Quantcast
RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


Venezuela : Une conquête de plus dans la lutte pour l’égalité de genre

Fiscal solicitó modificaciones a la Ley de la mujer venezolana. (Foto : Vía Twitter)

La procureure générale du Venezuela, Luis Ortega, a proposé ce mardi la modification de la Loi Organique sur le Droit des Femmes à une Vie Libre de Violences, dans le but d’y inscrire le délit de féminicide.

La procureure générale du Venezuela, Luisa Ortega, a fait une proposition pour la modification de la Loi Organique sur le Droit des Femmes à une Vie Libre de Violences et plus spécifiquement des articles 64 et 67. L’objectif de cette demande est de pouvoir introduire la figure du délit de féminicide dans la loi, ainsi que les circonstances qui peuvent conduire à la mort d’une femme.

« Nous voulons que le délit de féminicide soit inclut dans la Loi Organique sur le Droit des Femmes à une Vie Libre de Violences. Le féminicide est un délit qui est reconnu dans certains pays de l’Amérique Latine et le Venezuela n’a pas encore fait le pas pour son intégration dans la législation » a signalé la procureure.

« (Nous voulons…) non seulement intégrer [dans la loi] l’agression directe ou l’homicide mais également le kidnapping, l’esclavage et toutes autres circonstances qui génèrent des situations de torture pour les femmes » a exprimé Ortega.

JPEG - 44.5 ko
Ley de feminicidio se incorpora al Código Penal | Foto : Difusión

La procureure vénézuélienne a affirmé qu’avec cette demande, la révolution ajouterait une nouvelle conquête à sa liste, dans la lutte pour l’égalité de genre, en rappelant que l’État vénézuélien a commencé un travail de protection des femmes vénézuéliennes il y a 14 ans.

Le document a été proposé au président de l’Assemblée Nationale, Disodado Cabello, qui s’est montré disposé d’accélérer l’approbation des changements de la loi au sein du parlement.
« Ici nous sommes tous des féministes » a exprimé le président de l’Assemblée Nationale après avoir assuré «  nous sentons ceci comme une obligation car nous respectons les femmes et nous voulons que leurs droits soient respectés. Aujourd’hui même dans l’ordre du jour nous allons introduire cette demande », a-t-il affirmé.

Le président de l’Assemblée a rajouté que « tous les députés, indépendamment de leur position politique, devraient soutenir une initiative de la sorte qui permettra de protéger les femmes, les familles et les enfants ».

Traduction pour Le Grand Soir - Victoria Valdez

»» http://www.telesurtv.net/articulos/2013/05/21/fiscalia-solicita-al-par...
URL de cet article 20668
   
AGENDA
jeudi 14 novembre 2019
vendredi 15 novembre 2019
vendredi 15 novembre 2019
samedi 16 novembre 2019
lundi 18 novembre 2019
lundi 18 novembre 2019
mardi 19 novembre 2019
jeudi 21 novembre 2019
vendredi 22 novembre 2019
samedi 23 novembre 2019
dimanche 24 novembre 2019
samedi 30 novembre 2019
samedi 14 décembre 2019
Mai 68 : Histoire sans fin
Gérard FILOCHE
Nicolas Sarkozy accuse mai 68 d’avoir « imposé le relativisme intellectuel et moral », « liquidé l’école de Jules Ferry », « introduit le cynisme dans la société et dans la politique » et « abaissé le niveau moral de la politique ». Il aime à dire que « Les héritiers de ceux qui, en mai 68, criaient " CRS = SS " prennent systématiquement le parti des voyous, des casseurs et des fraudeurs contre la police », avant d’ajouter : « Je veux tourner la page de mai 68 une bonne fois pour toutes ». Selon (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

Il faut s’endurcir, mais sans jamais se départir de sa tendresse.

Ernesto "Che" Guevara


Comment Cuba révèle toute la médiocrité de l’Occident
Il y a des sujets qui sont aux journalistes ce que les récifs sont aux marins : à éviter. Une fois repérés et cartographiés, les routes de l’information les contourneront systématiquement et sans se poser de questions. Et si d’aventure un voyageur imprudent se décidait à entrer dans une de ces zones en ignorant les panneaux avec des têtes de mort, et en revenait indemne, on dira qu’il a simplement eu de la chance ou qu’il est fou - ou les deux à la fois. Pour ce voyageur-là, il n’y aura pas de défilé (...)
40 
« SIN EMBARGO » - Paroles cubaines sur le blocus (et le reste aussi) - Préambule - 1/13
PREAMBULE « Un microphone ? Hum... » Ca y’est, deux jours à la Havane et je commence à me sentir comme un fucking Chevalier de la Table Ronde à la recherche du Graal. Oui, j’ai besoin d’un microphone, avec une petite prise, pour le brancher là. « Tu veux acheter un microphone ? » Ben oui, à peine arrivé, le mien est tombé en panne, alors j’ai besoin d’un microphone. « Oui, oui, je comprends. Un microphone... ». Je suis dans un centre culturel. Un grand centre culturel. J’ai l’impression de voir des (...)
La crise européenne et l’Empire du Capital : leçons à partir de l’expérience latinoaméricaine
Je vous transmets le bonjour très affectueux de plus de 15 millions d’Équatoriennes et d’Équatoriens et une accolade aussi chaleureuse que la lumière du soleil équinoxial dont les rayons nous inondent là où nous vivons, à la Moitié du monde. Nos liens avec la France sont historiques et étroits : depuis les grandes idées libertaires qui se sont propagées à travers le monde portant en elles des fruits décisifs, jusqu’aux accords signés aujourd’hui par le Gouvernement de la Révolution Citoyenne d’Équateur (...)
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.