RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
22 

La résolution du Nouvel An de Macron : une armée européenne pour 2022

Emmanuel Macron a assumé la présidence tournante de 6 mois de l’UE le 1er janvier de cette année. Cela le place dans une position idéale pour poursuivre sa tentative de conduire l’UE vers une plus grande autonomie stratégique. C’est-à-dire d’avoir une armée européenne indépendante et de définir ses intérêts stratégiques en tant qu’UE, pas seulement en tant que pays individuels ou dans le cadre d’alliances occidentales plus larges. Il a le soutien de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen – une alliance solide au sommet pour la faire avancer. Mais tous les pays de l’UE ne sont pas à l’aise avec cette voie et le franc-parler de Macron a signalé de nouvelles tensions avec l’OTAN et les États-Unis.

Si la France et l’Allemagne ne parviennent pas à obtenir un soutien unanime au sein de l’UE pour ces développements majeurs, elles sont alors prêtes à ignorer les souhaits des autres États membres. En novembre, un projet de boussole stratégique de l’UE, sa politique étrangère et de défense, a fait l’objet d’une fuite, proposant l’idée que les forces militaires de l’UE pourraient être déployées sans unanimité dans le bloc.

Les plans permettent également le déploiement de 5 000 militaires et von der Leyen a clairement indiqué que le but d’une telle force serait d’intervenir à l’étranger dans les zones de conflit. Il s’agit du même modèle raté de guerre occidentale qui a causé la mort et la destruction à travers le monde. Elle a également explicitement précisé que ces forces seraient indépendantes de l’OTAN.

Dans l’ensemble, bien sûr, les grandes puissances impérialistes ont des intérêts similaires face à la montée en puissance de pays qu’elles considèrent comme des rivaux, tels que la Chine, la Russie et l’Iran, mais elles veulent également toutes représenter leurs propres intérêts, ce qui est au cœur de tensions croissantes et jocky pour le pouvoir. En particulier, bien sûr, les États-Unis souhaitent conserver leur statut de superpuissance unique et imposer leur volonté à leurs alliés comme à leurs rivaux.
Alors que la France et l’Allemagne veulent s’affirmer en tant que puissances impériales dans le monde, en utilisant l’UE comme véhicule pour cela, elles sont néanmoins loin d’être assez fortes pour défier la puissance des États-Unis qui peuvent encore forcer d’autres pays à s’aligner sur ses ordre du jour. Malgré cela, ils démontrent clairement qu’ils veulent définir et poursuivre indépendamment les intérêts français, allemands et européens.

Il y a eu des zones de tension auparavant, comme le gazoduc Nord Stream acheminant le gaz de la Russie vers l’Allemagne, mais elles sont devenues très nettes autour de la confrontation actuelle sur l’Ukraine. Il y avait des différences historiques entre l’UE et les États-Unis sur les politiciens anti-russes à soutenir en Ukraine. Dans un appel téléphonique notoirement divulgué sur la question en 2014, la secrétaire d’État adjointe américaine, Victoria Nuland, soutenant le candidat des EU à la présidence de l’Ukraine, a déclaré « Fuck the EU ».

Le point le plus évident ici est que le peuple ukrainien n’a pas figuré dans les calculs des États-Unis ou de l’UE lorsqu’ils ont manœuvré pour mettre leur homme en place. (Ils ne seront pas non plus très préoccupés par les intérêts du peuple kazakh alors qu’ils tentent d’exploiter la crise là-bas pour étendre la sphère d’influence de l’Occident).

L’UE, les États-Unis et l’OTAN ont tenté d’attirer fermement l’Ukraine dans leur orbite, l’adhésion à l’OTAN étant évoquée. Cela va à l’encontre des accords passés avec la Russie pour garantir sa sécurité. La Russie a refusé d’accepter cette nouvelle tentative de l’encercler, ce qui a conduit à une impasse.

Des pourparlers visant à faire face à cette situation et englobant également des préoccupations de sécurité européennes plus larges doivent commencer cette semaine entre la Russie, l’OTAN et les États-Unis. Cependant, démontrant la division au sein de l’Occident, l’UE n’a pas été incluse dans les discussions – des discussions sur l’Europe mais sans le plus grand bloc du continent. Cela a provoqué la colère de l’UE, à la suite de la formation d’AUKUS qui excluait la France, l’Australie abandonnant sa commande de sous-marins français. Alors que l’UE fait des représentations pour se faire entendre lors des pourparlers, entre-temps, la France et l’Allemagne ont ouvert des pourparlers bilatéraux avec Moscou.

Une déclaration sur la coopération UE-OTAN progresse lentement au sein de l’UE en raison de divergences sur la question de l’autonomie de l’UE, par rapport à ceux qui souhaitent une relation étroite avec les États-Unis.

Alors que Macron et von der Leyen espèrent qu’en 2022 l’UE développera une armée autonome et une politique étrangère, ils doivent toujours faire face aux divisions au sein de l’UE et au pouvoir des États-Unis de dicter les conditions dans les affaires internationales. Néanmoins, leur détermination désormais clairement affichée à aller de l’avant représente une nouvelle intensification du militarisme au sein de l’UE et de la menace de guerre en Europe et au-delà.

»» https://www.facebook.com/thesocialistcorrespondent/posts/2150681205082047
URL de cet article 37669
  

Même Thème
Désobéissons à l’Union européenne !
Aurélien BERNIER
Délocalisations, destruction méthodique des droits sociaux, incapacité à protéger l’environnement, refus de la démocratie... Après l’adoption du traité de Lisbonne en 2008, on pouvait croire que l’Union européenne avait atteint le fond du trou libéral. Erreur ! Depuis la crise financière, elle creuse ! Même l’idéal de solidarité entre États vole aujourd’hui en éclat. Une vague d’austérité sans précédent déferle sur l’Europe, qui place elle-même ses peuples sous la tutelle des marchés financiers. Faut-il (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Surtout, soyez toujours capables de ressentir au plus profond de vous n’importe quelle injustice commise contre n’importe qui, n’importe où dans le monde. C’est la plus belle qualité d’un révolutionnaire.

Ernesto "Che" Guevara

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.