Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Ça tombe comme à Gravelotte !

Ils tirent à vue, ils mitraillent, ils arrosent, ils bombardent, ils se déchaînent. Ils c’est qui ? Les possédants des grandes fortunes, les candidats de la honte et du système, leurs alliés qui n’ont que le nom de journalistes, les dirigeants actuels du pays, Président en tête suivi de sa horde d’apparatchiks aussi serviles qu’incompétents. Leur cible à tous, c’est le candidat de France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon. Le signe très clair de la peur qui les gagne. Ils avaient imaginé un scénario tranquille qui les maintiendraient au pouvoir tout en changeant les bonshommes. Le changement sans risques.

Leurs scénaristes se sont trompés. Le film prend une tournure inattendue. Mélenchon qui devait jouer le figurant de service déjoue tous les pronostics. on parle de lui comme un aspirant aux plus hautes fonctions de l’Etat tout en reconnaissant ses qualités, sa stratégie gagnante, ses capacités intellectuelles et la cohérence de son programme. Avouez qu’il y a de quoi se faire un sang d’encre. Que la cinquième puissance mondiale soit dirigée par un affreux partage , jamais les financiers ne l’avaient un tant soi peu imaginé ! On comprend la colère de Gattaz et des grands patrons qui voient leurs rêves s’éloigner de voir la fin du code du travail, la baisse des salaires, la disparition des retraites par répartition, les délocalisations et la fiscalité qui les enrichit sans investir dans le travail.

Hollande nous avait seriné : "mon ennemi c’est la finance" pour finir copain comme cochon avec tous les financiers qui étranglent le pays et les habitants. Macron, Fillon, les facettes de la même politique anti-sociale, austéritaire, asservie aux oukases européens et atlantistes. Quand à Le Pen, sa démarche anti-ouvrière, son racisme affiché, sa haine des autres ne peut qu’engendrer le désordre et la division. Les voici donc ensemble pour taper sur Méluche accusé de tous les maux. Mettant en joue leur adversaire, ils le désignent clairement comme le grain de sel enrayant leur système. Ainsi ils cristallisent autour de lui les déçus du quinquennat, les ulcérés des "affaires", les gens qui aspirent au changement démocratique, les partisans d’une nouvelle république, les jeunes en recherche d’un boulot et une partie des abstentionnistes. Un rassemblement populaire sans précédent sous la Cinquième République.

C’est la stratégie mélenchonnienne à l’oeuvre. Stratégie gagnante à terme car rassemblant par delà les partis sans les effacer, laissant l’initiative individuelle s’affirmer, incluant tous les citoyens sur un pied d’égalité dans un mouvement agrégatif. Nul ne sait le résultat final mais, dès aujourd’hui, Mélenchon marque le point. Au peuple de confirmer l’essai le 23 avril !

URL de cet article 31761
   
Leur Grande Trouille - journal intime de mes "pulsions protectionnistes"
François RUFFIN
GoodYear, Continental, Whirlpool, Parisot-Sièges... Depuis dix ans, à travers la Picardie d’abord, la France ensuite, j’ai visité des usines de robinets, de pistons, de cacao, de lave-linge, de canapés, de chips ; de yaourts, avec toujours, au bout, la défaite. Ca m’a lassé de pleurnicher. Mieux valait préparer la contre-offensive. C’est quoi, leur grande trouille, en face ? Leur peur bleue ? Il suffit de parcourir le site du MEDEF. Ou de lire leurs journaux, Le Monde, La Tibune, Les Echos : (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le système bancaire moderne fabrique de l’argent à partir de rien. Ce processus est peut-être le tour de dextérité le plus étonnant qui fut jamais inventé. La banque fut conçue dans l’iniquité et est née dans le pêché. Les banquiers possèdent la Terre. Prenez la leur, mais laissez-leur le pouvoir de créer l’argent et, en un tour de mains, ils créeront assez d’argent pour la racheter. ôtez-leur ce pouvoir, et toutes les grandes fortunes comme la mienne disparaîtront et ce serait bénéfique car nous aurions alors un monde meilleur et plus heureux. Mais, si vous voulez continuer à être les esclaves des banques et à payer le prix de votre propre esclavage laissez donc les banquiers continuer à créer l’argent et à contrôler les crédits.

Sir Josiah Stamp,
Directeur de la Banque d’Angleterre 1928-1941,
2ème fortune d’Angleterre.

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
96 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.