RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Incommunicabilité

"Notre Nord, notre cap, le retour de l’autorité républicaine, l’Est c’est l’organisation, l’ouest c’est la dynamique de la liberté, le Sud c’est le coeur. "
C’est beau non ?

C’est du Raffarin.

Non cherchez pas ça veut rien dire, c’est de la communication. L’autorité républicaine c’est tellement flou que çà peut être gaulliste ou napoléonien, ou même marxiste comme notion si on tire un peu. D’ailleurs, l’organisation à l’Est et la liberté à l’Ouest c’est peu faire référence à la guerre froide. Je pense que par « dynamique de la liberté » il fait référence aux entreprises qui licencient mais il fait peut être aussi référence aux jeunes au volant ou aux anarchistes qui font du sport, c’est pas grave ça fait joli. Et puis il restait le Sud et il avait pas encore placé le mot coeur (dont le PS n’a pas le monopole) alors il a foutu le coeur au Sud. Comme ça, ça fait une belle métaphore où on est tous dans le même bateau avec Raffarin comme capitaine, l’autorité républicaine comme objectif et le coeur en guise de moteur. Sans rien changer du sens on a un Etat policier comme but, l’armée à gauche, la privatisation à droite, le coeur dans le cul et Raffarin sur le pont qui fait ramer les exclus à coté du Front national qui s’amuse à faire des trous dans la coque.
Ca fait moins rêver c’est sûr.

Comme quoi, c’est important la communication, d’ailleurs Raffarin l’a dit : "c’est une vertu plutôt qu’une faute. Tant qu’à avoir un défaut je veux bien avoir celui de la communication.
Et ça marche, ça fait cinq mois que Sarkosy est ministre de l’intérieur et ben, figurez vous que, pour la première fois depuis cinq ans la délinquance a reculé. "

Avant les élections présidentielles, le Figaro alertait la population sur les hordes de sauvageons qui volaient les portables des petites vieilles pour les transformer en pistolet mitrailleur. Aujourd’hui, le Figaro publie un sondage où l’on apprend que 51 % des personnes se sentent rarement ou jamais en sécurité. Et ceci, avant même la création des 1884 postes de flics et l’augmentation du budget de la police de 2,08 %. Juste quelques flash-ball, deux trois bavures et plein de caméras de télévision. Sarkosy au commissariat, Sarkosy chez les putes, Sarkosy en légitime défense, Sarkosy en état de nécessité.
Et puis, faut dire ce qui est, Sarkosy ne lésine pas sur les moyens, c’est quand même du grand spectacle. Le 6 septembre à Châtenay-Malabry George Mondésir descend dans la rue avec un couteau de table pour sectionner le tuyau d’arrosage d’un voisin qui lui piquait son eau. Et bien dix policiers sont intervenus immédiatement munis de gilets pare-balle et de flash-ball pour maîtriser l’enragé au couteau de cuisine. Et bien George Mondésir a été si bien maîtrisé qu’il en est mort.

Ah ben oui, une bonne communication n’est utile que si ça débouche sur du concret. C’est Jacques Séguéla qui l’a dit : "A un moment donné, il faut passer de la parole aux actes. Si tout le monde veut dialoguer avec tout le monde, on n’avancera pas."
Voilà dorénavant on ne dira plus "bavure" mais "passage à l’acte de la communication de Sarkosy. "
Merci pour lui.

URL de cet article 239
  

« Arabesque américaine » : Printemps Arabe ou révolutions colorées fomentées par les USA ?
Ahmed BENSAADA
Souvent évoqué, parfois décrié, mais rarement analysé, le rôle des États Unis dans les révoltes de la rue arabe fait enfin l’objet d’un travail sérieux, rigoureux et fort bien documenté. Arabesque américaine* est l’ouvrage d’Ahmed Bensâada, un chercheur algérien établi à Montréal. Dès les premières lignes, l’auteur annonce la couleur « une chose est évidente : le mode opératoire de ces révoltes a toutes les caractéristiques des révolutions colorées qui ont secoué les pays de l’Est dans les années 2000. Comme il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"La science permet de savoir comment faire fonctionner un train, l’histoire de savoir qu’il peut parfois aller à Auschwitz."

Jean-Christophe Defraigne, professeur, Université de Louvain

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.