RSS SyndicationTwitterFacebookFeedBurnerNetVibes
Rechercher


République Dominicaine : "La Multitude" condamne la présence d’Uribe dans le pays.

31 Mai 2011 - Le mouvement de jeunes "La Multitude" exprime son refus et sa répulsion les plus grands devant la présence du sire Alvaro Uribe, ex président de Colombie, lors de l’hommage que tente de célébrer le pays pour commémorer l’ascension au pouvoir de Joaquin Balaguer en 1966.

Selon La Muiltitude, Alvaro Uribe Vélez est un personnage sinistre, accusé de centaines d’assassinats de dirigeants syndicaux et d’associations à vocation sociale, de journalistes et d’étudiants, au cours de son mandat à la tête du gouvernement Colombien. Il est aussi accusé d’agression contre l’Equateur quand il a bombardé son territoire, et de liens avec les paramilitaires.

"A la veille de la commémoration de la chute de Trujillo, c’est un affront à la mémoire historique de notre peuple, à la mémoire des milliers de disparus, torturés, morts et exilés au cours de la sanglante dictature de Trujillo et de sa continuation avec Balaguer, que d’essayer de célébrer un hommage à Balaguer avec la présence d’Uribe", note La Multitude dans un communiqué.

Selon les jeunes, Joaquin Balaguer Ricardo a été un étroit collaborateur de la dictature sanglante et corrompue de Trujillo, et il a eu un gouvernement semblable, empreint de persécutions politiques et d’intolérance à l’égard de la jeunesse Dominicaine.

à lvaro Uribe et Joaquà­n Balaguer représentent l’exemple de caudillos de droite qui ont implanté par le sang et par le feu en Amérique Latine les volontés du pouvoir de Washington au bénéfice des oligarchies locales.

"Nous demandons à toutes les organisations et personnes progressistes du pays, aux gens sérieux et honnêtes, qu’il manifestent publiquement leur refus de la présence de ce violeur permanent des droits de l’homme de tout le continent", indique La Multitude.

La Multitude lance aux organisateurs du prétendu hommage un appel à y renoncer en considérant que c’est un véritable affront à la dignité du peuple Dominicain.

Source : http://www.aporrea.org/internacionales/n181979.html

URL de cet article 13872
   

Une santé aux mains du grand capital ? L’alerte du Médiator.
Michel J. CUNY
Pendant plus de trente ans, un médicament, le Médiator, a réussi à défier le plus simple bon sens. Son histoire accompagne, et peut éclairer, celle de la montée en puissance des multinationales du médicament dont on découvre maintenant que les milliards qu’elles ont engloutis dans la recherche & développement n’ont à peu près rien produit du côté des améliorations thérapeutiques… En face de quoi, le flot des innovations est tout à fait démesuré : il permet de renouveler des brevets qui offrent à leurs (...)
Agrandir | voir bibliographie

 

A force de tout voir on finit par tout supporter...
A force de tout supporter on finit par tout tolérer...
A force de tout tolérer on finit par tout accepter...
A force de tout accepter on finit par tout approuver.

Saint Augustin

Ces villes gérées par l’extrême-droite.
(L’article est suivi d’un « Complément » : « Le FN et les droits des travailleurs » avec une belle photo du beau château des Le Pen). LGS Des électeurs : « On va voter Front National. Ce sont les seuls qu’on n’a jamais essayés ». Faux ! Sans aller chercher dans un passé lointain, voyons comment le FN a géré les villes que les électeurs français lui ont confiées ces dernières années pour en faire ce qu’il appelait fièrement « des laboratoires du FN ». Arrêtons-nous à ce qu’il advint à Vitrolles, (...)
31 
Cuba - Tchernobyl : Lettre à Maria.
24 août 2006. Chère Maria, Je ne sais pas si mon nom vous dira quelque chose. A vrai dire, je ne crois pas vous avoir laissé un souvenir impérissable. C’est pourtant vous qui m’avez donné, au détour d’une seule phrase, une des plus belles leçons d’humanité qu’un homme puisse recevoir. Il y a déjà quelques années de cela mais, comme vous pouvez le constater, je n’ai pas oublié. Vous souvenez-vous, Maria, de cet occidental en visite sur votre île qui voulait vous poser quelques questions ? En réalité, et (...)
CUBA : modèle de résistance ou résistance d’un modèle ? (conférence/débat audio)
Conférence de Viktor Dedaj, animateur du site "Le Grand Soir", sur le Libre Teamspeak le 4 Décembre 2011. Notre conférencier nous explique enfin la vérité sur Cuba, sur son régime, et démonte minutieusement toute la propagande des États-Unis contre Cuba. Une conférence aussi excellente qu’indispensable. L’exposé initial de Viktor Dedaj dure une quarantaine de minutes et est suivi de deux heures de questions/débat avec les auditeurs. - http://lelibrets.blogspot.com/ Le compte Youtube (...)
22 
Vos dons sont vitaux pour soutenir notre combat contre cette attaque ainsi que les autres formes de censures, pour les projets de Wikileaks, l'équipe, les serveurs, et les infrastructures de protection. Nous sommes entièrement soutenus par le grand public.
CLIQUEZ ICI
© Copy Left Le Grand Soir - Diffusion autorisée et même encouragée. Merci de mentionner les sources.
L'opinion des auteurs que nous publions ne reflète pas nécessairement celle du Grand Soir

Contacts | Qui sommes-nous ? | Administrateurs : Viktor Dedaj | Maxime Vivas | Bernard Gensane
Le saviez-vous ? Le Grand Soir a vu le jour en 2002.