Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

11 

Quelle Assemblée Constituante ? Quelle 6ème République ?

Les tares de la 5ème République sont connues : une organisation territoriale du pouvoir qui empêche la représentation paritaire des CSP et même des classes sociales... La parité hommes/femmes progresse à la vitesse d’un escargot et n’est évoquée que pour masquer l’absence totale d’ouvriers et d’employés... La très stupide élection présidentielle masque aussi de vrais enjeux et produit un crétinisme civique massif

Les tares de la 5ème République sont connues : une organisation territoriale du pouvoir qui empêche la représentation paritaire des CSP et même des classes sociales... La parité hommes/femmes progresse à la vitesse d’un escargot et n’est évoquée que pour masquer l’absence totale d’ouvriers et d’employés... La très stupide élection présidentielle masque aussi de vrais enjeux et produit un crétinisme civique massif (cf. les évènements de 2002 dont il faut se souvenir. La vrai gauche et l’extrême gauche se sont crues obligées d’appeler à voter Chirac, alors qu’il fallait vaincre Chirac aux législatives en le privant de majorité + grève générale antifa et anticapitaliste entre les 2 tours...).

Autre réalité, triste : avec leurs salaires abyssaux et pharaoniques les patrons n’ont aucun mal à se payer les 577 tirelires de l’Assemblée Nationale et les 350 cupides du sénat (je ne parle pas uniquement de la corruption, pour être élu dans une circonscription il faut y dépenser beaucoup de fric et y avoir des amis influents).

Dans un tel contexte Jean Luc Mélenchon mérite au moins notre respect. L’idée de restructurer la vie politique en FRANCE découle de ces constats. L’idée de passer par une assemblée constituante correspond au niveau de conscience et de mobilisation des masses qui ont besoin d’être stimulées par une agitation politique "espérantogène".

Cependant un suivi attentif des clips YOUTUBE et des BLOGS m’a causé quelques inquiétudes, non-justifiées, je l’espère. Lors d’une interview, JLM parle de 50 constitutionalistes tirés au sort (c’est un gadget insignifiant). Il parle aussi d’une petite assemblée qui examinera les "désirs" et recevra des délégations pour tenir compte, ou pas (?) des apports "populaires" (pétitions ?). Les référendums révocatoires ou "d’origine populaire" dont il parle parfois me paraissent aussi dangereux qu’utiles à la bourgeoisie qui aura les moyens d’utiliser ces "trucs"... Parfois JLM m’inquiète encore plus, par exemple lorsqu’il parle de "ne pas consommer plus que ce que la terre peut produire" (impossible depuis le néolithique) ou, pire encore, instaurer une sorte de néo puritanisme alimentaire d’état (manger moins de viande et plus de graines)...

Certains bloggeurs soupçonnent JLM de vouloir faire pondre à une Assemblée Constituante une charte du droit des animaux (et d’oublier une charte de la psychiatrie, une charte de l’incarcération...etc...). Le motif anti-productiviste qu’il utilise parfois me révulse particulièrement vu que je suis partisan de la construction de 1,5 millions de logements sociaux par an pendant 10 ans (accompagnée par la destruction de 150 000 taudis par an). Enfin : l’écologisme millénariste petit bourgeois style foutre des éoliennes sur toutes les crêtes ne vaut pas 1cte d’ancien franc quand on sait que des milliards de m3 d’HYDROGENE liquide peuvent être produits par des hydroliennes gigantesques posées sur le GULF STREAM...

Si par miracle JLM était élu Président, il ne parviendrait sûrement pas à disposer d’une majorité car les partis établis ont tiré les leçons de 2002, et ils s’appuieront sur toutes les failles du "mélenchonisme" pour riposter. La seule idée qui restera sera celle de 6ème république qui pourrait d’ailleurs ne pas déplaire aux forces politiques que les institutions actuelles maltraitent...

Reste à donner un peu plus de consistance démocratique à la notion d’assemblée constituante. Je propose une Assemblée constituante TROP NOMBREUSE pour pouvoir être achetée (par exemple 80 000 délégués qui se réuniront dans 800 districts) + Représentation de toutes les CSP et 50% de femmes... Mes amis marxistes vont se foutre de ma gueule et me rappeler que la "démocratie pure et parfaite" est une lubie de petit bourgeois paumé mais, tout en approuvant cette critique, je maintiens ma proposition qui correspond à l’ambiance de l’année 2017...

Georges SPORRI

URL de cet article 31346
   
Michel Boujut : Le jour où Gary Cooper est mort.
Bernard GENSANE
Le jour de la mort de Gary Cooper, Michel Boujut est entré en insoumission comme il est entré dans les films, en devenant un cinéphile authentique, juste avant que naisse sa vocation de critique de cinéma. Chez qui d’autre que lui ces deux états ont-ils pu à ce point s’interpénétrer, se modeler de concert ? Cinéma et dissidence furent, dès lors, à jamais inséparables pour lui. Il s’abreuva d’images « libératrices », alors qu’on sait bien qu’aujourd’hui les images auraient plutôt tendance à nous « cerner ». (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Lorsque j’ai pris mes fonctions, j’étais déterminé à faire entrer les Etats-Unis dans le 21ème siècle, toujours comme le plus grand facteur de paix et de liberté, de démocratie, de sécurité et de prospérité."

Bill Clinton, 1996

"A travers le monde, chaque jour, un homme, une femme ou un enfant sera déplacé, torturé, assassiné ou "porté disparu", entre les mains de gouvernements ou de groupes politiques armés. Et la plupart du temps, les Etats-Unis en sont complices. "

Amnesty International, 1996


Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
68 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.