RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
15 

Campagne internationale de solidarité avec le Venezuela

Suite à la signature par le président des Etats-Unis d’un décret exécutif déclarant « l’urgence nationale » pour faire face à la situation au Venezuela qui constituerait « une menace inhabituelle et extraordinaire pour la sécurité nationale et la politique extérieure des Etats-Unis », le gouvernement vénézuélien a lancé un appel à la solidarité internationale afin qu’elle se joigne à la campagne.

L’objectif de cette campagne est de rappeler au gouvernement des Etats-Unis que non seulement les gouvernements de la région ont dénoncé cette ingérence (voir le communiqué officiel de du 14 mars l’UNASUR : ESP - FR) mais aussi que partout dans le monde les peuples, militants progressistes, collectifs, partis, syndicats, associations, etc. soutiennent le Venezuela contre cette escalade qui s’inscrit dans le cadre d’une stratégie de déstabilisation permanente.

Le Venezuela a reçu des manifestations de solidarité de citoyens et de personnalités provenant des quatre coins du monde...

L’objectif est de réunir 10 millions de signatures avant le 9 avril prochain, veille du Sommet des Amériques qui se tiendra au Panama et auquel participera M. Barack Obama.

Pour participer à cette campagne, vous avez plusieurs possibilités :

1 - SIGNATURE DE LA PETITION A L’AMBASSADE DU VENEZUELA, A PARIS

Vous pourrez passer à l’ambassade pour signer la pétition à partir du mercredi 25 mars jusqu’au mardi 7 avril, de 10H à 12H et de 14H à 17H.

2 - SIGNATURE DE LA PETITION ET ENVOIE PAR COURRIER OU COURRIEL

Vous trouverez ci-joint la pétition en document .PDF, que vous pouvez télécharger, signer et faire signer, puis nous faire parvenir à ce courriel [ presse1venezuela.fr [chez] gmail.com ] en la scannant ou bien par courrier postal à l’adresse suivante :

Ambassade de la République bolivarienne du Venezuela
PETITION CONTRE LE DECRET D’OBAMA
11 rue Copernic,
75116 Paris

​​​
3 - PARTICIPATION A LA SOIREE DE SOLIDARITE AVEC LE VENEZUELA, LE 01 AVRIL

Une soirée militante aura lieu à l’ambassade le 01 avril de 18H à 20H ; nous invitons les amis de la Révolution bolivarienne à se joindre à nous afin de signer la pétition lors de cette rencontre.

4 - PARTICIPATION A LA CAMPAGNE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

Envoyez-nous vos photos avec une pancarte reprenant un des logos de la campagne (voir pièces jointes), ou diffusez-les directement sur :

Twitter : @ObamaDerogaYa ou @EmbavenezParis

FaceBook : ObamaDerogaYA

EN FRANCE AUSSI, SOLIDARITE AVEC LE VENEZUELA !!
MERCI A TOUTES ET A TOUS POUR VOTRE SOUTIEN

Rassemblement du mercredi 18 mars 2015 au Trocadéro, Paris

"Obama Abroge le Décret"

"Nous ne sommes pas une menace, nous sommes l’espoir"


Documents joints
Pétition Venezuela (FR)
PDF 216 ko
URL de cet article 28288
  

Même Thème
Chroniques bolivariennes : Un voyage dans la révolution vénézuelienne
Daniel Hérard, Cécile Raimbeau
Après la mort d’Hugo Chávez, que reste-t-il de la révolution vénézuélienne, de ce « socialisme du XXIe siècle » ? Ses obsèques grandioses, pleurées par des foules pendant plusieurs jours et honorées par de nombreux chefs d’État, ont contrasté avec les critiques virulentes dont il avait fait l’objet dans les médias occidentaux. Cécile Raimbeau et Daniel Hérard nous entraînent au cœur de cette révolution pacifique, à la rencontre de la base, des supporters de Chávez. Ils les écoutent et les photographient, en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Lesley Stahl :"Nous avons entendu dire que 500.000 enfants sont morts (en Irak). Ca fait plus qu’à Hiroshima. Et, vous savez, est-ce que cela en valait le prix ?

Secrétaire d’Etat US Madeleine Allbright : "Je pense que c’est un choix difficile. Mais le prix - nous pensons que cela en valait le prix."

Entretien télévisé sur CBS 60 minutes, Mai 1996

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.