RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Jean Quatremer : un perroquet à l’aise sur Arte

À la fin du « 28 minutes » du vendredi 26 mars 2020, ARTE nous a une nouvelle fois gratifiés d’un grand moment de journalisme aligné…

L’animateur, Renaud Dély, avait demandé à un des invités, Jean Quatremer, de commenter une photo représentant « une manifestation de soutien à la minorité ouïghoure persécutée en Chine, devant l’Ambassade de Chine en Indonésie ».

La formulation de la question était déjà indigne d’un vrai journaliste, qui aurait dû déontologiquement parler de « minorité prétendument persécutée ».

Mais le meilleur était à venir : écoutons Jean Quatremer :

« Persécutée ? On devrait même parler de génocide comme le font officiellement désormais les Américains, Mike Pompeo avant lui et aujourd’hui Blinken (...) »

Bel exemple de journalisme critique ! Il suffit donc à Quatremer que Pompeo et Blinken parlent de génocide pour que cette gravissime accusation soit fondée et qu’il la répète en boucle : du psittacisme tenant lieu de journalisme...

Le plus amusant de l’histoire, c’est que, pour illustrer ce grand moment télévisuel, il y avait en studio le dessinateur Xavier Gorce, spécialiste des pingouins – qui devrait renouveler son inspiration auprès des perroquets.

URL de cet article 37007
  

Israël, parlons-en !
Michel COLLON
PRESENTATION : Voilà qui peut paraître étrange tant les médias nous parlent d’Israël. Mais les raisons du conflit sont-elles claires ? Israël : terre sans peuple pour un peuple sans terre ? Démocratie en légitime défense ou Etat d’apartheid ? Choc des civilisations, conflit religieux ou enjeu pétrolier ? Pourquoi une solution paraît-elle impossible ? Michel Collon a interrogé 20 témoins et spécialistes. Israéliens et Arabes, juifs et musulmans, Européens et Américains. Chacun éclaire une question (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Il faut prendre à César tout ce qui ne lui appartient pas. »

Paul Eluard, Notes sur la poésie, GLM, 1936

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.