RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Hommage au groupe Manouchian, UJFP.








21 février 2007.


Il y a 63 ans, le 21 février 1944, 23 combattants de la MOI (Main d’oeuvre Immigrée) étaient fusillés par les Nazis au Mont-Valérien.


Olga Bancic fut décapitée peu après en Allemagne.
L’occupant avait essayé de dresser la population contre eux avec la célèbre « Affiche Rouge ».

Ces résistant(e)s étaient tou(te)s étranger(e)s et communistes. La plupart avaient fait la guerre d’Espagne dans les Brigades Internationales.

Parmi eux, il y avait des Arméniens (Manouchian), des Espagnols (Alfonso), des Italiens (Fontanot), des Juifs (Boczov, Elek, Rayman, Wajsbrot ...).

Ils ont été arrêtés par la police de Vichy et livrés à l’occupant. Ils sont tombés en combattant à un moment où les résistant(e)s étaient bien rares. (N.d.l.r. lire : Il y a 60 ans, l’Affiche rouge.).

A l’heure où en France, les étranger(e)s sont à nouveau suspect(e)s, l’UJFP rappelle le rôle majeur que les étranger(e)s ont joué dans la Résistance Française.

Certes, la situation faite aujourd’hui aux étranger(e)s en France n’est pas comparable à celle des années noires de l’occupation. Mais il y a des points communs : faire des étranger(e)s des boucs émissaires, les mettre dans l’illégalité et utiliser tous les moyens de l’Etat pour les traquer.

L’UJFP dénonce la criminalisation des Sans Papiers et la politique gouvernementale à leur égard. Elle réclame la régularisation de tou(te)s les Sans Papiers. Elle déplore que les seules « institutions » religieuses ou communautaires qui n’aient pas protesté contre « l’immigration jetable » soient les institutions juives (CRIF et Consistoire).

Les morts de l’Affiche Rouge se battaient au nom de principes universels : le refus de la barbarie Nazie, l’émancipation de l’humanité, le refus de tous les racismes et de toutes les discriminations.

Aujourd’hui un seul camp prétend parler au nom du génocide et de ses victimes : c’est le camp de ceux qui défendent inconditionnellement la politique criminelle du gouvernement israélien à l’égard du peuple palestinien.
C’est le camp de ceux qui essaient de faire passer les Palestiniens pour les successeurs des Nazis.

Les combattant(e)s de la MOI de toutes origines n’avaient rien à voir avec cette histoire. L’UJFP se réclame des valeurs qui les ont inspiré(e)s. C’est au nom de ces principes qu’elle demande inlassablement la fin de l’occupation de la Palestine et une paix entre Palestiniens et Israéliens fondée sur l’égalité des droits et la justice.

Union Juive Française pour la Paix
www.ujfp.org




RESF dénonce une "rafle" de sans-papiers prés des Restos du coeur.

La politique migratoire du ministre de l’Intérieur viole les principes de la République, par Olivier Le Cour Grandmaison.

Strasbourg : Etrange république où nous vivons... par B.D.

Mensonge sur les mariages forcés, Alain Gresh.


Sans casque, ni bouclier : témoignage d’un ex-officier de police, par Regarde à vue.






URL de cet article 4770
  

Même Thème
Roms de France, Roms en France - Jean-Pierre Dacheux, Bernard Delemotte
Population méconnue, la plus nombreuse des minorités culturelles, présente en Europe depuis des siècles, les Roms comptent plus de dix millions de personnes. Ils ont subi partout l’exclusion et les persécutions : l’esclavage en Roumanie du XIVe au XIXe siècle, l’extermination dans les camps nazis… Peuple à l’identité multiple, son unité se trouve dans son histoire, sa langue et son appartenance à une "nation sans territoire" . La loi Besson de juillet 2000 a reconnu les responsabilités de (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Une idée devient une force lorsqu’elle s’empare des masses.

Karl Marx

L’UNESCO et le «  symposium international sur la liberté d’expression » : entre instrumentalisation et nouvelle croisade (il fallait le voir pour le croire)
Le 26 janvier 2011, la presse Cubaine a annoncé l’homologation du premier vaccin thérapeutique au monde contre les stades avancés du cancer du poumon. Vous n’en avez pas entendu parler. Soit la presse cubaine ment, soit notre presse, jouissant de sa liberté d’expression légendaire, a décidé de ne pas vous en parler. (1) Le même jour, à l’initiative de la délégation suédoise à l’UNESCO, s’est tenu au siège de l’organisation à Paris un colloque international intitulé « Symposium international sur la liberté (...)
19 
Lorsque les psychopathes prennent le contrôle de la société
NdT - Quelques extraits (en vrac) traitant des psychopathes et de leur emprise sur les sociétés modernes où ils s’épanouissent à merveille jusqu’au point de devenir une minorité dirigeante. Des passages paraîtront étrangement familiers et feront probablement penser à des situations et/ou des personnages existants ou ayant existé. Tu me dis "psychopathe" et soudain je pense à pas mal d’hommes et de femmes politiques. (attention : ce texte comporte une traduction non professionnelle d’un jargon (...)
46 
Reporters Sans Frontières, la liberté de la presse et mon hamster à moi.
Sur le site du magazine états-unien The Nation on trouve l’information suivante : Le 27 juillet 2004, lors de la convention du Parti Démocrate qui se tenait à Boston, les trois principales chaînes de télévision hertziennes des Etats-Unis - ABC, NBC et CBS - n’ont diffusé AUCUNE information sur le déroulement de la convention ce jour-là . Pas une image, pas un seul commentaire sur un événement politique majeur à quelques mois des élections présidentielles aux Etats-Unis. Pour la première fois de (...)
23 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.