents chimiques ou autres contenus que l’on nous fait utiliser, qui sont dangereux pour la santé de nos collègues et pour les citoyens ? Pourquoi aucune information publique, aucune mise en garde publique sur les médias n’a été faite par les pouvoirs publics, en expliquant la dangerosité ? De nombreuses publications scientifiques sur l’agent CS (Orthochlorobenzylidenemalononitrile, agent chimique se présentant sous forme de cristaux) nous sont communiquées depuis quelques jours à notre demande, en réponse aux bien trop nombreux retours de collègues dont l’état de santé semble se dégrader radicalement de semaine en semaine (très gros problèmes ORL, broncho-pulmonaire, brûlures aux yeux, de peau, etc). Les services hospitaliers et d’urgence constatent les (...) Lire la suite »

Rire jaune et colère noire : ne nous rejoignez pas !

Nikita et Camille

Rire jaune, oui… L’expression est bien de circonstance quand les politiciens et les médias aux ordres, dans un concert de vierges effarouchées, s’indignent des « suicidez-vous » criés en manif à nos tortionnaires et pleurent des larmes de crocodiles pour des feux de poubelles. Des feux qui n’ont pas le pouvoir, eux, de débloquer un milliard en quelques heures pour une vie digne pour tous.

Rire jaune, encore, en lisant le tweet d’Alexis Kraland : « Sorti d'une garde-à-vue de 8h parce qu'à gare du nord j'ai refusé de lâcher ma caméra à un policier dont le collègue affirmait que c'est une "arme par destination". Ils ont donc matraqué ma main qui la tenait avant de m'interpeller pour "rébellion de palpation" ». Rire jaune, toujours, quand nous vivons en direct l’arrestation de Gaspard Glanz, de Taranis News et que nous découvrons le verdict : interdiction d’exercer son métier, notamment le 1er Mai, mais également tous les samedis, jusqu’à son procès en octobre, le condamnant ainsi à la mort économique… Rire jaune, enfin, pour cette enquête diligentée pour rechercher les prétendus coupables d’un slogan de manif repris par quelques-uns aux côtés de tant d’autres qui crient à leur bourreaux « rejoignez-nous ». Il faudra bien finir par accepter de regarder le réel, aussi absurde qu’il soit. En France, aujourd’hui, on arrête et condamne des journalistes, on assassine une innocente qui ferme ses volets, (...) Lire la suite »
17 

Macron, vers une dérive autoritaire du pouvoir ?

République sociale

Et si, petit à petit, les prémices d’un régime autoritaire commençaient à pointer le bout de leur nez ? Et si Macron, malgré son jeune âge, et son sourire, ne nous réservait pas de biens mauvaises surprises ?

Il faut l’avouer, il y a de quoi s’inquiéter. Outre l’omniprésence de caméras de surveillances dans les grandes villes, qui, tôt ou tard seront un frein à nos libertés, et le discours unitaire des médias, il y a maintenant la répression depuis le début du mouvement des Gilets Jaunes. Des milliers d’arrestations et de gardes à vue, des centaines de blessés- y compris du côté policier – des éborgnés, des mains arrachés, et puis, chose que semble souvent oublier les médias, des morts. Certains sur les barrages, mais aussi une personne âgée, tuée alors qu’elle était chez elle par une grenade lacrymogène. A cela s’est ajouté, lors de l’Acte XIX, la présence de l’armée voulue par le chef de l’Etat qui avait demandé aux militaires de l’opération sentinelle de protéger les lieux publics contre la manifestation. Quelle irresponsabilité ! Fort heureusement il n’y a eu aucune altercation entre des manifestants et des militaires. Sans doute aussi parce que le gouvernement a effectué un léger pas en arrière, se rendant compte de (...) Lire la suite »
15 

La gauche a sa place : dans les poubelles de l’histoire...

Joël PERICHAUD (PARDEM)

Chers « amis » de « gôche », vous qui avez voté Macron il y a un peu moins de deux ans « pour éviter le pire » et qui aujourd’hui crachez sans retenue sur les GJ que vous condamnez au nom de la « violence », de « l’antisémitisme » ou de toute autre calomnie à la mode...Nous ne vous oublions pas !

« Chers » car vous nous faites payer cher votre raisonnement stupide. « Gôche » car c’est au nom de votre aveuglement, de votre vacuité intellectuelle, que vous perpétrez des politiques néolibérales que vous qualifiez de « gôche ». Macron était votre idole aux élections et vous avez largement contribué à l’élire...avec moins de 20% du corps électoral…C’est dire si votre voix compte ! Vous n’aviez pas prévu la destruction du code du travail ? Vous n’aviez pas prévu Benalla ? Vous n’aviez pas prévu les politiques en direction exclusive des riches ? Vous n’aviez pas prévu la répression des chômeurs ? Vous n’aviez pas prévu la casse des services publics ? Vous n’aviez pas prévu la répression sanglante des manifestations ? Vous n’aviez pas prévu la « loi anti-casseur » c’est à dire l’atteinte au droit de manifester ? Vous n’aviez pas prévu le pacte de Marrakech ? Vous n’aviez pas prévu le traité d’Aix la Chapelle ? Vous n’aviez pas prévu l’augmentation des tarifs de l’EDF ? Vous n’aviez pas prévu l’augmentation du (...) Lire la suite »
76 

Les forces de police ne sont pas au-dessus des lois

ZinTV
Ce mardi 5 mars, un photographe, un collectif de photographes, un média associatif et une association de défense des droits humains vont être attraits devant les tribunaux par les services de police. Pour quelle raison ? Pour avoir organisé une exposition photographique visant à mettre en débat des questions prégnantes sur des sujets d'intérêt public. Au programme, une exposition collective sur la répression de la liberté d’expression dans l’espace public, la criminalisation croissante des mouvements sociaux, des migrant·e·s, des citoyen·ne·s et des journalistes, les violences policières, le droit de filmer la police, le recours aux armes à létalité réduite pour gérer les manifestations, etc. Des questions qui demeurent très actuelles… Parle-t-on ici de la Turquie ? De la Hongrie ? De la Pologne ? Non, de la Belgique. En effet, les personnes poursuivies sont la Ligue des Droits Humains, ZinTV, le Collectif Krasnyi et un photographe à titre individuel. Par qui ? Par la zone de police Bruxelles-Ixelles et (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110