RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
A rebours de la propagande

Venezuela : l’enquête que vous ne lirez jamais dans les médias

L’institut de sondage privé Hinterlaces vient de réaliser une enquête d’opinion au Venezuela (1). Les résultats parlent d’eux même et éclairent à plus d’un titre la réalité politique du pays. Cela va totalement à l’encontre de la propagande des médias dominants en Occident.

 

  • 85% des vénézuéliens approuvent la gestion du président Maduro face à la pandémie du Covid-19, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 78% des vénézuéliens affirment que Juan Guaido fait peu (10%) ou rien du tout (68%) contre la pandémie. Les vénézuéliens, peu importe leur opinion politique, savent très bien qui dirige le pays, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 70% des vénézuéliens sont contre un changement de régime par la force et l’imposition d’un gouvernement de transition. Autrement dit, les 3/4 des vénézuéliens rejettent le plan des États-Unis, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 81% des vénézuéliens s’opposent aux sanctions économiques des États-Unis, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 78% des vénézuéliens s’opposent à la politique des États-Unis contre le Venezuela, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 83% des vénézuéliens ne veulent pas émigrer dans un autre pays, n’en déplaise aux médias occidentaux. .

Voila la réalité du Venezuela, qui s’oppose aux mensonges récurrents des médias occidentaux. C’est en partant du point de vue des citoyens que l’on peut développer une analyse cohérente de la situation politique du pays. Juan Guaido est conspué dans son pays. C’est un fait, non une opinion. Il n’existe que dans l’imagerie médiatique des pays du Nord, et dans l’impression de gens qui ne vivent pas au Venezuela.

(1) Le sondage d’opinion complet d’Hinterlaces est disponible ici

URL de cet article 36042
  

Même Thème
Ainsi parle Chávez
Hugo Chávez, figure du Venezuela et de l’Amérique latine contemporaine, si critiqué et diffamé dans la plupart des médias, était indéniablement le président métisse, issu d’une famille pauvre, avec lequel les classes populaires pouvaient s’identifier. Pendant 13 ans, chaque dimanche, il s’est adressé à son peuple dans une émission appelée « Allô président », fréquemment enregistrée sur le terrain et en public. Ce livre recueille certaines de ses allocutions. Tour à tour professeur, historien, blagueur, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Je définirais la mondialisation comme la liberté pour mon groupe d’investir où il veut, le temps qu’il veut, pour produire ce qu’il veut, en s’approvisionnant et en vendant où il veut, et en ayant à supporter le moins de contraintes possibles en matière de droit du travail et de conventions sociales.

P.Barnevick, ancien président de la multinationale ABB.

Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.