RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Obama super star et super menteur. Prix Nobel de la paix… grand prêtre de guerre.

L’effort de guerre connaît une croissance fulgurante tandis que les gouvernements prêchent l’austérité. Obama en tête pointe du doigt les terroristes que son pays a créés.

Après les attentats de Paris et de Bruxelles, puis l’attentat soi-disant antichrétien de Lahore, tout est en place pour la course au nucléaire. Sous prétexte que « ces fous » n’hésiteraient pas à utiliser l’arme nucléaire « s’ils avaient l’occasion de mettre la main sur une bombe nucléaire ou sur des matériaux radioactifs »... il semblerait que l’Occident doive redoubler de violence. Le grand prêtre a servi sa messe lors d’un sommet sur la sûreté nucléaire convoqué par ses soins à Washington. Pas moins d’une cinquantaine de chefs d’État y assistait. Le président des États-Unis semble oublier les bombardements d’Hiroshima et Nagasaki, l’œuvre des Etasuniens. Il oublie les victimes de ces bombardements : 210 000 morts.

Tout est en place. À mon grand désarroi, je parierais que le président des États-Unis prépare le chemin : les États-Unis n’hésiteront pas à utiliser à nouveau l’arme nucléaire, sous prétexte de sauver le monde. Les pièces du puzzle se mettent en place, doucement mais sûrement. Avec la complicité des chefs d’État qui suivent les États-Unis et des médias officiels qui servent les intérêts étasuniens et occidentaux. La Troisième Guerre mondiale a éclaté avec la guerre au terrorisme déclarée par les États-Unis. Nous sommes aujourd’hui à un moment décisif dans la montée de l’effort de guerre étasunien. En 2009, Obama disait vouloir abolir l’arme nucléaire. En 2016, il semble vouloir en justifier l’utilisation, par son pays. Qui veut piquer son chien l’accuse de la rage. Si les terroristes avaient l’arme nucléaire, ils l’utiliseraient. Ce sont là des suppositions. Peut-être seraient-ils assez fous, mais peut-être pas.

Daech, l’ennemi terroriste, n’aurait pas intérêt à utiliser l’arme nucléaire. N’oublions pas que ce groupe est riche, très riche. Qu’il vend son pétrole un peu partout en Occident. Il n’a aucun intérêt à mordre la main de ceux qui le nourrissent. Un groupuscule isolé pourrait utiliser l’arme nucléaire dans un attentat suicide irréfléchi. Un groupuscule composé de quelques fous (je ne nie pas qu’il y en a), mais pas un État comme Daech. État Islamique a été mis en place par les États-Unis, il est armé par les États-Unis et d’autres pays occidentaux. Daech ne veut pas mourir, mais conquérir et s’enrichir en vendant son or noir dont l’Occident a tant besoin.

Claude Jacqueline Herdhuin

Auteur et chercheuse

Copyright © Claude Jacqueline Herdhuin, Mondialisation.ca, 2016

»» http://www.mondialisation.ca/obama-super-star-et-super-menteur-prix-no...
URL de cet article 30192
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Les enfants cachés du général Pinochet - Précis de coups d’Etat modernes et autres tentatives de déstabilisation
Maurice LEMOINE
Le 15 septembre 1970, onze jours après l’élection de Salvador Allende, le président Richard Nixon, en 15 minutes lors d’une réunion avec Henry Kissinger, ordonne à la CIA de « faire crier » l’économie chilienne. Le 11 septembre 1973, Allende est renversé… En 1985, Ronald Reagan déclare que le Nicaragua sandiniste « est une menace pour les Etats-Unis » et, le 1er mai, annonce un embargo total, similaire à celui imposé à Cuba. Depuis le Honduras et le Costa Rica, la « contra », organisée et financée par la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

La provocation est une façon de remettre la réalité sur ses pieds.

Bertolt Brecht

Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.