Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

21 

Démission de Nicolas Hulot

Après avoir passé 15 mois à avaler des couleuvres, il a enfin le courage de rendre son tablier d’un gouvernement où il n’a servi que de faire-valoir au service d’une écologie qui n’en a que le nom et dont la politique en est aux antipodes.

Là où l’érosion de la démocratie se fait sentir chaque jour, où les lobbyistes s’emparent du pouvoir, où on nous empoisonne sur le marché lucratif de l’alimentation, où la destruction des services publics est en marche, où l’on prend aux pauvres pour donner aux riches, où la France est à vendre : eau, mer, sols, éducation, transports, santé, etc, comment a-t-il pu supporter de telles avanies ?

Comment un ministre de l’écologie peut-il ignorer que Cuba sans pesticides voit les abeilles proliférer, que l’interdiction des pesticides au Salvador a conduit à une explosion de la production agricole, que la protection de la terre et le droit à l’accés à l’eau pour tous sont inscrits dans la constitution bolivienne ?

L’ écologie ne se réduit pas seulement à une question climatique mais ce n’est pas un gouvernement libéral soumis aux intérêts privés et qui applique aveuglément les décisions de la commission européenne qui apportera le moindre début de réponse aux défis qui sont les nôtres aujourd’hui. Il n’y a qu’une démocratie participative, populaire et socio-écologique qui pourra y répondre.

Au moins, contrairement à plusieurs ministres et parlementaires mis en cause dans différents types de malversations, il aura eu le courage de quitter le radeau de la Méduse.

Un autre enseignement que nous apporte cette information du jour est que l’Elysée est un moulin où n’importe qui peut s’inviter à une réunion et que même le président n’est pas au courant. Et si vous ne croyez pas celle-là, je vous en raconterai une autre !

Christian RODRIGUEZ

URL de cet article 33727
   
AGENDA
jeudi 20 septembre 2018
samedi 22 septembre 2018
samedi 22 septembre 2018
samedi 22 septembre 2018
mercredi 26 septembre 2018
samedi 6 octobre 2018
samedi 13 octobre 2018
dimanche 14 octobre 2018
samedi 17 novembre 2018
samedi 15 décembre 2018
L’Histoire m’acquittera
Fidel CASTRO, Jacques-François BONALDI
L’Histoire m’acquittera (en espagnol : La Historia me absolvera) est un manifeste d’auto-défense écrit par Fidel Castro en octobre 1953, à la veille de son procès (il est jugé pour avoir attaqué la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, en réaction au coup d’état de Batista). Fidel Castro est diplômé en droit, il manie la plaidoirie, exercice qu’il connaît bien, avec aisance : il y explique ses actes et son implication dans le soulèvement contre Batista mais surtout, il y développe ses différentes thèses (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
117 
Cette épuisante sensation de courir dans l’eau (plaidoyer pour rompre définitivement avec le PS)
Vous avez déjà essayé de courir dans l’eau ? Epuisant n’est-ce pas ? Au bout de quelques pas, je me dis que j’irai plus vite en marchant. Alors je marche. Comme je n’ai jamais pris la peine de me chronométrer, je ne sais ce qu’il en est réellement, mais la sensation d’aller plus vite et plus loin est bien là. Et quoi de plus subjectif que le temps ? Préambule défoulant : Socialistes, j’ai un aveu à vous faire : je ne vous supporte plus. Ni vos tronches, ni vos discours, ni vos écrits, ni vos (...)
58 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.