RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
15 
Une perle rare dans l’enfumage journalistique

Laurent Joffrin ou le mépris de ses lecteurs.

«  Les diatribes de Jean-Luc Mélenchon contre "Le Nouvel Observateur" commencent à tourner au ridicule. ». Sous cette introduction pleurnicharde, Laurent Joffrin y va d’un plaidoyer où la mauvaise foi chafouine le dispute au pur mensonge.

http://tempsreel.nouvelobs.com/election-presidentielle-2012/20120419.O...

Du papier du directeur du Nouvel-Obscurantiste, il ressort en quelque sorte (tenez-vous bien) que cet hebdo a toujours chouchouté Jean-Luc Mélenchon : il lui a accordé «  deux fois » sa une. Certes, dans la dernière, il était «  stylisé ». Exact ! En Chinois simiesque, mais ce «  n’est pas désobligeant. ». Il est vrai d’ailleurs que la désignation de «  «  Grand perturbateur » («  qui est plutôt flatteuse ») ne saurait faire penser à Grand Timonier ou Grand commandant-en-chef et Grand Pilote.

Joffrin : Le Nouvel-Obs a «  publié aux moins deux chroniques [...] favorables à Jean-Luc Mélenchon », Jean Daniel «  a fait son éloge » et Michel Onfray «  n’est en rien un ennemi de Mélenchon ». Tel quel ! Sûr que la plupart de nos lecteurs vont se précipiter sur le lien pour vérifier s’il a bien écrit ça.

Au reproche d’avoir lancé les boules puantes de la rencontre du candidat de Front de Gauche avec Gaino et Assad, Joffrin s’insurge : «  C’est faux ! » avant de se contredire : il les a trouvées sur Twitter et le Point et «  reprises ». Vous repartez sur le lien pour une nouvelle vérification ?

Bref, l’hebdo de Joffrin, quasi amoureux du Front de gauche, ne comprend pas ses «  vociférations » et la «  virulence » des «  diatribes » qui tournent «  au ridicule ».

Mais voici le plus beau dans le foutage de gueule des lecteurs du Nouvel-Obscurantiste : «  Mélenchon, après Marine Le Pen, me reproche une entrevue avec Le Pen, ancienne de plus de trente ans ».

Une entrevue ? Une ? Il y a quelques jours, Joffrin en confessait trois dont l’une était en vérité des vacances en commun (voir photos).

Des vacances ! 

Et Joffrin avait «  à peu près 25 ans » d’après la fille de Le Pen qui dévoile le secret longtemps si bien gardé.

25 ans ? Joffrin confirme vaguement : «  Il y a plus de 30 ans ». Combien ? 35 ? Retenons ce chiffre qui plaide pour une erreur de jeunesse. Joffrin a 60 ans. Il en avait alors 25 ans.

25 ans, c’est l’âge où le mathématicien Maurice Audin, militant du Parti Communiste Algérien, disparaissait après avoir été torturé, selon plusieurs témoins, dont Henri Alleg qui en parle dans son livre La Question. Il avait été arrêté par des militaires du 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes (REP).

Wikipédia : «  Majoritairement constitué d’anciens SS et de fascistes hongrois, recrutés au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le 1er REP [...] comptait en ses rangs Jean-Marie Le Pen... ». Disons que c’est une coïncidence dont Joffrin ne savait rien.

25 ans ! A cet âge, Georges Séguy militait contre les nazis depuis dix ans et avait connu les camps de concentration.

A 25 ans, Raymond Aubrac était tombé aux mains de la Gestapo.

A 25 ans, le colonel Fabien mourait, 8 ans après avoir combattu les franquistes dans les «  Brigades internationales » et 3 ans après avoir abattu un officier nazi dans le métro.

Et à cet âge, Joffrin passait des vacances avec Jean-Marie Le Pen.

Des décennies de dissimulation pendant lesquelles Joffrin s’est retenu de prendre la plume contre le fondateur du FN, préférant agresser Jean-Luc Mélenchon, au nom de la vérité et de la déontologie journalistique. Et surtout pas pour barrer un candidat concurrent de François Hollande et de Marine Le Pen.

Car le Nouvel-Obscurantiste est un journal objectif de gôche. Pas un outil politique contondant.

URL de cet article 16450
  

Bernard Klein. Les expressions qui ont fait l’histoire. Paris, E.J.L. 2008
Bernard GENSANE
Ce qu’il y a d’intéressant avec les phrases historiques, c’est que, souvent, elles n’ont pas été prononcées par les personnes à qui on en a attribué la paternité. Prenez la soutière (je sais, le mot "soutier" n’a pas de féminin, mais ça ira quand même) du capitalisme américain qui siège au gouvernement français, Christine Lagarde. Elle a effectivement, lors de la flambée du prix des carburants, conseillé au bon peuple d’utiliser le vélo plutôt que la voiture. Mais la reine Marie-Antoinette, qui a tant fait (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je n’ai aucune idée à quoi pourrait ressembler une information de masse et de qualité, plus ou moins objective, plus ou moins professionnelle, plus ou moins intelligente. Je n’en ai jamais connue, sinon à de très faibles doses. D’ailleurs, je pense que nous en avons tellement perdu l’habitude que nous réagirions comme un aveugle qui retrouverait soudainement la vue : notre premier réflexe serait probablement de fermer les yeux de douleur, tant cela nous paraîtrait insupportable.

Viktor Dedaj

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
45 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.