RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

NON SANS FRONTIERES

Une Fédération syndicale belge dit non au TCE


LA CGSP DIT NON AU PROJET DE CONSTITUTION EUROPENNE ET A L’EUROPE LIBERALE, OUI A LA SECURITE SOCIALE ET AUX SERVICES PUBLICS


Note : la Confédération Générale des services publics est la plus grosse fédération de la FGTB (Belgique).


Le mercredi 23 mars 2005, la CGSP a tenu son congrès fédéral statutaire. Le refus vigoureux de l’orientation libérale que prend actuellement l’Union européenne a occupé une position centrale au sein de ce congrès. Les militants CGSP de tout le pays y ont rejeté l’actuel projet de traité constitutionnel européen.

Résolument pro-européenne, la CGSP refuse de participer à la construction d’une Europe dont le modèle est exclusivement économique. Il est pour le moins curieux et sans doute unique qu’une constitution cite l’économie de marché et la libre concurrence parmi ses fondements. C’est ce que fait ce projet de constitution européenne alors que cela n’est le cas d’aucune des constitutions des 25 Etats-membres !

Si la Constitution est adoptée dans sa forme actuelle, le risque d’une régression sociale s’accroîtra. La CGSP remarque également que ce projet témoigne d’un mépris certain pour la laïcité (pas de séparation claire entre l’Eglise et l’Etat) et que la solidarité et la fraternité entre les peuples européens n’y trouvent pas leur place. En tant que syndicat des services publics, la CGSP est déçue de constater également que l’existence des services publics est presque intégralement ignorée, et plus encore leur rôle important dans la société, y compris au plan socio-économique.

Nous ne pouvons bien évidemment pas avaliser l’accroissement des budgets militaires et la référence à l’OTAN comme point d’ancrage militaire le plus important sans que soit évoquée l’éventualité d’une alternative sur le plan européen.

Nos militants ont marqué leur opposition unanime au démantèlement de la sécurité sociale. Par ailleurs, la CGSP demeure attachée aux pensions du secteur public. Nonobstant les nombreuses tentatives de manipulations de l’opinion, celles-ci restent parfaitement finançables, particulièrement au vu de la croissance constante du produit national brut.

Le congrès statutaire fédéral de la CGSP a également souligné l’importance et le rôle de services publics forts. Seuls des services publics fonctionnant correctement permettent une redistribution équitable de la richesse et renforcent la cohésion sociale entre les Flamands, Wallons et Bruxellois, les Belges et les non Belges, les jeunes et les personnes plus âgées, les hommes et les femmes.

Enfin, Karel Stessens a été officiellement élu président de l’ACOD et vice-président de la CGSP fédérale, fonction qu’il exerçait ad intérim depuis le départ à la pension de Frans Fermon au 1er février 2005.

Karel STESSENS

Vice-Président
Guy BIAMONT

Président

URL de cet article 2276
  

RÉSISTANCES AU TRAVAIL
Stephen BOUQUIN
Stephen Bouquin (coordination) Louis-Marie Barnier, José Calderón, Pascal Depoorter, Isabelle Farcy, Djordje Kuzmanovic, Emmanuelle Lada, Thomas Rothé, Mélanie Roussel, Bruno Scacciatelli, Paul Stewart Rares sont les romans, même de science-fiction, fondés sur l’invraisemblance. Il en est de même avec les enquêtes en sciences sociales. Il existe néanmoins des vraisemblances négligées. Les résistances au travail en font partie. Le management contemporain a beau exalter l’individualisme, il exige en (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Soit dit en passant, c’est une chose assez hideuse que le succès. Sa fausse ressemblance avec le mérite trompe les hommes.

Victor Hugo

Le fascisme reviendra sous couvert d’antifascisme - ou de Charlie Hebdo, ça dépend.
Le 8 août 2012, nous avons eu la surprise de découvrir dans Charlie Hebdo, sous la signature d’un de ses journalistes réguliers traitant de l’international, un article signalé en « une » sous le titre « Cette extrême droite qui soutient Damas », dans lequel (page 11) Le Grand Soir et deux de ses administrateurs sont qualifiés de « bruns » et « rouges bruns ». Pour qui connaît l’histoire des sinistres SA hitlériennes (« les chemises brunes »), c’est une accusation de nazisme et d’antisémitisme qui est ainsi (...)
124 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.