Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Le retrait d’Adobe (pour cause de blocUS) est une opportunité pour le Vénézuela

Le colonisateur suggère lui-même l’indépendance technologique. N’attendons plus pour remplacer les logiciels propriétaires par des logiciels libres partout où c’est possible, c’est-à-dire à peu près partout !

Caracas, 10 octobre (Prensa Latina) Le président du Centre National des Technologies de l’Information (CNTI) Kenny Ossa, a déclaré aujourd’hui que le départ de la société américaine de logiciels Adobe du Venezuela est une opportunité pour l’indépendance numérique du pays.

Interviewé dans l’émission Al Aire, qui diffuse Venezolana de Televisión, Ossa a célébré le retrait de la multinationale et a déclaré que la décision, conditionnée par les mesures coercitives imposées par le gouvernement de Donald Trump contre ce pays, renforce les technologies et programmes nationaux promus par la révolution bolivarienne dans ce domaine.

Du Centre National des Technologies de l’Information nous générons une conscience transformante que les outils libres dont nous disposons sont très professionnels et fonctionnent depuis plus de 10 ans sur le marché national pour faire face au blocus. Le logiciel libre et les technologies libératrices sont le seul moyen de gagner cette bataille pour l’indépendance ", a-t-il déclaré.

Lundi dernier, la multinationale Adobe a communiqué, par courrier électronique à ses utilisateurs, qu’elle cesserait de fournir ses services au Venezuela en raison du décret exécutif 13884 publié par Trump, qui interdit les transactions et les services entre les entreprises, entités et particuliers américains et l’État bolivarien.

La décision de l’entité entraîne l’annulation de tous les comptes enregistrés sur le territoire, que l’utilisateur soit là ou non, sans aucun remboursement des coûts et sans possibilité de transférer les informations ou les travaux sur un autre profil.

Cette action a un impact direct sur tous les programmes tels que Photoshop, Illustrator, Indesign, Lightroom, etc., ce qui affecte les professionnels de la création, mais aussi les utilisateurs des services de base tels que Acrobat Reader ou Adobe Flash Player.

in PRENSA LATINA le 10/010/19
Traduit avec www.DeepL.com/Translator

»» http://www.acca.1901.org/spip.php++cs_INTERRO++article79
URL de cet article 35308
   
Même Thème
Figures Révolutionnaires de l’Amérique latine
Rémy HERRERA
Cet ouvrage propose au lecteur sept chapitres consacrés à quelques-uns des révolutionnaires les plus importants d’Amérique latine et caribéenne : Simón Bolívar, José Martí, Ernesto Che Guevara, Hugo Chávez, Fidel Castro et Evo Morales. L’Amérique latine et caribéenne offre depuis le début des années 2000 l’image de peuples qui sont parvenus à repasser à l’offensive, dans les conditions historiques très difficiles qui sont celles de ce début de XXIe siècle. C’est cette puissante mobilisation populaire qui est (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faut commencer avec la vérité. La vérité est la seule manière pour arriver à quelque chose.Toute prise de décision basée sur des mensonges ou l’ignorance ne peut pas être une bonne décision.

Julian Assange


CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube ayant (...)
22 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
18 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
30 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.