Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes


L’hologramme ou la multiplication des forces !

Dans quatre jours les résultats du premier tour de la présidentielle marqueront les nouveaux rapports de force politiques dans notre pays. La recomposition en cours va s’accélérer. Notre bulletin de vote pèsera lourd. Trois grands courants apparaissent déjà : les libéraux extrémistes autour des candidatures Fillon/Lepen, les libéraux démocrates autour de celle de Macron et les partisans de la république sociale autour de la candidature Mélenchon. On critiquera mes définitions mais je n’ai pas le fétichisme des mots. Chacun choisit ses appellations mais les trois pôles politiques existent et vont marquer la vie politique française dans la durée.

Les électeurs en majorité refusent l’extrêmisme. Vont-ils le manifester clairement ? Je le crois. En attendant, la campagne bat son plein et contrairement à ce qui se raconte dans les médias, je trouve les débats intéressants, les évolutions de l’opinion passionnantes. Les Français se repolitisent tant et si bien que les étrangers scrutent avec ferveur nos événements, surpris de l’engouement provoqué par ces élections. Tant mieux. La politique reprend ses couleurs, l’oligarchie s’inquiète. L’espoir renaît parmi les couches populaires. Vu la participation dans les meetings, on sent monter la marée contestataire. Le dégagisme s’exprime ouvertement, c’est prometteur de l’ampleur du rejet de la caste au pouvoir, des profiteurs et des affairistes.

Dans ce combat, les initiatives de la France Insoumise interpellent.

Performance technologique et qualité idéologique, j’avoue être bluffé par le succès du meeting de Mélenchon à Dijon et simultanément tenu à Montpellier, Clermont-Ferrand, Nantes, Grenoble, Nancy et Le Port (ile de la Réunion). A quatre jours de l’élection, rassembler des dizaines de milliers d’insoumis est un formidable signal donné au peuple pour dégager les candidats partisans du libéralisme économique. Succès également des prises de parole de Mélenchon en péniche en Ile de France. Terminer en apothéose avec les "apéros insoumis" ce vendredi, quoi de mieux pour démontrer la force tranquille qui est en nous.

Le peuple en marche reprend ses droits. L’avenir est au commun ! Quoi qu’il se passe le 23 avril, La France Insoumise, ses militants, son programme deviennent le pivot autour duquel se rassembleront toutes celles et ceux qui souhaitent changer la société.

URL de cet article 31783
   
Sur les eaux noires du fleuve.
Maurice LEMOINE
Plus de six décennies de conflit armé affectent la Colombie, pays considéré, d’un point de vue formel, comme une démocratie. Aux guérillas nées en réaction à la violence structurelle et à l’injustice sociale a répondu une épouvantable répression. En cette année 2002, le gouvernement a rompu les négociations avec les Forces armées révolutionnaires de Colombie. Ces terribles FARC viennent d’enlever Ingrid Betancourt. L’élection présidentielle se profile, dont est favori un dur, un certain à lvaro. De (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Que ce soit bien clair : nous avons commis des erreurs, évidemment. Et nous en commettrons d’autres. Mais je peux te dire une chose : jamais nous n’abandonnerons le combat pour un monde meilleur, jamais nous ne baisserons la garde devant l’Empire, jamais nous ne sacrifierons le peuple au profit d’une minorité. Tout ce que nous avons fait, nous l’avons fait non seulement pour nous, mais aussi pour l’Amérique latine, l’Afrique, l’Asie, les générations futures. Nous avons fait tout ce que nous avons pu, et parfois plus, sans rien demander en échange. Rien. Jamais. Alors tu peux dire à tes amis "de gauche" en Europe que leurs critiques ne nous concernent pas, ne nous touchent pas, ne nous impressionnent pas. Nous, nous avons fait une révolution. C’est quoi leur légitimité à ces gens-là, tu peux me le dire ? Qu’ils fassent une révolution chez eux pour commencer. Oh, pas forcément une grande, tout le monde n’a pas les mêmes capacités. Disons une petite, juste assez pour pouvoir prétendre qu’ils savent de quoi ils parlent. Et là, lorsque l’ennemi se déchaînera, lorsque le toit leur tombera sur la tête, ils viendront me voir. Je les attendrai avec une bouteille de rhum.

Ibrahim
Cuba, un soir lors d’une conversation inoubliable.

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
67 
Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
115 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où il s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.