RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher
26 
Maxime Vivas, Aymeric Monville et Jean-Pierre Page présentent...

...LES DIVAGATIONS DES ANTICHINOIS EN FRANCE

POUR CEUX QUI SE SONT TROMPÉS DE GUERRE MONDIALE... OU PRESQUE

C’est tout eux. Ils sortent un bouquin pour qu’on arrête la Troisième Guerre mondiale qui se prépare en mer de Chine et voilà que ça se passe ailleurs. Mais qu’à cela ne tienne : pour que nous soyons tous prêts pour la quatrième, lisez : Les divagations des antichinois en France.

C’est aux toujours très pertinentes éditions Delga
.
Et puis, vous ne serez pas dépaysés : de la mer Noire à la mer de Chine, il y a toujours les Ricains qui sauvent le monde libre.

Qu’on vous explique : un volumineux rapport (654 pages), diffusé en octobre 2021 par l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM, qui compte cinquante «  chercheurs » et un relais de l’OTAN, officier supérieur de l’armée des États-Unis) alerte sur les «  machiavéliennes  » opérations de la Chine et sur ses complices français, nommément dénoncés selon la méthode de McCarthy. Le Grand Soir y avait consacré quelques articles, mais ici il a été décidé d’y consacrer un véritable contre-rapport.

Parmi les auteurs, le vrai méchant dans le livre, l’ennemi public n° 1, ce n’est pas Anne-Laure Bonnel pour le coup, mais le journaliste Maxime Vivas. Qui donne sa version du Tibet et du Xinjiang, tout simplement parce qu’il y est allé. Dans le genre génie du mal, il doit avoir un talent inégalé car dans ce rapport 2021, il s’était fait épingler façon vaudou, sous toutes les coutures et pas moins de soixante-et-une fois. Par comparaison, Trump est cité six fois, Biden sept, ce qui fait de Maxime Vivas un personnage d’une importance galactique.

Aymeric Monville doit être jaloux de n’avoir été cité dans ce rapport otano-clownesque, comme éditeur machiavélique et sous influence des Chinois, que deux fois. Mais il s’est engagé à tout faire pour aggraver son cas.

Pour co-écrire, il y a Jean-Pierre Page, ancien responsable du Département international de la Cégète. Très «  monde d’avant  » : solidarité entre les peuples, lutte contre l’impérialisme, internationalisme prolétarien, des trucs comme ça, qu’on apprenait à l’école du Parti, à Draveil, mais ça a fermé.

Réponse à un rapport de l’Institut de recherche stratégique de l’armée, aux toujours très pertinentes éditions Delga
Et sinon, le scoop, c’est la préface du contre-amiral Claude Gaucherand : si, si, excusez du peu, et ça équivaut à général de brigade dans l’armée de terre. Officier de la légion d’honneur itou. Et en plus, il dit que ce rapport écrit contre nous c’est de la désinformation. Eh oui, l’OTAN n’a plus qu’à ramasser ses dents.

Dans le camp du bien, vous retrouvez Glucksmann junior, toujours dans les bons coups. Antoine Bondaz, qui, lui, couvre le marché Asie. Adrien Zenz, un grand maboul d’extrême droite, érigé en oracle par l’Occident quand il s’agit de diaboliser la Chine à coups de cérémonies exorcistes. Et quelques djihadistes financés, comme d’hab, par la CIA, et qui mijotent quelque chose dans ce qu’ils appellent le Turkestan oriental – que les Chinois s’obstinent à appeler Xinjiang –, afin que la démocratie version charia puisse enfin triompher du mal. Bref, vous ne serez pas dépaysés par rapport à la crise actuelle.

Donc, en attendant la prochaine croisade démocratique, quand on vous reprochera de manger avec des baguettes, d’aimer des pianistes répondant, par exemple, au nom étrange de Lang Lang et de ne pas vous demander chaque soir devant votre poste si Xi ne serait pas le nouvel Hitler, vous ne viendrez pas nous dire que vous ne saviez pas.

Vladimir MARCIAC

Pour commander le livre :
https://editionsdelga.fr/produit/les-divagations-des-antichinois-en-france/

URL de cet article 37975
  

Même Auteur
ESPAGNE : un livre en plein dans le mille
Vladimir MARCIAC
Jean Ortiz a publié 90 articles sur le site Le Grand Soir. Son style impeccable, son cœur à fleur de clavier, son intelligence servant sa remarquable connaissance des dossiers qu’il traite, son humour, sa fougue, sa fidélité aux siens, c’est-à-dire aux guérilleros espagnols que le monde a laissé se faire écraser par un dictateur fasciste, le font apprécier par nos lecteurs (nos compteurs de lecture le disent). Il a en poche une carte du PCF qui rend imparfaitement compte de ce qu’est pour lui le (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’affaire Julian Assange aurait été réglée en quelques mois si nous avions une presse agressive et indépendante qui aurait mis une claque aux autorités américaines et britanniques pour leur persécution criminelle d’un journaliste qui a révélé des crimes de guerre.

Stefania Maurizi

Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
44 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
40 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.