RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher

Plus de 8 800 personnes se sont remises aux autorités Syriennes

Mardi 17 Mai 2011 - Un total de 8 881 personnes de différentes régions de Syrie se sont remises aux autorités pour avoir participé à des actions déstabilisatrices contre le gouvernement de Bashar El Assad depuis qu’ont commencé les mouvements contre l’armée à la mi-mars passée.

La quantité des rebelles a été comptabilisée jusqu’au lundi, selon l’agence officielle SANA, qui a informé que les détenus avaient été libérés après avoir juré de ne pas retomber dans des actes violents qui mettent en péril la sécurité de la nation et de ses habitants.

Le Ministre Syrien a fixé un délai déterminé pour que les rebelles se remettent de manière volontaire, avec la garantie de rester exempts de toute poursuite judiciaire ou persécution par les lois de la nation.

Une source responsable du ministère a assuré que plusieurs personnes impliquées dans les violences qui ont secoué quelques régions du pays pour générer le chaos et la chute du gouvernement, viennent tous les jours dans un poste de Police pour se rendre volontairement.

Auparavant, le document de l’Intérieur avait annoncé que tous ceux qui avaient été trompés de façon à participer à des actes punissables contre le gouvernement devait se présenter devant les autorités et fournir des informations sur les meneurs des bandes criminelles, sur les armes et autres délits et qu’après cela ils seraient libres de toute sanction.

Depuis le 15 Mars, la Syrie a été la scène de manifestations pour et contre l’armée, présidée par Bashar El Assad.

En réponse aux révoltes populaires, le Chef d’Etat a suspendu une série de réformes politiques qui comprenaient, entre autres, la suspension de la loi d’urgence en vigueur depuis 1963, la libération de prisonniers politiques et la rénovation de gouvernement.

Damas a déclaré que des puissances étrangères avaient orchestré à son encontre un plan de discrédit et de déstabilisation dans le pays, En accusant l’armée d’exercer une forte répression contre les civils, ce que le Gouvernement Syrien a démenti à chaque occasion.

Des vidéos, des photos et d’autres preuves ont démontré que des mercenaires se sont infiltrés dans les manifestation pour engendrer la violence, selon le Gouvernement.

Source :

http://www.radiomundial.com.ve/yvke/noticia.php?490491

En savoir plus :

- 9 Février 2008 : Les mystères du bombardement israélien sur la Syrie

- 2 Février 2009 : Ah, que font les Américains en Syrie ?

- Mai 2010 - La Russie, la Turquie et la Syrie contre Israël

- 28 Mars 2011 - En Syrie, il y a un peuple prêt à mourir pour son président Video Télésur : "Des centaines de milliers de Syriens participent aux actions organisées en appui à Assad"

- 18 Avril 2011 : Washington a financé secrètement l’opposition

URL de cet article 13849
  

La Guerre d’Espagne - Révolution et contre-révolution (1934-1939)
Burnett Bolloten
« La révolution espagnole fut la plus singulière des révolutions collectivistes du XXe siècle. C’est la seule révolution radicale et violente qui se soit produite dans un pays d’Europe de l’Ouest et la seule qui ait été, malgré l’hégémonie communiste croissante, véritablement pluraliste, animée par une multitude de forces, souvent concurrentes et hostiles. Incapable de s’opposer ouvertement à la révolution, la bourgeoisie s’adapta au nouveau régime dans l’espoir que le cours des événements changerait. (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Malheur aux pays qui ont besoin de héros.

Bertolt Brecht

Hier, j’ai surpris France Télécom semant des graines de suicide.
Didier Lombard, ex-PDG de FT, a été mis en examen pour harcèlement moral dans l’enquête sur la vague de suicides dans son entreprise. C’est le moment de republier sur le sujet un article du Grand Soir datant de 2009 et toujours d’actualité. Les suicides à France Télécom ne sont pas une mode qui déferle, mais une éclosion de graines empoisonnées, semées depuis des décennies. Dans les années 80/90, j’étais ergonome dans une grande direction de France Télécom délocalisée de Paris à Blagnac, près de Toulouse. (...)
69 
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Médias et Information : il est temps de tourner la page.
« La réalité est ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est ce que nous croyons. Ce que nous croyons est fondé sur nos perceptions. Ce que nous percevons dépend de ce que nous recherchons. Ce que nous recherchons dépend de ce que nous pensons. Ce que nous pensons dépend de ce que nous percevons. Ce que nous percevons détermine ce que nous croyons. Ce que nous croyons détermine ce que nous prenons pour être vrai. Ce que nous prenons pour être vrai est notre réalité. » (...)
55 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.