RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Interview sur Radio Galère à propos du Venezuela mais pas que...

Description :

0’16 : Présentation
3’24 : Le néolibéralisme en Amérique Latine et les réactions populaires
7’35 : Comment est née la Révolution Bolivarienne ?
10’20 : Vers une Assemblée Constituante
11’00 : Le RIC (et ses mécanismes) inscrit dans la Constitution du Venezuela
18’25 : Parallèle entre le Venezuela des années 90 et la situation française actuelle et les gilets jaunes
21’32 : Le Venezuela fait tache en Amérique Latine
23’30 : Réponses des élites
25’30 : L’organisation populaire au Venezuela : Piliers de la Révolution (Comités, Conseils Communaux, Communes)
32’15 : “Soyez autonomes, organisez vous”
37’00 : L’opposition á la Révolution Bolivarienne s’organise
43’29 : La Guerre de IVe génération au Venezuela
46’10 : Le Venezuela s’adapte à ce type de guerre : l’Alliance Civico-Militaire
50’40 : Musique : Omar Enrique, Los Cadillacs y Hany Kauam "Chávez corazón del Pueblo"
54’50 : Les sanctions des Etats-Unis et la guerre économique contre le Venezuela
1’07’09 : Mythes et réalités de la migration vénézuélienne
1’09’54 : Nouvelles sanctions des USA pour empêcher le Venezuela d’exploiter ses richesses
1’11’00 : La France et l’Union européenne á la botte des Etats-Unis.
1’19’25 : Le système des ONGs (ou plutôt des Organisations d’Autres Gouvernements) à l’assaut des gouvernements progressistes d’Amérique Latine
1’27’27 : Le gouvernement de Maduro et les organisations populaires créent un système de distribution d’aliments public et participatif pour 18 millions de personnes
1’30’25 : Musique : El Pacto, "Aquí no se rinde nadie".

URL de cet article 34341
  

Abrégé du Capital de Karl Marx
Carlo CAFIERO
« Le capitalisme n’est et ne sera pas là de toute éternité. » Cet Abrégé, rédigé en 1878, nous livre l’essentiel de l’analyse contenue dans le Livre I du Capital de Karl Marx. Ce compendium de la critique du système capitaliste - « où ce ne sont pas les moyens de production qui sont au service du travailleur, mais bien le travailleur qui se trouve au service des moyens de production » - a été rédigé à destination d’un public populaire. Écrit dans un style simple et sans l’appareil scientifique qui rend (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Julian Assange, à qui l’on doit plus d’articles importants que l’ensemble de ses journalistes-critiques, a 50 ans aujourd’hui - en prison. Il est en prison pour une raison : l’administration Biden et la plupart des médias commerciaux ne se soucient pas de la liberté de la presse, mais font semblant de s’en soucier quand ça les arrange.

Glenn Greenwald

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
123 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.