RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Les États-Unis planifient une nouvelle vague d’attaques chimiques en Syrie : analyse

Un groupe d'éléments criminels affiliés à l'ancien président américain George W. Bush est en train de préparer des nouvelles attaques chimiques en Syrie, d'après un analyste à Press TV dans une interview.

Kevin Barrett déclare que du gaz sarin pour d’éventuelles attaques similaires à l’attaque chimique meurtrière d’août 2013 contre des syriens est fabriqué à Tbilissi, en Géorgie.

"Je pense que nous devons diffuser ces nouvelles dans le monde ... sur la fabrication de gaz sarin à Tbilissi et le fait qu’un groupe de criminels étasuniens est apparemment derrière cela – des personnes liées à l’administration Bush", a déclaré le commentateur.

Barrett dit que l’avertissement de la ligne rouge du président Barack Obama sur l’utilisation d’attaques chimiques il y a un an "a donné une énorme motivation aux insurgés pour effectuer des attaques au gaz sous un faux pavillon afin de s’en prendre" au gouvernement du président syrien Bachar al-Assad.

Il dit que l’attaque chimique de 2013 à al-Ghouta était une opération sous un "faux pavillon", menée dans ce pays par des militants soutenus de l’étranger afin de "faire bombarder la Syrie par les Etats-Unis."

"Donc, je crains que le parti belliciste aux États-Unis préparent quelque chose d’aussi tordu que d’habitude », a déclaré Barrett.

Un des principaux journalistes investigateurs de la presse étasunienne, Seymour Hersh, à exposé dans un article publié récemment que l’attaque à l’arme chimique dans al-Ghouta en août dernier était une provocation faite sous un faux pavillon.

Au moment de l’attaque, les Etats-Unis et certains de leurs alliés ont accusé Damas d’être responsable de l’attaque chimique sur al-Ghouta. Cependant, le gouvernement syrien a fermement démenti l’accusation, disant que l’attaque avait été menée par les activistes opérant à l’intérieur du pays pour provoquer des interventions étrangères. Des enquêtes ultérieures de l’ONU et de la Russie ont corroboré les affirmations de la Syrie.

Plus de 130.000 personnes ont été tuées et des millions déplacées en raison de la violence alimentée par des militants soutenus par l’Occident en Syrie.

Traduction : Dominique

Original de l’article ici.

»» http://www.presstv.ir/detail/2014/04/13/358415/us-plots-new-chemical-a...
URL de cet article 25189
   

Une histoire populaire des États-Unis - De 1492 à nos jours
Howard ZINN
Cette histoire des États-Unis présente le point de vue de ceux dont les manuels d’histoire parlent habituellement peu. L’auteur confronte avec minutie la version officielle et héroïque (de Christophe Colomb à George Walker Bush) aux témoignages des acteurs les plus modestes. Les Indiens, les esclaves en fuite, les soldats déserteurs, les jeunes ouvrières du textile, les syndicalistes, les GI du Vietnam, les activistes des années 1980-1990, tous, jusqu’aux victimes contemporaines de la politique (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

L’écart gigantesque entre ce que les dirigeants des Etats-Unis font dans le monde et ce que les habitants des Etats-Unis croient qu’ils font est une des grandes réussites de propagande de la mythologie politique dominante.

Michael Parenti

Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
22 
Analyse de la culture du mensonge et de la manipulation "à la Marie-Anne Boutoleau/Ornella Guyet" sur un site alter.
Question : Est-il possible de rédiger un article accusateur qui fait un buzz sur internet en fournissant des "sources" et des "documents" qui, une fois vérifiés, prouvent... le contraire de ce qui est affirmé ? Réponse : Oui, c’est possible. Question : Qui peut tomber dans un tel panneau ? Réponse : tout le monde - vous, par exemple. Question : Qui peut faire ça et comment font-ils ? Réponse : Marie-Anne Boutoleau, Article XI et CQFD, en comptant sur un phénomène connu : "l’inertie des (...)
93 
"Un système meurtrier est en train de se créer sous nos yeux" (Republik)
Une allégation de viol inventée et des preuves fabriquées en Suède, la pression du Royaume-Uni pour ne pas abandonner l’affaire, un juge partial, la détention dans une prison de sécurité maximale, la torture psychologique - et bientôt l’extradition vers les États-Unis, où il pourrait être condamné à 175 ans de prison pour avoir dénoncé des crimes de guerre. Pour la première fois, le rapporteur spécial des Nations unies sur la torture, Nils Melzer, parle en détail des conclusions explosives de son enquête sur (...)
11 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.