RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Auteur : Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Ne touchez pas au Parti communiste du Venezuela

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Le PRCF est solidaire du Vénézuela face à l’agression impérialiste menée contre lui par les États-Unis et l’ensemble de ses vassaux au premier rang desquels figurent l’UE et l’OTAN. Cependant les tentations ou les tentatives d’interdire le Parti Communistes du Venezuela sont inacceptables. L’émancipation du peuple vénézuélien et plus loin sa marche vers le socialisme ne peut advenir sans les communistes. L’anti-communisme, partout, toujours, même au Vénézuela en lutte contre l’impérialisme étasunien ne peut que mener à la réaction et à terme à la défaite du Peuple donc à la victoire du camp capitaliste.

Ne touchez pas au Parti communiste du Venezuela Non au plan d’agression et d’illégalisation contre le PCV Les communistes du monde entier observent depuis de nombreux mois le développement d’une campagne diffamatoire et anticommuniste contre le Parti communiste du Venezuela (PCV) de la part de la direction du PSUV et des forces gouvernementales, un processus dont tout indique qu’il s’intensifiera dans les mois à venir. Alors que le PCV promeut et participe aux luttes pour l’amélioration des salaires, des revenus du peuple et des droits des travailleurs en général, le gouvernement vénézuélien opte pour la pente glissante de la criminalisation des luttes et de la persécution anticommuniste. Ne pouvant subordonner le PCV et en faire un instrument au service de la politique anti-populaire qui a condamné le peuple vénézuélien à la détérioration croissante de ses conditions de vie, son objectif est de créer une parodie de « PC », composé de mercenaires, de militants du PSUV et de fonctionnaires du (...) Lire la suite »
21 

EU, UE et OTAN prolongent et intensifient la guerre en Ukraine au risque de provoquer une explosion des prix alimentaires et une famine mondiale

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

En mai 2022 à la bourse Euronext, le blé a atteint le prix record de 425€ la tonne. Les prix alimentaires flambent en France. Rien qu’au mois d’avril 2022, en supermarché : +15.3% pour les pates et la farine, +10% pour les hules, +8% pour le café, +7.5% pour la semoule, +5% pour le beurre, la volaille…mais aussi +11.3% pour les steaks hachés surgelés. Et une augmentation de 20% sur la volaille, 10% supplémentaire sur l’huile est annoncé. Au total sur le premier semestre, les prix pourraient avoir augmenté de rien moins que plus de 8%. Et ce n’est là qu’une hypothèse, alors qu’avec la politique belliciste et offensive suivie par l’UE sous les ordres de l’Axe EU OTAN, l’escalade accélérée de la guerre en Ukraine menace d’une famine mondiale.

Les premières victimes de cette politique criminelle conduite par l’Axe Washington Bruxelles, ce seront les peuples des pays pauvres, mais également les travailleurs de notre pays. Évidemment les capitalistes qui spéculent en bourse sur les productions agricoles vont eux en profiter pour se gaver de profits, gagné sur l’augmentation terrible de la faim dans le monde et le risque de famine. La production de céréales frappée par la guerre En 2021, 470 millions de tonnes de céréales ont été échangés. Les EU sont les premiers exportateurs avec 108 Mt, suivi de l’Argentine (51.8), la Russie 47.7, l’Ukraine 44.6, le Canada 35 l’Australie 31, la France 25 et le brésil 24.8. Avec 365 Mt de céréales exportés, ces 8 pays représentent 77% des capacités d’exportations. L’Ukraine compte pour 10% de cette capacité. Russie et Ukraine, c’est 15% de la production mondiale, 30% des exportations. Et les régions d’Ukraine les plus contributrices à cette production sont précisément celles se situant au sud et à l’Est du pays. (...) Lire la suite »

« Bloc populaire » ressuscitant la « gauche plurielle » ou France franchement insoumise, il faut choisir !

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Lettre du Pôle de Renaissance communiste en France (PRCF) au citoyen Jean-Luc Mélenchon – 26 avril 2022

Cher Jean-Luc Mélenchon, Depuis plusieurs années, le Pôle de Renaissance communiste en France (PRCF) n’a cessé de vous écrire pour procéder à un échange politique sur la gravité de la situation politique, sociale et internationale à laquelle sont confrontés les travailleurs et les citoyens de France. Vous-même avez contacté le PRCF fin mai 2021 pour une réunion, que vous avez finalement décidé d’annuler la veille du rendez-vous fixé, sans aucune explication véritable, ni aucune nouvelle depuis malgré nos relances. Certainement la décision était-elle déjà prise d’opter pour une « Union populaire » en adéquation avec le « big bang de la gauche radicale » réclamé par Clémentine Autain au lendemain du score très décevant obtenu lors des élections européennes de mai 2019. Incontestablement, la stratégie électorale que vous avez choisie a porté certains fruits car elle vous a permis d’amplifier votre score de 2017 et de frôler la qualification pour le second tour de l’élection présidentielle, tout en réduisant à peau de (...) Lire la suite »
35 

L’UE est irréformable

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Le PRCF 66 organise une rencontre avec Fadi KASSEM, co-secrétaire national du Pôle de Renaissance Communiste en France, le 25 juin 2021 à 18h30, salle des Libertés, 3 rue Edmond Bartissol à PERPIGNAN. Dans le cadre de l'Alternative Rouge Tricolore, Fadi KASSEM abordera la question de l'UE et du Frexit progressiste, ainsi que celle des Elections présidentielles de 2022.

