RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Lettre ouverte de 36 députés européens : Appel à protéger Julian Assange et permettre son départ vers un pays sûr.

Berlin/Bruxelles, 10 Décembre 2018

Cher Secrétaire General António Guterres,
Cher Président Lenin Moreno,
Chère Primier Ministre Theresa May,

Plus de six ans après le début de la détention arbitraire de Julian Assange après avoir demandé l’asile à l’ambassade et en vue de la Journée internationale des droits de l’homme le 10 décembre, nous demandons instamment la protection sans faille de l’éditeur et fondateur de Wikileaks, qui a rendu compte des crimes de guerre et autres violations graves commises par des gouvernements.

  • Nous sommes préoccupés par l’état de santé de M. Assange et demandons aux gouvernements de la Grande-Bretagne et de l’Équateur de trouver une solution rapide.
  • Nous condamnons la menace du gouvernement équatorien de priver Assange de la protection d’asile qu’il a reçue à l’ambassade, alors qu’aux États-Unis, un acte d’accusation scellé a été émis contre ce citoyen australien et équatorien.
  • Nous soulignons l’importance de l’avis consultatif rendu par La Cour inter-américaine des droits de l’homme qui engage l’État équatorien à œuvrer pour le bien-être de ceux qui ont demandé la protection dans les missions diplomatiques.
  • Nous rappelons que le groupe de travail indépendant de l’ONU sur la détention arbitraire, l’UNWGAD, a condamné les poursuites engagées contre M. Assange comme étant arbitraires.

Si M. Assange était expulsé par l’Équateur sans protection juridique et sans clarification de sa situation, une extradition vers un gouvernement imprévisible aux États-Unis qui cherche à le poursuivre et éventuellement à le condamner à perpétuité ne pourrait probablement plus être évitée.

La menace constante et indue de la Grande-Bretagne et des États-Unis, les années de détention arbitraire, la séparation continue de sa famille, de ses amis et de ses proches, le manque de soins médicaux appropriés, l’isolement le plus récent de M. Assange depuis mars de cette année ; ce sont en effet des violations très graves et flagrantes des droits humains, au cœur de l’Europe.

Nous demandons donc sa libération immédiate, ainsi que son passage en toute sécurité vers un pays sûr.

Merci d’avance pour votre réponse.

Sincèrement,

  • Eva Joly, MdE, Membre du Parlement Européen, France
  • Stelios Kouloglou, Membre du Parlement Européen, Grèce
  • Patrick LeHyaric, Membre du Parlement Européen, France
  • Sahra Wagenknecht, Membre du Parlement, Allemagne
  • Gökay Akbulut, Membre du Parlement, Allemagne
  • Christine Buchholz, Membre du Parlement, Allemagne
  • Jörg Cezanne, Membre du Parlement, Allemagne
  • Javier Couso, Membre du Parlement Européen, Espagne
  • Sevim Dagdelen, Membre du Parlement, Allemagne
  • Diether Dehm, Membre du Parlement, Allemagne
  • Jose Inacio Faria, Membre du Parlement Européen, Portugal
  • Takis Hadjigeorgiou, Membre du Parlement Européen, Chypre
  • Heike Hänsel, Membre du Parlement, Allemagne
  • Andrej Hunko, Membre du Parlement, Allemagne
  • Ulla Jelpke, Membre du Parlement, Allemagne
  • Sadet Karabulut, Membre du Parlement, Pays-Bas
  • Kostadinka Kuneva, Membre du Parlement Européen, Grèce
  • Paloma Lopez Bermejo, Membre du Parlement Européen, Espagne
  • Gesine Lötzsch, Membre du Parlement, Allemagne
  • António Marinho e Pinto, Membre du Parlement Européen, Espagne
  • Fabio de Masi, Membre du Parlement, Allemagne
  • Marisa Matías, Membre du Parlement Européen, Portugal
  • Ana Miranda, Membre du Parlement Européen, Espagne
  • Zaklin Nastic, Membre du Parlement, Allemagne
  • Alexander Neu, Membre du Parlement, Allemagne
  • Dimitrios Papadimoulis, Membre du Parlement Européen, Grèce
  • Helmut Scholz, Membre du Parlement Européen, Allemagne
  • Eva-Maria Schreiber, Membre du Parlement, Allemagne
  • Maria Lidia Serna Rodríguez, Membre du Parlement Européen, Espagne
  • Barbara Spinelli, Membre du Parlement Européen, Italie
  • Bart Staes, Membre du Parlement Européen, Belgique
  • Alexander Ulrich, Membre du Parlement, Allemagne
  • Miguel Urbán, Membre du Parlement Européen, Espagne
  • Marie-Christine Vergiat, Membre du Parlement Européen, France
  • Kathrin Vogler, Membre du Parlement, Allemagne
  • Sabine Zimmermann, Membre du Parlement, Allemagne

Contact : Heike Hänsel, MdB / Platz der Republik 1 / 11011 Berlin
heike.haensel@bundestag.de

Traduction "officiellement à partir d’une traduction non officielle en anglais" par Viktor Dedaj pour le Grand Soir avec probablement toutes les fautes et coquilles habituelles

»» https://medium.com/@LandoFree/protection-for-julian-assange-allow-depa...
URL de cet article 34283
  

Même Thème
La traque des lanceurs d’alerte
Stéphanie Gibaud
Préface de Julian Assange Les lanceurs d’alerte défrayent l’actualité depuis une dizaine d’années. Edward Snowden, Chelsea Manning et Julian Assange sont révélateurs des méthodes utilisées pour faire craquer ceux qui ont le courage de parler des dysfonctionnements et des dérives de notre société. Pourtant, ces héros sont devenus des parias. Leur vie est un enfer. Snowden est réfugié en Russie, Assange dans une ambassade, Manning était en prison, Stéphanie Gibaud et bien d’autres sont dans une situation (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La liberté de la presse est la liberté que les capitalistes ont d’acheter des journaux et des journalistes dans l’intérêt de créer une opinion publique favorable à la bourgeoisie.

Karl Marx

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.