RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
Les rebelles "modérés » et leur campagne : « Mon voile est ma chasteté »

Deux éminents soutiens de la « Révolution syrienne » désertent la cause

Depuis le début de l’opération de « régime change » en Syrie, Jenan Moussa, qui travaille pour la chaine Al Aan TV basée aux Emirats Arabes Unis, a pris fait et cause pour les « rebelles modérés ».

Les reportages qu’elle a faits avec et sur eux s’apparentaient davantage à de la propagande anti-régime qu’à du journalisme. Elle est très connue et est suivie par plus de 100 000 followers sur Twitter.

Mais sa lune de miel avec l’ASL ("Armée syrienne libre") semble avoir pris fin. Elle reconnaît enfin que l’ASL est un simple intermédiaire entre la CIA et les Saoudiens d’une part, et d’Al-Qaïda et l’État islamique de l’autre :

Jenan Moussa @jenanmoussa
à Maarat Numan
#Syrie, tribunal impose strict code vestimentaire islamique aux femmes. Règles similaires à Sirt, Tombouctou et Raqqa>

Code vestimentaire strict non seulement imposé dans MaraatNuman, mais également dans Idlib. Contrôlé par la coalition djihadiste JaishFatah>

La campagne djihadiste en faveur code vestimentaire strict à Idlib est appelée « Mon voile est ma chasteté »>

L’ASL à Hama & Idlib ne peut rien faire contre règles islamiques strictes imposées par Jaish alFatah parce que ASL faible & ne contrôle pas le territoire. >

C’est le principal problème de l’ASL à Hama / Idlib : Oui, l’ASL existe toujours, mais elle ne contrôle pas le territoire. Si elle désobéit aux radicaux, elle sera éliminée. >

On se souvient tous comment le groupe de Jamal Maruf & Hazem (tous les deux appartenant à l’ASL et soutenus par l’occident) ont été détruits par Nusra (AlQaeda) après leur avoir « désobéi ».>

Donc l’ASL à Idlib / Hama a seulement un QG, pas de territoire. Pire encore : l’ASL n’a pas de tribunaux. Donc, si un responsable de l’ASL fait une erreur, le procès aura lieu dans les tribunaux de Nusra>

Nusra permet à l’ASL d’opérer à Hama / BCZ Idlib parce qu’l’ASL reçoit des missiles TOW de l’occident. L’ASL utilise ces TOW pour soutenir Nusra, etc. contre l’Armée arabe syrienne. <

Cela n’est, bien sûr, pas nouveau. Lorsque le journaliste allemand Jürgen Todenhöfer, qui a voyagé dans les régions de Syrie et d’Irak contrôlées par ISIS l’année dernière, a été interrogé sur ce que pensent les djihadistes de l’ASL, il a répondu (vidéo) :

Ils se moquent de l’ASL. Ils ne la prennent pas au sérieux. Ils disent : « L’ASL, c’est notre meilleure source d’armes. Dès qu’ils ont une bonne arme, ils nous la vendent ». Ils ne les prennent pas du tout au sérieux. Assad, ils le prennent au sérieux. Ils prennent les bombes au sérieux, évidemment. Mais ils ne craignent personne. Mais l’ASL ne joue aucun rôle.

Jabhat al-Nusra, al-Qaïda en Syrie, est quant à lui très satisfait de toute l’attention que l’État islamique recueille. Il aide Nusra à jouer aux « modérés ». Dans une édition récente d’Al Risalah, le magazine en anglais de Nusra, il y a une interview d’un fidèle membre australien d’Al-Qaïda / Nusra :

’Nous devons quelque chose de capital à l’EI [Etat islamique] : auparavant, les gens voyaient Al-Qaïda et les moudjahidin (en général) comme des extrémistes et ceux qui ne participaient pas au jihad comme des musulmans normaux, « modérés » (qui suivaient la voie du milieu) », explique l’Australien. ’Mais maintenant, la vérité est sortie - les moudjahidin sont en fait sur la route « modérée », la bonne route, et les extrémistes, c’est l’EI. »

Ces personnes qui imposent un code vestimentaire islamique strict aux femmes à Idlib et qui punissent tous ceux qui leur désobéissent, sont ceux dont les États-Unis parlent quand ils accusent la Russie d’avoir bombardé des positions « non-ISIS » ou des « rebelles modérés ».

Le 47e est aussi un fan du changement de régime en Syrie et un propagandiste actif sur Twitter avec quelques 26 000 followers . Hier, il a finalement eu une illumination :

Le 47e @ THE_47th

Il n’y a pas une seule figure crédible, prometteuse et fédératrice dans l’opposition syrienne qui puisse éventuellement se présenter contre Assad.

En effet. Et c’est la raison pour laquelle les États-Unis ne donneront jamais leur accord à un plan qui inclue des élections libres en Syrie, où Bachar al Assad aurait la possibilité de se présenter. Ils savent qu’il gagnerait les élections.

Moon of Alabama

Traduction : Dominique Muselet

»» http://www.moonofalabama.org/2015/10/two-prominent-promoters-of-the-sy...
URL de cet article 29502
  

CHE, PLUS QUE JAMAIS (ouvrage collectif)
Jean ORTIZ
Recueil d’interventions d’une vingtaine d’auteurs latino-américains et européens réunis à Pau en avril 2007 pour un colloque portant sur l’éthique dans la pratique et la pensée d’Ernesto Che Guevara, une pensée communiste en évolution, en recherche, qui se transforme en transformant, selon les intervenants. Quatrième de couverture On serait tenté d’écrire : enfin un livre sur le Che, sur la pensée et la pratique d’Ernesto Guevara, loin du Che désincarné, vidé d’idéologie, doux rêveur, marchandisé, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« Si le Président se présente devant le Peuple drapé dans la bannière étoilée, il gagnera... surtout si l’opposition donne l’impression de brandir le drapeau blanc de la défaite. Le peuple américain ne savait même pas où se trouvait l’île de la Grenade - ce n’avait aucune importance. La raison que nous avons avancée pour l’invasion - protéger les citoyens américains se trouvant sur l’île - était complètement bidon. Mais la réaction du peuple Américain a été comme prévue. Ils n’avaient pas la moindre idée de ce qui se passait, mais ils ont suivi aveuglement le Président et le Drapeau. Ils le font toujours ! ».

Irving Kristol, conseiller présidentiel, en 1986 devant l’American Enterprise Institute

Le 25 octobre 1983, alors que les États-Unis sont encore sous le choc de l’attentat de Beyrouth, Ronald Reagan ordonne l’invasion de la Grenade dans les Caraïbes où le gouvernement de Maurice Bishop a noué des liens avec Cuba. Les États-Unis, qui sont parvenus à faire croire à la communauté internationale que l’île est devenue une base soviétique abritant plus de 200 avions de combat, débarquent sans rencontrer de résistance militaire et installent un protectorat. La manoeuvre permet de redorer le blason de la Maison-Blanche.

"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.