Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


Moment culture : la Compagnie Jolie Môme et Brecht

"L'exception et la règle" de Bertolt Brecht Jusqu'au 22 avril 2017 Théâtre La Belle Etoile 14 rue Saint-Just, 93200 Saint-Denis

Il s’agit d’une troupe, qui a pignon sur rue (et même, disons-le, sur pavé).
Il s’agit d’un auteur, tellement classique et actuel à la fois qu’il est enseigné à l’école (ah ... en fait non, semble-t-il ... mais pourquoi ?)
Il s’agit d’un lieu qui a une histoire de plus de 100 ans, lieu de fêtes, de jeunes, de paroles et de travail.

La troupe, Jolie Môme, est créative et engagée, elle aime écrire ses textes, comme reprendre ceux des autres, les bons, ceux qui traversent les décennies tout en restant actuels. Elle chante, lyrique ou gouailleuse. Elle siffle, rossignol ou signal codé. Elle gratte, bat et souffle tous les instruments.

L’auteur, Bertolt Brecht, nous plonge dans la fiction d’un voyage qui finit mal pour tous les protagonistes dans un premier temps (attention spoiler ! le guide est licencié, le porteur est mort, tué par le marchand accablé de remords) avant de nous faire observer une certaine justice faire son travail de maintien de l’ordre social. Un porteur ne peut que vouloir du mal à son employeur, d’autant plus que celui-ci l’a maltraité. L’état de légitime défense dudit marchand est donc acquis, quelque soient les preuves à décharge apportées. Et même s’il y en a, le comportement d’exception de ce porteur inoffensif justifie amplement les circonstances atténuantes pour que l’ordre reste établi, la règle respectée et le marchand acquitté.

Le choix de mise en scène peut surprendre, en évoquant les codes du cinéma muet, certains acteurs prêtent leur voix aux autres, mais le procédé se fait vite oublier. La Jolie Môme est polymorphe, multiple, partageant et échangeant ses visages et ses voix. Les visages des uns portent les voix des autres (ou l’inverse), nous ramenant à l’époque du cinéma muet, lorsque l’intertitre à l’écran suspendait un instant le jeu de l’acteur.

La soirée à la Belle Etoile était joyeuse, le repas (préparé par des Joli(e)s Mômes) était savoureux et animé, tout comme la rencontre qui a suivi le spectacle.

Ne vous privez pas de ce moment de théâtre revigorant, et de tous les autres spectacles de la Compagnie, des moments de vie à partager pour rester éveillé !

Compagnie Jolie Môme : www.cie-joliemome.org

URL de cet article 31708
   
Les Cinq Cubains (éditions Pathfinder)
Une sélection d’articles de l’hebdomadaire The Militant depuis 13 ans sur le combat pour libérer Gerardo Hernández, Ramón Labañino, Antonio Guerrero, Fernando González et René González. Les Cinq Cubains, connus sous ce nom à travers le monde, ont été condamnés par le gouvernement U.S. sur des chefs d’accusation de « complot » fabriqués de toutes pièces et ont reçu des sentences draconiennes. Ils sont emprisonnés depuis leur arrestation après les rafles du FBI en 1998. Leur « crime » ? Avoir surveillé les (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Ce n’est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c’est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience.

Karl Marx


Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
21 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.