RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Éveil arabe : briser les chaînes de l’occupation et forger une Renaissance régionale

Il est temps pour les peuples arabes de se lever, de défendre leurs intérêts communs, de préserver leur souveraineté et de garantir leur autonomie face aux pressions extérieures. La voie vers un monde arabe fort et indépendant repose sur la solidarité, la compréhension mutuelle et l'action résolue.

Au cœur des enjeux géopolitiques qui obscurcissent le Moyen-Orient, une lueur d’espoir apparaît, remettant en question les frontières imposées et les récits préétablis. C’est un appel à la prise de conscience des peuples arabes, les invitant à révéler les rouages complexes d’une réalité trop souvent dissimulée

Au cœur de cette prise de conscience, il est évident que l’ennemi n’est pas celui que l’on pointe du doigt en surface. Derrière le voile de l’entité sioniste se cache un groupe d’États anglo-saxons qui influent sur le destin des pays arabes, façonnant un paysage marqué par les vestiges des occupations passées et les intérêts impériaux. La Palestine, la Syrie, l’Irak, les pays du Golfe, sont autant de pièces d’un puzzle complexe où la souveraineté arabe est constamment menacée.

Le récit qui émerge est bien plus étendu que la simple question palestinienne. Il dépasse les frontières nationales pour englober les richesses régionales, les alliances internationales et les aspirations des peuples arabes. C’est un enjeu qui requiert une réflexion collective et une compréhension approfondie de la géopolitique qui façonne leur quotidien.

Dans ce prélude à l’éveil, nous plongeons dans les méandres de cette réalité souvent dissimulée, mettant à nu les défis pressants qui exigent une réponse immédiate. C’est un appel à l’unité, à la solidarité et à la conscientisation car, face aux vents changeants de la géopolitique mondiale, les peuples arabes sont appelés à reprendre les rênes de leur destin.

Au cœur de la géopolitique moyen-orientale, une vérité émerge avec une clarté troublante : l’entité sioniste n’est pas le principal acteur dans le destin des peuples arabes. C’est un consortium d’États anglo-saxons qui tisse les fils de l’occupation en Palestine, étend son influence sur la Syrie, l’Irak et les pays du Golfe, tout en laissant des cicatrices profondes dans le sillage de la Somalie, la Libye, le Soudan et l’Érythrée. La menace persistante plane sur d’autres nations arabes, remettant en question leur souveraineté et leur stabilité régionale.

Cette réalité, aussi déconcertante soit-elle, appelle à une prise de conscience urgente. Les peuples arabes doivent dépasser les frontières tracées par les stratèges et comprendre que l’ennemi véritable n’est pas un voisin immédiat, mais un réseau de puissances étrangères aux motivations complexes. Les enjeux ne se limitent pas à la Palestine ; ils s’étendent à la richesse régionale, aux passages maritimes stratégiques, et aux alliances internationales qui se profilent à l’horizon.

Défis et opportunités

Pour répondre à ces défis, la coopération et la solidarité entre les pays arabes sont cruciales. Un front uni peut résister aux desseins de l’occupant extérieur. Il est impératif d’élaborer des stratégies efficaces, de renforcer les alliances régionales et d’explorer des partenariats internationaux diversifiés. La Russie et la Chine se présentent comme des alternatives potentielles au consortium anglo-saxon, offrant une multipolarité qui pourrait protéger l’autonomie arabe.

Vers une union et une solidarité renforcées :

L’établissement d’une OTAN arabe, ouverte à tous les pays musulmans soutenant la cause palestinienne, est incontournable. La transformation de la Ligue arabe en une véritable Union arabe, à l’image de l’Union européenne, renforcerait la solidarité et la coordination. La résolution des conflits intra-arabes est tout aussi essentielle ; seule une unité solide peut faire face à l’adversité.

solutions économiques et institutionnelles :

Une institution arabe similaire au FMI pour soutenir les pays arabes en difficultés financières est recommandée. De même, la création d’un organisme de financement des projets de développement, à l’instar de la Banque mondiale, pourrait stimuler la prospérité économique et sociale dans la région.

L’appel à l’action :

En conclusion, une mobilisation urgente est nécessaire. Les dirigeants arabes doivent prendre des mesures concrètes pour renforcer l’unité et la coopération. La promotion d’une vision régionale unifiée, la promotion d’une culture de paix et de tolérance, ainsi que l’encouragement du dialogue interculturel sont des piliers pour construire un avenir stable et prospère.

Il est temps pour les peuples arabes de se lever, de défendre leurs intérêts communs, de préserver leur souveraineté et de garantir leur autonomie face aux pressions extérieures. La voie vers un monde arabe fort et indépendant repose sur la solidarité, la compréhension mutuelle et l’action résolue.

Mustapha STAMBOULI

»» https://mustapha-stambouli.blogspot.com/2024/01/eveil-arabe-briser-les...
URL de cet article 39251
  

Un nouvel art de militer
DIVERS
Ils sont le visage de la contestation des années 2000. Jeudi Noir, Déboulonneurs, Brigade activiste des clowns, Désobéissants, Anonymous... au-delà des formes traditionnelles que sont la grève ou la manifestation, une nouvelle génération de militants est apparue dans l’espace médiatique et agite régulièrement le cours de l’actualité. Chez eux, pas de chef, pas de violence, pas de longs discours théoriques, mais un goût prononcé pour l’humour et les mises en scènes spectaculaires, et un sens manifeste de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

There is no French word for entrepreneur.

George Walker Bush

Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.