RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
39 

Les anars, le pass, la Chine, la DCRI et la CIA

Au moment même où le Pass devient obligatoire en France avec, de facto, la vaccination forcée par un vaccin occidental sous peine d’être pratiquement assigné à résidence, le gouvernement chinois vient de casser des arrêtés régionaux qui imposaient le Pass.

Par conséquent, attaquer les Chinois sur le Pass était une mauvaise idée qu’ont pourtant eue des « anarchosyndicalistes » de la CNT-AIT dans certains défilés, comme celui de Toulouse le samedi 7 août 2021. L’intelligence politique aurait été de brandir des tracts, des pancartes, de coller des affiches avec : « PASS. Même le gouvernement chinois le refuse ».
On imagine le choc : 1,4 milliards de Chinois sont dispensés d’une mesure imposée à 66 millions de Français.

Xi Jinping, moins autoritaire que Macron !

Las, c’est cette dernière phrase qui bloque dans la gorge des prétendus anarchosyndicalistes ! Si Biden avait pris une mesure quelconque plus libérale que Macron, un anarchosyndicaliste aurait pu le signaler. Mais Xi Jinping, non.

Dommage, le tract qu’ils ont distribué était assez bien vu (et sans écriture inclusive ! Il a probablement était écrit par la branche anarchiste de la CNT-AIT. Il existe eux autres branches : la branche infiltrée par la police et la branche infiltrée par la CIA. C’est probablement cette dernière qui a eu l’idée des dessins. Nul ne sait quelle branche est la plus fournie en effectif. Mais ce qu’on sait, c’est que la branche anarchiste est minoritaire et inaudible dans le pays. Si, par extraordinaire, elle présentait un jour un danger pour le Capital, le Sabre et le Goupillon, les trois pelés et deux tondus qui la composent seraient coffrés, ainsi que leur famille et leurs amis, car rien d’eux n’est absent des fichiers de la police. Laquelle assiste incognito à leurs réunions

Ils sont manipulés, ils se tirent en permanence des balles dans le pied, émerveillés par les détonations qu’ils produisent et aveugles devant leur claudication.

Le Grand Soir a eu affaire naguère à des rigolos de cette espèce qui compensent leur inculture politique par la multiplication des assauts encouragés par la DCRI.
Comme celui qui appela à la violence physique contre un administrateur du Grand Soir, antifasciste, s’il en est.

Plus tard, ces Charlots durent confesser comment la police les manipulait.

Ce qui attendrit chez eux, c’est leur fougue et leur jeunesse. Ce qui effraie, c’est leur foi du charbonnier, leur absence de doute, leur totale inaptitude à faire une analyse concrète d’une situation concrète, leur incapacité à ne pas voir un renfort chez ceux qui ont le même adversaire, mais le combattent différemment, depuis une autre tranchée, avec d’autres armes.

Car, de nos jours, la menace contre les peuples du monde ne vient pas d’une Chine qui se développe et souhaite pour l’humanité « une communauté de destins », mais bien des Etats-Unis qui bombardent, envahissent, détruisent des pays, s’emparent de leurs richesses en faisant des centaines de milliers de morts, toute chose qu’ils devront cesser de faire si d’autres puissances (la Chine, la Russie...) continuent à monter en puissance.

On doit pouvoir dire ça, qui est du bons sens politique, sans être sinophile et russophile.

OULIANOV

URL de cet article 37273
  
AGENDA

RIEN A SIGNALER

Le calme règne en ce moment
sur le front du Grand Soir.

Pour créer une agitation
CLIQUEZ-ICI

Même Thème
Les Chinois sont des hommes comme les autres
Maxime VIVAS
Zheng Ruolin (Ruolin est le prénom) publie chez Denoël un livre délicieux et malicieux : « Les Chinois sont des hommes comme les autres ». L’auteur vit en France depuis une vingtaine d’années. Son père, récemment décédé, était un intellectuel Chinois célèbre dans son pays et un traducteur d’auteurs français (dont Balzac). Il avait subi la rigueur de la terrible époque de la Révolution culturelle à l’époque de Mao. Voici ce que dit le quatrième de couverture du livre de ZhengRuolin : « La Chine se (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

« (...) on a accusé les communistes de vouloir abolir la patrie, la nationalité. Les ouvriers n’ont pas de patrie. On ne peut leur ravir ce qu’ils n’ont pas. Comme le prolétariat de chaque pays doit en premier lieu conquérir le pouvoir politique, s’ériger en classe dirigeante de la nation, devenir lui-même la nation, il est encore par là national, quoique nullement au sens bourgeois du mot. »

Karl Marx, Friedrich Engels
Manifeste du Parti Communiste (1848)

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
43 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.