Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Le gouvernement britannique ne fait pas preuve de bon sens à propos de Julian Assange

Andrew Wilkie MP (Député) et George Christensen MP (Député), co-présidents du groupe parlementaire (Australien) Bring Julian Assange Home, sont profondément déçus de la réponse insatisfaisante du Lord Chancellor et du secrétaire d’État à la Justice du gouvernement du Royaume-Uni, le très honorable Robert Buckland QC MP, qui a indiqué que Julian Assange ne se verrait pas accorder une libération compassionnelle de prison au motif qu’il ne remplit pas les critères et qu’il présente également un risque de fuite.

"Le fait que Julian Assange soit en prison est totalement absurde", a déclaré M. Wilkie.

"Tout ce qu’il a fait, c’est exposer des preuves solides de crimes de guerre américains, de corruption et du traitement inhumain des prisonniers à Guantanamo Bay. Il devrait être salué comme un héros, mais au lieu de cela, le gouvernement britannique s’entête et s’incline devant l’administration Trump.

"Les risques auxquels M. Assange est confronté pendant la pandémie COVID-19 rendent encore plus important l’abandon de son extradition vers les États-Unis et son retour en Australie. Si les gouvernements britannique et américain ne sont pas prêts à accepter cela, ils peuvent certainement faire preuve de la plus élémentaire décence humaine et transférer M. Assange en détention commune au Royaume-Uni".

"Il est très décevant de constater que nous n’avons reçu qu’une lettre type du chef de la commission britannique de la justice suite à nos démarches pour la libération compassionnelle de Julian Assange en détention à domicile en raison des problèmes de santé actuels", a déclaré M. Christensen.

"Il est également risible de suggérer que M. Assange présente une forme de risque de fuite dans ces circonstances limitées.

"Julian Assange a des enfants et d’autres membres de sa famille avec lesquels il pourrait passer du temps en toute sécurité pendant la longue attente de son audience en septembre, et en tant que prisonnier à faible risque, il devrait se voir offrir cette opportunité".

La prochaine audience de M. Assange est prévue pour le mois de septembre. D’ici là, il restera incarcéré au HMP Belmarsh en isolement virtuel. Cette prison de sécurité maximale est normalement utilisée pour détenir les pires des pires, y compris les terroristes et les meurtriers, et non ceux qui les exposent.

15 mai 2020

Pour plus d’informations :

Andrew Wilkie MP
Media : 0427 291 785
George Christensen MP
Media : 0408 773 207

Autorisé par Andrew Wilkie MP
188 Collins St Hobart TAS AUS 7000
Autorisé par George Christensen
MP 2/21 Milton Street Mackay QLD AUS 4740

Traduction "merci à vous deux" par VD pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles

URL de cet article 36152
   

Même Thème
In Defense of Julian Assange
"This book shows why the Julian Assange case is one of the most important press freedom cases of this century or any other century."—James C. Goodale, former Vice Chairman and General Counsel of The New York Times. “I think the prosecution of him [Assange] would be a very, very bad precedent for publishers … from everything I know, he’s sort of in a classic publisher’s position and I think the law would have a very hard time drawing a distinction between The New York Times and WikiLeaks.” (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« (...) on a accusé les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité. Les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe dirigeante de la nation, devenir lui-même la nation, il est encore par là national, quoique nullement au sens bourgeois du mot. »

Karl Marx, Friedrich Engels
Manifeste du Parti Communiste (1848)

Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.