Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Hugo Chavez et le Venezuela : Ariel Wizman, nous voulons des preuves...

Mardi 28 novembre 2007.

M. Wizman,

Lors d’une inoubliable émission de télévision (voir l’ émission) dont j’ai oublié le nom, vous vous êtes permis de faire des commentaires sur Hugo Chavez et le Venezuela. C’est votre droit, évidemment. Enfin, plus le votre que le mien, moi qui n’aurait jamais le moindre accès à un média important, mais passons. Ce droit vous est acquis de part votre qualité de... "journaliste" je suppose.

Je ne connaissais d’ailleurs pas vos talents de commentateur de politique internationale, tellement je vous avais assimilé à la rubrique "où sortir ce soir ?" de Canal. Vous aviez tellement l’air de savoir de quoi vous parliez que j’ai eu la faiblesse de dresser l’oreille sur des propos tenus à la télévision française - chose qui m’arrive très rarement.

Hélas, vous m’avez déçu, c’est le moins que l’on puisse dire. Le droit de raconter des conneries existe en démocratie, n’est-ce pas M. Wizman ? Enfin, c’est plus votre droit que le mien, un droit acquis toujours selon les mêmes principes et conféré par votre qualité de... quoi déjà  ?

Vous êtes donc parti dans une tirade anti-Chavez, probablement pour contrer un peu toute la propagande pro-Chavez déversée par les médias français. Intention louable s’il en est une. Et courageux avec ça. Digne de l’esprit de chenapans qui régne sur les plateaux de Canal Plus.

Vous avez donc parlé de Chavez, vous avez parlé de sa mainmise sur les médias de son pays, j’ai entendu "antisémitisme avéré" (quelle originalité, M Wizman. Mais aussi quelle bêtise...), j’ai entendu "régime rouge-brun"... J’ai même entendu "escadrons de la mort".

Graves accusations s’il en est... J’ai cru que vous aviez dévié sur la Colombie d’Uribe, mais non, il s’agissait toujours du Venezuela et, sauf si j’ai raté quelque chose au passage, de l’année 2007.

Etrangement, tous les témoignages recueillis sur le Venezuela contredisent environ 99,9% de vos dires. Et c’est la première fois que j’entends une accusation d’une telle gravité. Alors M. Wizman, grand reporter devant l’éternel des nuits chaudes de Caracas, je vous invite à étayer vos affirmations.

M. Wizman, dites moi si je dois changer de relations et de sources d’information, ou si vous n’êtes êtes tout simplement que ce que vous aviez l’air d’être ce soir là  : juste un imbécile de plus dans les média ?

Pas très cordialement,

Viktor Dedaj
"chef, on en a trouvé un autre, et ça commence à faire beaucoup"

Mensonges médiatiques Venezuela : réponse à l’article « L’opportunisme humanitaire de Chávez » publié par Libération, par G. Brustier et C. Ventura.

Enfin ! TOUTE la vérité sur l’affaire Chavez / Zapatero / Ortega / Juan Carlos, par Romain Migus.

Reporters sans frontières contre Hugo Chávez, Salim Lamrani.

URL de cet article 5761
   
Même Auteur
Cuba est une île
Danielle BLEITRACH, Jacques-François BONALDI, Viktor DEDAJ
Présentation de l’éditeur " Cuba est une île. Comment l’aborder ? S’agit-il de procéder à des sondages dans ses eaux alentours de La Havane, là où gisent toujours les épaves des galions naufragés ? Ou encore, aux côtés de l’apôtre José Marti, tirerons-nous une barque sur la petite plage d’Oriente, et de là le suivrons -nous dans la guerre d’indépendance ? Alors, est-ce qu’il l’a gagnée ? C’est compliqué ! L’écriture hésite, se veut pédagogique pour exposer les conséquences de la nomenclature sucrière. L’épopée (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’information est devenue un produit comme un autre. Un journaliste dispose d’à peine plus de pouvoir sur l’information qu’une caissière de supermarché sur la stratégie commerciale de son employeur.

Serge Halimi


Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
118 
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.