RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
12 

Législatives : édito dans l’Huma, déclaration de Jean-Luc Mélenchon, et urgente nécessité de dissoudre le Conseil constitutionnel qui risque d’élire Manuel Valls

Tsunami LREM et poussée du FN moins forts que prévus, déroute de LR et du PS, légère progression du PCF, entrée de la FI à l’Assemblée nationale avec possibilité de constituer un groupe, échec de personnalités fortement impliquées dans le marasme actuel, bref, mis à part le fort taux d’abstention, ce dimanche « a été meilleur que s’il avait été pire ».

Maurice Ulrich, Editiorialiste de l’Humanité, nous dit qu’il va falloir compter sur la France Insoumise et sur le PCF.

A Marseille, Jean-Luc Mélenchon fait une déclaration qui annonce un futur de combat et d’espoir.

A Evry, Farida Amrani (candidate de la FI) et son concurrent Manuel Valls (candidat valssiste) revendiquent la victoire, mais les médias annoncent illico de concert que Valls est élu (50,3% des suffrages, et 139 voix d’avance).

Le contexte : irrégularités constatées, décomptes des voix contestées, procès-verbaux non signés, large avantage pour la France Insoumise (jusqu’à 60%) dans des bureaux où Farida Amrani avait des assesseurs, recomptage des bulletins en mairie d’Evry avec interdiction à la presse et à la France Insoumise d’y assister, chahut dans le hall de la mairie où un Valls, défait, a parlé devant des citoyens le traitant de tricheur (sans qu’il les interpelle en retour, ce qui n’est pas dans ses habitudes), appel aux forces de l’ordre , recours déposé par la candidate.

La loi électorale veut que les bulletins soient détruits après recomptage. L’ont-ils été ? Et si oui, où ? Dans une salle fermée aux curieux (opposants, médias) ? Quoi qu’il en soit, c’est le Conseil constitutionnel qui tranchera.

Dès dimanche soir, le résultat (victoire de Valls) a été publié sur le site du ministère de l’Intérieur. Mais la proclamation officielle est de la responsabilité du Conseil constitutionnel.

Quoi qu’il en soit, Valls devrait siéger dès la semaine prochaine au Palais Bourbon. En effet, le recours n’est pas suspensif. Et les « sages » du Conseil Constitutionnel peuvent faire traîner à loisir leur sentence. Selon Franceinfo, ils ont mis jusqu’à six mois pour se prononcer sur certains des 108 recours déposés en 2012.

Des annulations rares.

Les décisions d’annuler des élections sont rares et jamais, jusqu’à présent, le Conseil constitutionnel n’a proclamé un plaignant vainqueur.

Les membres du Conseil Constitutionnel :

  • Laurent FABIUS, nommé par le Président de la République en février 2016
  • Valéry GISCARD D’ESTAING, membre de droit *
  • Michel CHARASSE, nommé par le Président de la République en février 2010
  • Claire BAZY MALAURIE, nommée par le Président de l’Assemblée nationale en août 2010
  • Nicole MAESTRACCI, nommée par le Président de la République en février 2013
  • Nicole BELLOUBET, nommée par le Président du Sénat en février 2013
  • Lionel JOSPIN, nommé par le Président de l’Assemblée nationale en décembre 2014
  • Jean-Jacques HYEST, nommé par le Président du Sénat en octobre 2015
  • Michel PINAULT, nommé par le Président du Sénat en février 2016
  • Corinne LUQUIENS, nommée par le Président de l’Assemblée nationale en février 2016.

La France Insoumise et le Conseil Constitutionnel

Le programme de la FI (« L’avenir en commun ») propose la fin de cette instance : « Une nouvelle instance nationale pluraliste chargée du contrôle de constitutionnalité sera créée en lieu et place du Conseil constitutionnel actuel, les citoyens ayant pouvoir de la saisir ».

On comprend pourquoi, sauf coup de théâtre et intervention populaire, Farida Amrani ne sera pas député et comment Valls aura réussi son « 49-3 électoral ».
Pas belle, la vie politique ?

Maxime VIVAS

URL de cet article 32017
  

Même Auteur
Victor Hugo à La Havane
Maxime VIVAS
Victor Hugo a pris parti pour Cuba, dans des textes admirables en faveur des femmes cubaines et pour fustiger l’armée d’occupation espagnole pendant qu’en Europe il portait le fer rouge de ses vers au front de l’injustice. Le poète a su associer son talent d’écriture, ses dons de visionnaire et ses penchants humanistes pour bâtir, dans cette complétude humaine, une oeuvre par cela frappée du sceau du génie. On découvrira ici qu’avec lui, des dizaines d’autres Français glorieux ont tissé des liens (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Si les lois de Nuremberg étaient appliquées, chaque président des Etats-Unis de l’après-guerre aurait été pendu.

Noam Chomsky

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Appel de Paris pour Julian Assange
Julian Assange est un journaliste australien en prison. En prison pour avoir rempli sa mission de journaliste. Julian Assange a fondé WikiLeaks en 2006 pour permettre à des lanceurs d’alerte de faire fuiter des documents d’intérêt public. C’est ainsi qu’en 2010, grâce à la lanceuse d’alerte Chelsea Manning, WikiLeaks a fait œuvre de journalisme, notamment en fournissant des preuves de crimes de guerre commis par l’armée américaine en Irak et en Afghanistan. Les médias du monde entier ont utilisé ces (...)
17 
Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.