Aujourd’hui, l’Union Européenne a quasiment achevé sa mission de destruction du progrès social, Dans toute l’Union, les salaires sont bloqués, comprimés, la pauvreté explose, les garanties sociales se rabougrissent de jour en jour, les services publics sont laissés au délabrement, même en période sanitaire exceptionnelle des lits d’Hôpitaux sont fermés...Rien ne va plus dans le bon sens. En France, une telle situation aurait dû provoquer une puissante réaction populaire. Or même si on peut constater que dans le pays nous sommes nombreux à vouloir sortir de ce bourbier européen, le non de 2005 en est la preuve la plus forte, il nous faut bien admettre que pour l’instant le « cadre » européen joue bien son rôle d’encadrement restrictif des oppositions. Dans ce vaste ensemble d’état aussi divers il est plus difficile pour les contestataires d’avoir une idée précise de leur force et d’agir à l’unisson. Et précisément, c’est parce que l’Union Européenne a été conçue de A à Z dans ce but : museler, l’ensemble du (...) Lire la suite »

« Une candidature communiste en 2022 ne serait pas une surprise » : une franchement communiste et insoumise, si !

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)
Prenant acte de la candidature à l’élection présidentielle de Jean-Luc Mélenchon, le patron du Parti communiste français (PCF), Fabien Roussel, a annoncé dans l’Humanité que le PCF songeait de plus en plus lui aussi à cette possibilité. Cette annonce n’a rien de surprenant quand on sait que le successeur de Pierre Laurent avait annoncé la couleur lors du 38e congrès et qu’il laisse entendre qu’une telle décision sera adoptée en 2022. Le PCF refuse désormais de servir de « porteur de valises » à Jean-Luc Mélenchon, qui aura tout de même réussi à obtenir le score de 19,6% lors de la dernière élection présidentielle. À l’époque, Jean-Luc Mélenchon formulait une dialectique claire – bien qu’incomplète pour le Pôle de Renaissance communiste en France (PRCF) qui prône le Frexit progressiste afin d’engager la construction du socialisme – au sujet de l’UE : « on la change ou on la quitte ». En outre, le PCF lui-même s’était effacé en 2012 derrière la candidature Mélenchon et le défunt Front de gauche lors de l’élection (...) Lire la suite »
60 

Georges Ibrahim Abdallah ne doit pas mourir en prison ! Libération immédiate ! Appel international de partis et organisations communistes

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)
Alors que le gouvernement vient de libérer des milliers de prisonniers n’ayant pas achevé leur peine tant il craint un surcroît de mortalité carcérale liée au virus, la ministre de la Justice maintient sous les verrous notre camarade Georges Ibrahim Abdallah, militant communiste et patriote libanais, alors qu’il est âgé, qu’il est dans sa 36ème année de détention, qu’il a achevé sa peine de sûreté depuis plus de 15ans et qu’il est devenu le plus vieux prisonnier politique de France. Tout cela parce que ce gouvernement qui reparle, par temps de crise, de « souveraineté », obtempère aux pressions inhumaines et vengeresses des gouvernements étasuniens et israéliens qui veulent détruire Abdallah par prison française et virus interposés. Les signataires déclarent que si Abdallah était infecté du fait des conditions carcérales inhumaines, contraires aux Droits de l’homme, qui règnent dans les prisons françaises, et qu’il mourût en prison, tous les gens de bien devraient tenir les autorités françaises actuelles pour (...) Lire la suite »

Pour une gauche antifasciste, patriotique, populaire et écologiste !

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Georges Gastaud, secrétaire national, Fadi Kassem, secrétaire national adjoint, Aymeric Monville, secrétaire adjoint, Gilliatt de Staërck, responsable national JRCF.

