RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
A rebours de la propagande

Venezuela : l’enquête que vous ne lirez jamais dans les médias

L’institut de sondage privé Hinterlaces vient de réaliser une enquête d’opinion au Venezuela (1). Les résultats parlent d’eux même et éclairent à plus d’un titre la réalité politique du pays. Cela va totalement à l’encontre de la propagande des médias dominants en Occident.

 

  • 85% des vénézuéliens approuvent la gestion du président Maduro face à la pandémie du Covid-19, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 78% des vénézuéliens affirment que Juan Guaido fait peu (10%) ou rien du tout (68%) contre la pandémie. Les vénézuéliens, peu importe leur opinion politique, savent très bien qui dirige le pays, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 70% des vénézuéliens sont contre un changement de régime par la force et l’imposition d’un gouvernement de transition. Autrement dit, les 3/4 des vénézuéliens rejettent le plan des États-Unis, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 81% des vénézuéliens s’opposent aux sanctions économiques des États-Unis, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 78% des vénézuéliens s’opposent à la politique des États-Unis contre le Venezuela, n’en déplaise aux médias occidentaux.
  • 83% des vénézuéliens ne veulent pas émigrer dans un autre pays, n’en déplaise aux médias occidentaux. .

Voila la réalité du Venezuela, qui s’oppose aux mensonges récurrents des médias occidentaux. C’est en partant du point de vue des citoyens que l’on peut développer une analyse cohérente de la situation politique du pays. Juan Guaido est conspué dans son pays. C’est un fait, non une opinion. Il n’existe que dans l’imagerie médiatique des pays du Nord, et dans l’impression de gens qui ne vivent pas au Venezuela.

(1) Le sondage d’opinion complet d’Hinterlaces est disponible ici

URL de cet article 36042
  

Même Thème
Venezuela – Chronique d’une déstabilisation
Maurice LEMOINE
A la mort de Chávez, et afin de neutraliser définitivement la « révolution bolivarienne », les secteurs radicaux de l’opposition ont entrepris d’empêcher à n’importe quel prix son successeur Maduro, bien qu’élu démocratiquement, de consolider son pouvoir. Se référant de façon subliminale aux « révolutions de couleur », jouissant d’un fort appui international, ils ont lancé de violentes offensives de guérilla urbaine en 2014 et 2017 (45 et 125 morts), dont une partie importante des victimes, contrairement à ce (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

A la fin, nous nous souviendrons non pas des mots de nos ennemis, mais des silences de nos amis.

Martin Luther King

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.