RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
15 

Quand Léa Salamé sur France inter établit un lien entre les gilets jaunes et le terrorisme d’Al-Quaïda

Le matin sur France Inter dans le cadre du 7/9 se tient à 7 heures 50 une séquence consacrée à un invité pilotée par La chroniqueuse Léa Salamé.

Ce matin dans cette séquence consacrée à l’attentat de Strasbourg, l’invité était Wassim Nasr, Journaliste à France 24 - spécialiste des mouvements djihadistes..

Et c’est au cours de cet entretien qu’on a pu entendre l’hallucinant dialogue suivant :

Léa Salamé : " Alors sur le plan français évidemment cet attentat intervient au coeur d’une crise politique majeure les gilets jaunes ; est-ce que c’est un élément qui doit rentrer en ligne de compte selon vous dans l’analyse ? est-ce que vous y voyez un lien, que ça intervienne maintenant, le timing en pleine crise des gilets jaunes ? "

Wassim Nasr : " Moi je vois pas un lien direct avec ce qui s’est passé à Strasbourg et le phénomène "gilets jaunes".

Après on aurait pu imaginer que les djihadistes commettent des attentats pendant les manifestations mais pas contre les manifestations ça c’est important parce que de fait les forces de l’ordre sont occupées.

Mais vous faites bien de me poser cette question parce qu’hier il y a eu un audio de 28 minutes du patron d’Aqmi, Al-Quaida au Maghreb islamique, Abdel Wadou, où il prenait fait et cause pour les gilets jaunes en disant, les gilets jaunes sont les opprimés comme nous les gens d’ Al-Quaida qui sommes des opprimés .>

En gros soulevez vous contre votre gouvernement parce que ce qui coûte de l’argent c’est les OPEX [ opérations extérieures] c’est les ressources qui sont pillées en Afrique ...

Donc on voit là une vraie différence entre les stratégies de l’état islamique qui ne font pas de différence : tout le monde doit être tué, civils et les stratégies d’ Al-Quaida où Al-Quaida, j’ai envie de dire fait de la politique, essaye de capitaliser comme vous le dites sur une crise qui est bien réelle "

On le voit donc ici si les gilets jaunes ne sont pas directement accusés de terrorisme, ce qui est sournoisement suggéré c’est qu’ils, et plus largement le mouvement social, contre la politique de Macron sont instrumentalisés par le terrorisme islamiste.

Sous-entendu d’une part avec ce nouvel attentat il est plus qu’urgent d’arrêter !

Léa Salamé et son interlocuteur pourront toujours dire " nous ne faisons que tenir compte du contexte", il n’empêche ce qu’ils avancent c’est un lien entre gilets jaunes et Al-Quaida et en quelque sorte une alliance objective entre "opprimés" !

D’autre part au-delà de ce rapprochement de circonstance et plus profondément, l’utilisation par les médias du terme de "radicalisation" appliqué au mouvement en cours comme à ceux qui cèdent à la tentation du terrorisme islamique suggère lui une démarche qui serait similaire entre la barbarie djihadiste et la résistance sociale

Inconscient de l’oligarchie menacée dans ses intérêts de classe ET/OU préparation d’une répression sans limites ?

La question vaut d’être posée comme dénoncée l’attitude d’une radio publique et des journalistes qui se livrent à ce genre d’amalgame !

Gilbert Rodriguez

»» http://www.frontsyndical-classe.org/-09
URL de cet article 34229
  

Enjeux politiques de l’histoire coloniale
Catherine COQUERY-VIDROVITCH
Notre patrimoine historique « national » doit-il inclure l’histoire de la colonisation et de l’esclavage colonial ? La réponse positive, de bon sens, ne fait pas l’unanimité : soit parce que parler sans tabou du domaine colonial serait « faire repentance », soit parce que l’ignorance ou la négligence entretenues depuis plusieurs générations font qu’il ne vient même pas à l’esprit de beaucoup de nos concitoyens que notre culture nationale héritée n’est pas seulement hexagonale. La culture française (que (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"On pourrait penser qu’un pays qui peut équiper chaque flic comme un soldat pourrait équiper chaque médecin comme un médecin"

Jeff Bercovici

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.