Les élections européennes de mai 2019 ont encore resserré l’étau politique qui broie notre peuple (et bien d’autres peuples d’Europe !) entre les deux mandibules d’une même tenaille oligarchique : La première mâchoire du piège politique est constituée par les faux « progressistes » à la Macron dont la mission de classe est de dissoudre la France et les conquis sociaux qui lui sont liés dans l’Empire euro-atlantique cher aux chefs de file du MEDEF et du CAC-40. Ces faux internationalistes méritent si peu d’être tenus pour des « remparts antifascistes » que, sous leur égide, l’État policier ne cesse de réduire les libertés démocratiques (répression sauvage des Gilets jaunes, empilement de lois liberticides, flicage de la Toile, etc.) ; La seconde mâchoire est actionnée par le RN que Marion Maréchal voudrait fusionner à l’aile la plus réactionnaire des LR en déroute. Faux patriotes du rassemblement « national » et ex-gaullistes « républicains » méritent si peu leurs étiquettes respectives qu’ils acceptent (...) Lire la suite »
15 

Non moins illégitime en Europe qu’en France, l’empereur Macron !

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

par le secrétariat national du PRCF

Ralliant certes toutes les forces néo-versaillaises, voire néo-vichystes de France par sa politique antisociale, antinationale et liberticide, mais honni par le monde du travail et par tous les citoyens qui gardent au cœur l’idéal républicain, Macron entreprend de se poser en chef de file continental des euro-fédéralistes ; c’est-à-dire en particulier de tous ceux qui, dans l’Hexagone et ailleurs, veulent enterrer l’idéal d’une République française sociale et indépendante pour mettre en place ce que Bruno Le Maire n’a pas honte d’appeler cyniquement l’ « empire » européen. Court-circuitant l’électorat français pour s’adresser directement aux élites européennes nanties que privilégie l’UE, Macron ne se contente plus dans sa récente encyclique européenne... de prôner la « défense européenne », le « gouvernement de la zone euro », la « souveraineté européenne » (en violant la constitution qui parle de « souveraineté de la nation ») ; ni de détruire la SNCF, l’EDF, le Code du travail, le lycée à la française, etc. en (...) Lire la suite »
27 

Nationalisons Lactalis : il en va de notre santé, de notre agriculture !

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)

Exploiteur-milliardaire – c’est la 11e fortune de France avec plus de 9 milliards d’euros – Emmanuel Besnier a été incapable de gérer le retrait de lait pour bébés contaminé Et avec lui ses comparses de la grande distribution dont les principales enseignes (Leclerc, Auchan, Carrefour, Système U) ont admis avoir écoulé des produits concernés par les rappels successifs. Au risque d’empoisonner nos bébés en plus de liquider les agriculteurs. Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire pour « blessures involontaires », « mise en danger de la vie d’autrui », « tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine » et « inexécution d’une procédure de retrait ou de rappel d’un produit » préjudiciable à la santé. Dix-huit bébés ont été hospitalisés rien qu’en France, mais trente sept pays sont concernés par le scandale.

Le scandale met aussi profondément en cause l’euro austérité et la politique du gouvernement, notamment les baisses drastiques de budget et d’effectif de la répression des fraudes (DGCCRF). Rappelons que lors de son passage à Bercy le ministre de Hollande Macron s’est aussi attaqué à al DGCCRF. Les syndicats de la répression des fraudes dénoncent le scandale Lactalis comme une conséquence de la casse du service public de contrôle (lire ici le communiqué de CCRF-FO par exemple). Pour la Fédération nationale agroalimentaire et forestière (Fnaf) CGT, le scandale est de « l’entière responsabilité de la stratégie » de Lactalis. Le syndicat estime que, « par son incurie persistante et son objectif de profit à court terme », le groupe laitier « scie la branche, instable et branlante, sur laquelle sont assis des milliers de salariés ». « Les salaires et la reconnaissance des qualifications au rabais, les conditions de travail déplorables, les licenciements à tout va, les externalisations et les préconisations sont (...) Lire la suite »

A propos d’un "hommage" mérité de BHL à A. Lacroix-Riz

Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF)
Disposant d’une tribune permanente dans Le Point, le magazine versaillais qui a battu tous les records de haine anti-Cgt au printemps dernier, le “philosophe” guerrier et milliardaire BHL vient de se livrer à une attaque violente contre le Monde diplo, coupable d’avoir ridiculisé ses obsessions anti- progressistes travesties en “défense des droits de l’homme” à la mode euro-atlantique. Certain que ses adversaires n’auront pas de droit de réponse dans l’hebdo favori du MEDEF, l’homme qui a inspiré la catastrophique intervention de Sarkozy en Libye (combien de morts et d’exilés à la clé ? ), BHL s’en prend bassement à plusieurs intellectuels parmi lesquels figure notre camarade, l’éminente historienne Annie Lacroix-Riz. Disons tout net que la rage de BHL contre ALR est un hommage, celui du vice à la vertu. Car c’est un honneur que de mériter les foudres d’un histrion qui incarne à la fois la furie des impérialistes contre les peuples, l’acharnement obscurantiste contre le marxisme... et l’absence totale de (...) Lire la suite »
afficher la suite 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80