RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Qui est crédible pour dénoncer les lapidations en Iran ?

Qui est crédible pour dénoncer les lapidations en Iran ?

La dénonciation des lapidations est sans doute nécessaire pour faire reculer cette barbarie. Mais à lire les échanges sur le web toutes les dénonciations n’ont pas la même valeur. Certaines ne sont pas ou peu crédibles. Un minimum de cohérence intellectuelle et de congruence entre le dire et le faire est requis sans cependant exiger un purisme à toute épreuve.

Ne sont évidemment pas crédibles les dénonciations des violeurs et de ceux qui tabassent femmes et enfants. Ne le sont pas plus celles de ceux qui diminuent la gravité de ces actes odieux sans eux même les pratiquer.

Allons plus loin dans le "qui est crédible ?" puisque le débat est ailleurs.

Pas ceux qui se taisent sur les atrocités commises en Israël (ou ailleurs) . La défense des droits humains est indivisible. Tariq Ramadan aurait refusé de signer une pétition contre la dernière lapidation en date aux côtés de BHL et autres à l’indignation sélective alors qu’il réprouve ces pratiques comme intellectuel musulman engagé. Ce qui conduit à la question du néo-campisme abordé plus loin.

Pas ceux qui le font comme pièce à charge pour une attaque militaire de l’Iran. La lutte contre l’hypersexisme ne se résout pas par plus de violence et de guerre. De plus, le choix du cynisme politique - on fait un acte violent malgré les principes par "souci" d’efficacité - est inefficace car la guerre tend à ressouder les populations sur les intégristes combattus. On le voit en Afghanistan. Et le pseudo défenseur du bien dans le monde se retrouve avec des centaines de morts à son actif. A méditer.

Les lapidations doivent être dénoncées chez tout les Etats qui pratiquent cette mise à mort collective, publique et sexiste. Il n’y a pas qu’en Iran, même si en ce moment un cours dès plus répressif est à l’oeuvre.

Il y une autre forme de barbarie issue du néocampisme du "choc des civilisations" : c’est la volonté d’ignorer les faits afin de défendre bec et ongles l’Orient contre l’Occident. Cet "islamogauchisme" spécifique, qui s’apparente au campisme stalinien d’avant 1989 (chute du mur de Berlin)et 1991, est complice de la barbarie sexiste des régimes religieux hypersexistes.

Défendre les peuples-classe du Sud contre l’impérialisme du Nord est nécessaire mais cela n’oblige pas le soutien de tout ce qui se fait au Sud.

Christian Delarue

Contre l’hyper-sexisme et les crimes d’honneur.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php?article1140

URL de cet article 11417
  

"L’Industrie du mensonge - Relations publiques, lobbying & démocratie"
Sheldon Rampton, John Stauber
En examinant le monde des lobbyistes, ce livre dévoile l’ampleur des manipulations pour transformer l’« opinion publique » et conforter les intérêts des grands groupes industriels. Des espions aux journalistes opportunistes, en passant par des scientifiques peu regardants et de faux manifestants, l’industrie des relations publiques utilise tous les canaux possibles pour que seule puisse être diffusée l’information qui arrange ses clients - gouvernements et multinationales, producteurs d’énergie (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il y a un sacré paquet de connards à Cuba - comme partout. Mais la différence à Cuba, c’est qu’ils ne sont pas au pouvoir.

Jose G. Perez

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.