RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

12 

Quelle Assemblée Constituante ? Quelle 6ème République ?

Les tares de la 5ème République sont connues : une organisation territoriale du pouvoir qui empêche la représentation paritaire des CSP et même des classes sociales... La parité hommes/femmes progresse à la vitesse d’un escargot et n’est évoquée que pour masquer l’absence totale d’ouvriers et d’employés... La très stupide élection présidentielle masque aussi de vrais enjeux et produit un crétinisme civique massif

Les tares de la 5ème République sont connues : une organisation territoriale du pouvoir qui empêche la représentation paritaire des CSP et même des classes sociales... La parité hommes/femmes progresse à la vitesse d’un escargot et n’est évoquée que pour masquer l’absence totale d’ouvriers et d’employés... La très stupide élection présidentielle masque aussi de vrais enjeux et produit un crétinisme civique massif (cf. les évènements de 2002 dont il faut se souvenir. La vrai gauche et l’extrême gauche se sont crues obligées d’appeler à voter Chirac, alors qu’il fallait vaincre Chirac aux législatives en le privant de majorité + grève générale antifa et anticapitaliste entre les 2 tours...).

Autre réalité, triste : avec leurs salaires abyssaux et pharaoniques les patrons n’ont aucun mal à se payer les 577 tirelires de l’Assemblée Nationale et les 350 cupides du sénat (je ne parle pas uniquement de la corruption, pour être élu dans une circonscription il faut y dépenser beaucoup de fric et y avoir des amis influents).

Dans un tel contexte Jean Luc Mélenchon mérite au moins notre respect. L’idée de restructurer la vie politique en FRANCE découle de ces constats. L’idée de passer par une assemblée constituante correspond au niveau de conscience et de mobilisation des masses qui ont besoin d’être stimulées par une agitation politique "espérantogène".

Cependant un suivi attentif des clips YOUTUBE et des BLOGS m’a causé quelques inquiétudes, non-justifiées, je l’espère. Lors d’une interview, JLM parle de 50 constitutionalistes tirés au sort (c’est un gadget insignifiant). Il parle aussi d’une petite assemblée qui examinera les "désirs" et recevra des délégations pour tenir compte, ou pas (?) des apports "populaires" (pétitions ?). Les référendums révocatoires ou "d’origine populaire" dont il parle parfois me paraissent aussi dangereux qu’utiles à la bourgeoisie qui aura les moyens d’utiliser ces "trucs"... Parfois JLM m’inquiète encore plus, par exemple lorsqu’il parle de "ne pas consommer plus que ce que la terre peut produire" (impossible depuis le néolithique) ou, pire encore, instaurer une sorte de néo puritanisme alimentaire d’état (manger moins de viande et plus de graines)...

Certains bloggeurs soupçonnent JLM de vouloir faire pondre à une Assemblée Constituante une charte du droit des animaux (et d’oublier une charte de la psychiatrie, une charte de l’incarcération...etc...). Le motif anti-productiviste qu’il utilise parfois me révulse particulièrement vu que je suis partisan de la construction de 1,5 millions de logements sociaux par an pendant 10 ans (accompagnée par la destruction de 150 000 taudis par an). Enfin : l’écologisme millénariste petit bourgeois style foutre des éoliennes sur toutes les crêtes ne vaut pas 1cte d’ancien franc quand on sait que des milliards de m3 d’HYDROGENE liquide peuvent être produits par des hydroliennes gigantesques posées sur le GULF STREAM...

Si par miracle JLM était élu Président, il ne parviendrait sûrement pas à disposer d’une majorité car les partis établis ont tiré les leçons de 2002, et ils s’appuieront sur toutes les failles du "mélenchonisme" pour riposter. La seule idée qui restera sera celle de 6ème république qui pourrait d’ailleurs ne pas déplaire aux forces politiques que les institutions actuelles maltraitent...

Reste à donner un peu plus de consistance démocratique à la notion d’assemblée constituante. Je propose une Assemblée constituante TROP NOMBREUSE pour pouvoir être achetée (par exemple 80 000 délégués qui se réuniront dans 800 districts) + Représentation de toutes les CSP et 50% de femmes... Mes amis marxistes vont se foutre de ma gueule et me rappeler que la "démocratie pure et parfaite" est une lubie de petit bourgeois paumé mais, tout en approuvant cette critique, je maintiens ma proposition qui correspond à l’ambiance de l’année 2017...

Georges SPORRI

URL de cet article 31346
   

Pour une critique de la marchandisation
André Prone
Où va-t-on ? Chacun d’entre nous est en mesure d’observer les dérèglements biosphériques, économiques, politiques et sociétaux qui affectent le système-monde aujourd’hui. Mais au-delà du constat, quelles en sont les causes et comment agir pour en stopper le cours ? C’est ce à quoi tente de répondre ce livre. Il le fait avec la ferme conviction que rien n’est impossible et que tout dépend de nous. Analyser les dérives sociétales, thérapeutiques et environnementales générées par la marchandisation mondiale (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Tout pas fait en avant, toute progression réelle importe plus qu’une douzaine de programmes » - Karl Marx dans Critique du programme de Gotha (1875)

La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
122 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.