RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
11 

CO2 des riches ou CO2 des pauvres, un enjeu géopolitique.

Un article de Challenges, signé Pierre-Henri de Menthon, attire mon œil de chaland sous le titre “ Climat : Chine ou Etats-Unis, qui pollue le plus ? ”.

Je comprends bien qu’il faille se poser la question.

Sur le ring, nous avons :

- La Chine, 1 milliard et 400 millions d’habitants, qui détient le titre d’usine du monde.
- Les États-Unis, 329 millions d’habitants, qui détient le titre de phare de la Démocratie.

Il y a un joli graphique qui nous montre les courbes d’émission de CO2.

La courbe de la Chine grimpe sérieusement.
Ce ne serait pas le cas pour tous les pays en développement par hasard ?
Est-ce que les mots « en développement » auraient un sens caché ?
Et les usines... Elles ne consommeraient pas un peu d’électricité ?

Un article de Zheng Guichu, publié le 10 août 2021, que je vais essayer de vous traduire sans mauvaise foi excessive dans une deuxième partie, aborde ce sujet en détail.
Mais avant de vous le proposer, en guise d’apéritif, voilà un petit exemple du penchant anti-chinois des médias occidentaux qui ne choque plus tant il est devenu habituel.

Concentrons nous sur la conclusion de Pierre-Henri de Menthon... :
« A elle seule, la Chine émet 27% des émissions de dioxyde de carbone, loin devant les Etats-Unis (11%), plus vertueux avec une courbe qui s’aplanit. Mais l’American way of life reste polluant : rapporté au nombre d’habitants, les Américains sont en tête, avec 17,6 tonnes d’émissions annuelles par personne, contre 10,1 tonnes pour les Chinois. »

Je regarde le graphique, et en 2019, je vois environ 10,2 Gigatonnes de CO2 pour la Chine et 5,6 Gigatonnes de CO2 pour les EU.

Une simple division émission/nombre d’habitants (cours de CM2) nous donne :

- 7,3 tonnes/Chinois
- 17 tonnes/Américain

Chaque Chinois n’émet pas 10 tonnes, mais 10 tonnes de moins...
Excusez l’erreur de ce pauvre journaliste qui ajoute la bagatelle de 40% sur les émissions de chaque Chinois.

La comparaison devient carrément catastrophique dès que l’on sait que la production industrielle chinoise représente plus de 70% de la consommation totale d’électricité, contre moins de 30% aux États-Unis.

Brutalement, l’American way of life de chaque Étasunien génère 6 fois plus de CO2 que le Chinese way of life de chaque Chinois.
Les Etats-Unis, plus vertueux... Puisqu’on vous le dit :)

URL de cet article 37437
  

Même Thème
Les enfants cachés du général Pinochet - Précis de coups d’Etat modernes et autres tentatives de déstabilisation
Maurice LEMOINE
Le 15 septembre 1970, onze jours après l’élection de Salvador Allende, le président Richard Nixon, en 15 minutes lors d’une réunion avec Henry Kissinger, ordonne à la CIA de « faire crier » l’économie chilienne. Le 11 septembre 1973, Allende est renversé… En 1985, Ronald Reagan déclare que le Nicaragua sandiniste « est une menace pour les Etats-Unis » et, le 1er mai, annonce un embargo total, similaire à celui imposé à Cuba. Depuis le Honduras et le Costa Rica, la « contra », organisée et financée par la (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Le fait est que les slogans du type "soutenons nos soldats" n’ont aucun sens... Et c’est tout l’objectif d’une bonne propagande. Il vous faut créer un slogan auquel personne ne s’oppose, et tout le monde y adhérera. Personne ne sait ce qu’il veut dire parce qu’il ne veut rien dire. Son importance réside dans le fait qu’il détourne l’attention d’une question qu’il aurait fallu poser : soutenez-vous notre politique ? Mais ça c’est une question qu’on n’a pas le droit de poser.

Noam Chomsky

Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.