Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


L’hologramme ou la multiplication des forces !

Dans quatre jours les résultats du premier tour de la présidentielle marqueront les nouveaux rapports de force politiques dans notre pays. La recomposition en cours va s’accélérer. Notre bulletin de vote pèsera lourd. Trois grands courants apparaissent déjà : les libéraux extrémistes autour des candidatures Fillon/Lepen, les libéraux démocrates autour de celle de Macron et les partisans de la république sociale autour de la candidature Mélenchon. On critiquera mes définitions mais je n’ai pas le fétichisme des mots. Chacun choisit ses appellations mais les trois pôles politiques existent et vont marquer la vie politique française dans la durée.

Les électeurs en majorité refusent l’extrêmisme. Vont-ils le manifester clairement ? Je le crois. En attendant, la campagne bat son plein et contrairement à ce qui se raconte dans les médias, je trouve les débats intéressants, les évolutions de l’opinion passionnantes. Les Français se repolitisent tant et si bien que les étrangers scrutent avec ferveur nos événements, surpris de l’engouement provoqué par ces élections. Tant mieux. La politique reprend ses couleurs, l’oligarchie s’inquiète. L’espoir renaît parmi les couches populaires. Vu la participation dans les meetings, on sent monter la marée contestataire. Le dégagisme s’exprime ouvertement, c’est prometteur de l’ampleur du rejet de la caste au pouvoir, des profiteurs et des affairistes.

Dans ce combat, les initiatives de la France Insoumise interpellent.

Performance technologique et qualité idéologique, j’avoue être bluffé par le succès du meeting de Mélenchon à Dijon et simultanément tenu à Montpellier, Clermont-Ferrand, Nantes, Grenoble, Nancy et Le Port (ile de la Réunion). A quatre jours de l’élection, rassembler des dizaines de milliers d’insoumis est un formidable signal donné au peuple pour dégager les candidats partisans du libéralisme économique. Succès également des prises de parole de Mélenchon en péniche en Ile de France. Terminer en apothéose avec les "apéros insoumis" ce vendredi, quoi de mieux pour démontrer la force tranquille qui est en nous.

Le peuple en marche reprend ses droits. L’avenir est au commun ! Quoi qu’il se passe le 23 avril, La France Insoumise, ses militants, son programme deviennent le pivot autour duquel se rassembleront toutes celles et ceux qui souhaitent changer la société.

URL de cet article 31783
   
Communication aux lecteurs
Un bus pour Assange - 25 janvier - Paris/Londres

Journée de soutien à Julian Assange devant la prison de Belmarsh.

Le billet comprend l’aller-retour Paris-Londres Bus+Ferry

Infos/réservations : https://www.facebook.com/events/652271058646370/

URGENT : Il reste quelques places à prendre pour faire partir un deuxième bus.
Si vous ne pouvez pas participer, vous pouvez aider à financer une place pour quelqu’un. VOIR ICI https://www.lepotsolidaire.fr/pot/jglqu3rm

Même Thème
Les caisses noires du patronat
Gérard FILOCHE
A quoi servent les 600 millions d’euros des caisses noires du patronat, et où vont les 2 millions d’euros distribués chaque année en liquide par l’UIMM et le Medef ? Gérard Filoche dénonce ce scandale du siècle au coeur du patronat français. Il soulève toutes les questions posées par ce trafic d’argent liquide qui circule depuis si longtemps au Medef et montre comment le patronat se servait de cette caisse anti-grève pour briser la fameuse concurrence libre et non faussée. Denis Gautier-Sauvagnac, (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

"Chaque fois que nous sommes témoins d’une injustice et que nous n’agissons pas, nous entraînons notre caractère à être passif en sa présence et nous finissons par perdre toute capacité de nous défendre et de défendre ceux que nous aimons. Dans une économie moderne, il est impossible de s’isoler de l’injustice."

Julian Assange - Wikileaks


Retour sur l’étrange et persistante désinformation autour de « l’affaire » Julian Assange (le Fake News dans toute sa splendeur)
On ne le répétera jamais assez : pratiquement tout ce que les grands médias répètent à l’envi autour de « l’affaire » Julian Assange est incorrect. Et on a beau l’expliquer aux journalistes - lorsque l’occasion se présente - et ils ont beau hocher de la tête, rien n’y fait : ils persistent et signent, mus par une sorte d’incapacité à accepter le moindre écart d’une narrative pré-établie et apparemment immuable, même lorsqu’elle se révèle fausse. Il suffit pourtant d’un minimum de recherches, pas beaucoup, pour (...)
10 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Le DECODEX Alternatif (méfiez-vous des imitations)
(mise à jour le 19/02/2017) Le Grand Soir, toujours à l’écoute de ses lecteurs (réguliers, occasionnels ou accidentels) vous offre le DECODEX ALTERNATIF, un vrai DECODEX rédigé par de vrais gens dotés d’une véritable expérience. Ces analyses ne sont basées ni sur une vague impression après un survol rapide, ni sur un coup de fil à « Conspiracywatch », mais sur l’expérience de militants/bénévoles chevronnés de « l’information alternative ». Contrairement à d’autres DECODEX de bas de gamme qui circulent sur le (...)
97 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.