RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
37 

Le Loup, le Chien et le QR Code

Un Loup n’avait que les os et la peau
Tant les Chiens faisaient de bons surveillants.
Ce Loup rencontre un dogue aussi puissant que beau,
Entre en propos, et lui fait compliment.
« Il ne tient qu’à vous, beau diable,
D’être aussi gaillard que moi, lui répond le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos semblables y demeurent misérables. »
Le Loup s’enquiert : « Que me faudra-t-il faire ?
- Presque rien, dit le Chien : donner de votre temps,
À l’occasion désigner vos représentants,
Et finalement à votre maître complaire :
Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs et autres attractions. »
Le Loup déjà s’imagine en meilleure situation,
Chemin faisant, voit le cou du Chien singulier.
« Qu’est-ce cela ? lui dit-il. - Rien. - Quoi ! Rien ? - Peu de chose.
- Mais encore ? - Le QR Code auquel je suis lié
De ce qui vous surprend est peut-être la cause.
- Vous êtes aliéné, dit le Loup. - Non, vacciné.
- De votre propre chef ? - Qu’importe !
- Il importe si bien que de cette félicité
Je ne veux en aucune sorte.
- Sans passe liberté, point de franche lippée :
Les non-vaccinés seront tard déconfinés.
- Aux orties donc Hippocrate et son serment,
Le secret médical, la libre décision.
Aux oubliettes embarrassants précédents,
Bénéfice-risque, principe de précaution.
Gloire aux affaires, vivent les secrets,
Les conflits d’intérêts, les verrous des brevets.
Est-ce cela le monde d’après ?
- Cancres, pauvres antivax, pauvres réfractaires,
Suivez-moi, vous connaîtrez meilleure destinée :
Envie d’évasion, envie de se distraire,
Il ne tient qu’à vous de revenir à l’ordinaire,
Car tous vaccinés, nous serons tous protégés,
Ainsi sera-t-il sauvé notre cher système de santé.
- Que d’aucuns enfoncent encore dans la dèche,
Comme ils négligent la fondamentale recherche.
Ne soyez pas à ce point pétris d’assurance :
Tantôt un tout autre fléau verra jour,
Fruit délétère de l’intempérance. »
À ces mots, sire Loup s’enfuit, et, lui, court toujours.

D’après Jean de La Fontaine, « Le Loup et le Chien »

Dessin de Francisco de Goya, « Quien lo puede pensar ! » (Qui peut le penser !)

URL de cet article 37426
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Que fait l’armée française en Afrique ?
Raphaël GRANVAUD
Préface d’Odile Tobner-Biyidi Que fait l’armée française en Afrique ? Et de quel droit s’y trouve-t-elle encore aujourd’hui ? Si l’on en croit les discours officiels, elle n’y aurait plus depuis longtemps que des missions humanitaires et de maintien de la paix. La page du néocolonialisme et de la Françafrique aurait été tournée en même temps que finissait la guerre froide. Ce « Dossier noir » examine, à travers de nombreux exemples concrets, la réalité de cette présence depuis deux décennies. Après un (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Nous faisons semblant de ne pas comprendre le lien entre notre confortable niveau de vie et les dictatures que nous imposons et protégeons par une présence militaire internationale.

Jerry Fresia

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.