RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


J’ai rasé ta maison …. Je suis un salaud mon frère …

Dédié à Rachel Corrie, écrasée il y aura bientôt dix ans, à Rafah le 16 mars 2003 par un bulldozer .

(La rage et la honte…) (1)

Pardonne moi mon frère
Me suis endormi avec la rage
Suis venu en rêve chez toi
J’ai rasé ta maison
Je suis un salaud mon frère
Pardonne moi…

J’étais accompagné
D’hommes en uniforme
Qui t’ont donné trois minutes
Pour sortir toi et tes enfants
Avant raser ta maison
Je suis un salaud mon frère…

La pelleteuse a effondré le toit
Puis les murs
Sur tes biens et souvenirs
Tu n’avais plus rien
En cinq minutes à peine
Je suis un salaud mon frère…

Ta fille a sauvée sa poupée
Tes illusions et ton passé
Aplatis sous les gravats
Je suis un salaud mon frère
Ce rêve était un cauchemar
Je me croyais maudit me suis éveillé…

+++++

J’ai rasé ta maison
Une nuit pour de faux
Je suis un salaud mon frère
Mais tu es un salaud bien pire
Toi qui dors paisible
Quand je cauchemardise

J’ai rasé ta maison
Par méchanceté virtuelle
Sans songer moi
A voler aussi ta terre
Et habiter là où tu serais né
Tu es un salaud bien pire mon frère…

J’ai rasé ta maison
Dans une folie irréelle
Sans passage à l’acte au matin
Tu gardais ton passé et tes biens
Mais tu es un salaud bien pire
Qui vit sur ce que tu as détruit…

J’ai rasé ta maison
Dans ce délire nocturne
Produit de mon imagination
Tu es un salaud bien pire Colon
Qui évoque Dieu et la Torah
Pour dire que tu es ici chez toi…

J’ai cru raser ta maison
Chasser la mère et les enfants
T’imposer l’exil et clore
Le temps où je n’étais pas là 
Tu es un salaud bien pire qui
T’enorgueillis de l’avoir fait vraiment…

J’ai rasé ta maison
Par méchanceté factice
Tu as arraché les oliviers aussi
Plantés par les aïeux de ceux
Dont tu voles passé et avenir
Tu es un salaud bien pire…

J’ai rasé ta maison
Mais dans mon cauchemar
N’avais osé toucher aux arbres
Tu es un salaud bien pire
Qui prétend aimer une terre
Dont tu arraches la vie…

J’ai rasé ta maison
O pardon pensée impure
Personne ne mérite cela mon frère
Même salaud que tu es
De l’avoir fait subir à 
Des milliers de Palestiniens…

J’ai rasé ta maison
Mon cerveau m’en dit le crime
Dans le tien pelleteuse et bulldozer
Psalmodient l’injonction divine
Tu es un salaud bien pire qui
Invente un cadastre biblique…

J’ai rasé ta maison
Si c’était vrai pour ce crime
J’attendrais le châtiment
Tu es un salaud bien pire
Colon à l’arrogance d’impunité dont
La Torah crois tu serait le passe droit…

J’ai rasé ta maison
Si c’était vrai
J’en devrai expier et réparer
Tu es un salaud bien pire
Qui n’osera jamais dire à tes enfants
La famille qui vivait ici avant toi…

J’ai rasé ta maison
La honte m’envahit
Tu es un salaud bien pire
Qui changera le nom du lieu
Et jurera a ceux qui naîtront ici
Que la Palestine n’existait pas…

J’ai rasé ta maison
Dans cette nuit d’enfer mon frère
Tu es un salaud bien pire
Qui mêle Dieu à tout cela
Et la détruirait pour ne rien laisser
Si tu devais demain repartir…

+++++++

J’ai rasé ta maison je l’ai cru
Une enfant te regarde
Poupée pantelante aux yeux d’étoile
Dans une main pas même vengeresse
Tu es un salaud bien pire
Qui chasse aussi ce miroir…

J’ai rasé ta maison je suis un salaud
Quand nous sommes nés mon frère
A Paris en Russie ou en Pennsylvanie
Nos pères ne disaient pas
Que tu deviendrais voleur de terre
Tu es un salaud bien pire…

J’ai rasé ta maison
Dans un songe de mauvais instant
La honte m’accable mon frère
Tu es un salaud bien pire
Qui piétine une terre non tienne
Et insulte ceux qui le disent…

++++++

Me suis endormi avec la Rage
Pardonne moi mon frère
En rêve j’ai rasé ta maison
En rêve seulement
Me suis réveillé avec la Honte
Sous ton soleil de Sang.

Jacques Richaud

(1) Dédié à Rachel Corrie, écrasée il y aura bientôt dix ans, à Rafah le 16 mars 2003 par un bulldozer . http://www.ibtimes.co.uk/articles/378045/20120828/rachel-corrie-israel...

http://en.wikipedia.org/wiki/Rachel_Corrie

URL de cet article 18691
   

RÉVOLUTIONNAIRES, RÉFUGIÉS & RÉSISTANTS - Témoignages des républicains espagnols en France (1939-1945)
Federica Montseny
Il y a près de 80 ans, ce sont des centaines de milliers d’Espagnols qui durent fuir à l’hiver 1939 l’avancée des troupes franquistes à travers les Pyrénées pour se réfugier en France. Cet événement, connu sous le nom de La Retirada, marquera la fin de la révolution sociale qui agita l’Espagne durant trois ans. Dans ce livre, on lit avec émotion et colère la brutalité et l’inhumanité avec lesquelles ils ont été accueillis et l’histoire de leur survie dans les camps d’internement. Issu d’un travail de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’avenir appartient à ceux qui ont des ouvriers qui se lèvent tôt.

Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
103 
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.